Michelin Power Research Team, Un Laboratoire De Recherche En Conditions Réelles
Pré-essais 24 Heures du Mans (Championnat du monde d’Endurance)

Rodage du Michelin Power Research Team et de la moto, définition du choix des pneumatiques : les pré-essais 24 Heures du Mans des 31 mars et 1er avril ont été l’occasion pour Michelin de poursuivre le travail engagé pour aborder la célèbre course de 24 heures dans les meilleures conditions.

Michelin Power Research Team - Honda CBR 1000 RR La Honda CBR 1000 RR bleue n° 63 du Michelin Power Research Team, confiée aux pilotes d’essais William Costes, Hugo Marchand et Josep Monge, joue en effet pour Michelin un rôle de véritable laboratoire de recherche en conditions réelles.

Le but de cette séance d’essais consistait, pour Michelin, à recueillir un maximum de données. Celles-ci furent analysées directement sur le circuit pour faire évoluer les réglages de la moto et affiner le choix des pneumatiques. Le but étant d‘obtenir le meilleur résultat en course pour le Yamaha Austria Racing Team (YART) et Honda France.

Les premiers tests sur le circuit manceau avaient permis, les 17 et 18 mars derniers, de définir le pneu de jour qui sera utilisé pour des températures de piste allant de 15 à 40° C. La séance d’essais suivante devait donc permettre d’affiner le choix des pneumatiques basse température pour le roulage de nuit et, en fonction de la météo, la validation du pneu pluie déjà testé sur le circuit de Valence (Espagne), avec le Yamaha Austria Racing Team notamment. En parallèle, la mise aux normes du Championnat du monde d’Endurance se poursuit pour la Honda CBR 1000 RR.

Mais, comme l’explique Jean-Philippe Weber, directeur de la compétition Michelin 2 Roues, l’objectif premier du team consiste à « acquérir un maximum de données techniques qui seront ensuite exploitées pour renforcer le développement et la conception des pneus destinés à la commercialisation ». Car pour Michelin, l’engagement en compétition n’a de sens que s’il permet de faire bénéficier au motards des avancées technologiques développées dans le cadre des championnats les plus relevés, où les contraintes exercées sur les pneumatiques sont les plus extrêmes.

Il s’agit donc avant tout pour Michelin de continuer le développement, en situation de course, du tout nouveau pneu racing Michelin Power One.

Rendez-vous est donc pris les 18 et 19 avril prochains pour 24 heures de courses sur le circuit Bugatti, avec trois machines équipées en Michelin Power One.

Communiqué Michelin Sport
www.michelinsport.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Ducat53 - 02/04/2009 14:05:57