Michelin Décroche Sa 13ème Victoire Au 24 Heures Moto
24 Heures du Mans Moto 2009


Michelin : 13ème victoire au 24 Heures Moto - Photo : Esprit-Racing
Michelin : 13ème victoire au 24 Heures Moto Photo : Esprit-Racing


Michelin décroche sa 13ème victoire au 24 Heures Moto


Après 8 ans d’absence, la 32ème édition des 24 Heures Moto a permis à Michelin de décrocher sa 13ème victoire en endurance avec le Yamaha Austria Racing Team (YART) emmené par les trois pilotes Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani. Le trio Matthieu Lagrive, Sébastien Charpentier et Steve Plater placent la Honda sur la 2ème marche du podium et permet ainsi à Michelin de réaliser le doublé. Victime de multiples avaries électriques, la moto 63 du Michelin Power Research Team a été contrainte à l’abandon après 430 tours. Cette édition 2009 a été particulièrement difficile avec notamment l’apparition de la pluie très tôt et sans discontinue à partir de 23 h et des températures relativement faibles.

Michelin a réalisé d’excellentes performances lors des deux séances qualificatives. Matthieu Lagrive (Team Honda-Michelin) a réalisé le meilleur temps qualificatif en 1’37’’460. Les trois équipes Michelin se qualifient donc pour la Superpole à laquelle participent les dix équipes les plus rapides du plateau. Seul le meilleur pilote de chaque team prend le départ pour un tour lancé. Matthieu Lagrive se place en pole position avec un nouveau temps référence de 1’37’’304. Le Michelin Power Research Team s’empare de la 3ème position grâce à un excellent chrono d’Hugo Marchand avec 1’37’’468. Le YART prend la 5ème place sur la grille de départ.

Samedi 18 avril, à 15 h, le départ de la 32ème édition des 24 heures Moto est donné sous un beau soleil. Très vite, Matthieu Lagrive (Team Honda Michelin) s’installe à la tête de la course. 20 minutes plus tard, la Honda numéro 111 est victime d’une chute et doit être immobilisée au stand pendant cinq minutes. Elle repart alors à la 42ème position. Josep Monge (Michelin Power Research Team) place la moto du laboratoire Michelin à la 4ème place. Le YART prend alors temporairement la tête de la course au bout d’une heure de course.

La pluie fait son apparition vers 17h15. Le YART, grâce aux excellentes performances des pneus pluie Michelin prend à nouveau de la tête de la course et garde cet avantage jusqu’au drapeau à damier. La Honda 111 commence alors une remontée éclair. Les trois pilotes cravachent en réalisant les meilleurs tours en course et remontent leurs concurrents tour par tour. Après 10 heures de course, la 111 s’empare de la 2ème place derrière le YART.

La moto du Michelin Power Research Team rencontre des problèmes électriques à répétition et va être immobilisée de longues minutes à plusieurs reprises se retrouver pour à la 37ème place. Malgré l’intensité de pluie vers 23h00, les 3 Teams Michelin restent très performants. Ils détiennent les meilleurs temps.

A 6h15, Steve Plater (Team Honda-Michelin) chute et perd la 2ème position au profit du SERT (Suzuki Endurance Racing Team). La Honda 111 repart avec 5 tours de retard sur le SERT. Une heure plus tard, le YART, leader de la course, est contraint à un arrêt non programmé pour un changement d’étrier de frein. Le YART conserve la tête et repart avec 5 tours d’avance sur le SERT. Gwen Giabbani (Team Yart-Michelin) accentue l’avance de l’équipe autrichienne en réalisant les seuls chronos en dessous des 2 minutes.

Matthieu Lagrive (Team Honda-Michelin) ne ménage pas ses efforts et son talent pour atteindre la 2ème position. Grâce à un très long relais, Matthieu comble à lui tout seul 2 tours de retard sur le SERT. Bénéficiant d’une chute du SERT, Honda récupère la 2ème position après 21 heures de course.

Le Michelin Power Research Team victime de nombreuses difficultés électriques et de quelques chutes, décide de se retirer de la course à 9H40.


Les positions se figent entre le YART et Honda. Le YART maintient un écart de 5 tours.


Jean-Philippe Weber, directeur de la compétition Michelin 2 roues :
« L’objectif de Michelin était de proposer des pneumatiques performants à nos deux partenaires, le YART et Honda. Au vu des résultats de la course, la mission est remplie. Le YART remporte la victoire et Honda termine sur la 2ème marche du podium. Michelin réalise les meilleurs tours en course avec ses 3 équipes et Honda une performance exceptionnelle. Les pneumatiques ont été efficaces et performants sur l’intégralité de la course malgré les différentes conditions météorologiques que nous avons connues : sec, pluie, nuit avec des températures relativement faibles. L’expérience et le professionnalisme de nos partenaires, le YART et Honda, ont permis d’exploiter pleinement les performances du pneu. »


Bernard Rigoni, Team manager d’Honda France :
« Les pneumatiques ont été fabuleux. Nos trois pilotes ont fait un travail fantastique pour terminer 2ème. C’est un excellent travail d’équipe entre Honda France et Ten Kate qui a permis cette remontée exceptionnelle »



Classement général :

1. YART Michelin - I Jerman – St Martin – G Giabbani : 698 tours
2. Honda Michelin - M Lagrive – S Charpentier – St Plater : 692 tours
3. SERT – V. Philippe - G Dietrich – B Veneman : 687 tours


Prochaine course : 31 mai 8 heures d'Oschersleben (Allemagne)






Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Fred14 - 22/04/2009 21:22:38