Interview De Mandy Kainz, Team Manager Du Yamaha Austria Racing Team
Bilan et Objectifs du YART


La Yamaha n°7 du YART à l'attaque - Photo : Esprit-Racing / DR
La Yamaha n°7 du YART à l'attaque Photo : Esprit-Racing / DR


Interview de Mandy Kainz, team manager du Yamaha Austria Racing Team

Yamaha Austria Racing Team Pour continuer notre série, cette fois c'est Mandy Kainz, le team manager du YART (Yamaha Austria Racing Team) qui a répondu à nos questions.



Esprit-Racing : Mandy après cette année 2007 si difficile, quels enseignements en tirez vous ?

Yamaha Austria Racing Team : L’année a été très difficile pour nous c’est vrai.
Normalement toute équipe a environ une course malchanceuse, mais le YART n'a eu que des m..des, si je peux m’exprimer ainsi, cette année.

Cela a commencé en ouverture de la saison lors des essais pré Mans avec la blessure de Sébastien Scarnato. Nous étions donc dès le départ handicapé pour cette course.

Albacete, là encore, nous a vu chuter dès le début de la course alors que nous étions en 1ère position. Seb fut blessé de nouveau.

Avec Steve Martin tout allait bien à Suzuka jusqu'à cette panne mécanique. Nous terminons la course à 35 minutes du vainqueur.

Oschersleben débute et termine dans le même enfer. Une chute dès le début de course nous oblige à tout donner pour revenir à la seconde place mais après 20 heures de course le moteur commence à surchauffer et à rendre l'âme. Nous avons malgré tout fini 3ème avec un régime moteur max de 5000 tr/m pendant une heure et demi.

Au Bol d’Or, nous étions en 3ème position quand après seulement 4 heures de course le moteur a cassé. Cela devait être probablement la course la plus facile à gagner pour nous cette année.

Au Qatar, nous avons rencontré des difficultés de pneumatiques, mais aussi de la chance avec le crash du SERT dès le début de l’épreuve. Mais la poisse fut de retour avec les pannes de pompe à essence, de lumière et d’embrayage. Encore une course que nous aurions pu gagner mais ….

Après cette année difficile nous sommes malgré tout chanceux de finir à la 3ème position du championnat. Nous avons été bien plus compétitif qu’il n’y parait. 2008 sera bien meilleur.


E.R. : Quel est votre programme pour la saison à venir ? Avec un nouvel équipage ?

YART : Nous avons un gros programme pour 2008.

Tout d’abord l’ensemble du YART s’engagera de nouveau dans le World Endurance Championship QTEL, avec Igor Jerman, Steve Martin et Damian Cudlin.

Mais aussi au GP de Macau avec Thomas Hinterreiter et Rico Penzkofer.
L’Isle de Man est également au programme mais nous n’avons pas encore déterminé quels seront nos pilotes.

De plus, nous nous occuperons de l’organisation avec Yamaha Motor Austria de la coupe YZF-R6 d’Autriche.


E.R. : Effectivement du gros travail en perspective! Quelles sont vos attentes pour cette saison 2008 ?

YART : Après une saison comme 2007, je n’espère rien de particulier, tout change.
Mais le YART de ne doit pas être sous-estimé car nous sommes un candidat certain pour chaque podium !


E.R. : La FIM annonce la fin prochaine du « Superbike » que penses tu que cela changera ?

YART : Je n’ai pas vraiment d’avis sur la question. J’aime le «Superbike» car je suis friand de technique et j’aime les motos rapides. Le YART fut la première équipe à utiliser un 1000CC SBK en 2003.

Nous avons toujours eu l’image d’un team possédant l’une des machines les plus rapides du plateau et j’espère que nous n’allons pas perdre cela avec la nouvelle règlementation.

Quoiqu’il en soit nous roulerons en SBK à Macau et pour le Tourist Trophy.


E.R. : Merci Mandy pour cette interview, tout Esprit-Racing.com vous souhaite une très belle saison 2008.


Pour suivre la saison du YART : www.yart.at



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Sto - 02/01/2008 21:01:29