Franck Millet Avec Le Team Sarthe Avenir Suzuki
Enormément de plaisir !


Team Sarthe Avenir Suzuki - Photo : Esprit-Racing
Team Sarthe Avenir Suzuki Photo : Esprit-Racing


L’invité de dernière minute du Team Sarthe Avenir Suzuki



Contacté par le Team Sarthe Avenir Suzuki en dernières minutes pour remplacer Peter Polesso blessé, Franck c’est donc rendu au Mans pour prendre part a la mythique course des 24h sur le circuit Bugatti. Recommander par Damien Saulnier (Junior Team Suzuki), Franck a eu le plaisir d’avoir comme coéquipier David Niviere et Eric Boulay pour participer à ses deuxième 24h du Mans, sur une Suzuki GSX-R 1000, équipé de Dunlop.


Arrivé sur le Circuit en début de semaine, Franck a pu prendre la température du Championnat du Monde d’endurance. Il avait roulé pour la dernière fois au Mans en 2005 en temps que remplacent au Junior Team Suzuki.

Arrivé sur le circuit sarthois en début de semaine, Franck a fait connaissance avec le Team Sarthe Avenir.

Franck prend part à la 1ère séance d’essais le mardi après midi. Le but étant de prendre confiance avec la moto et de s’adapter au mode de travail du team. La moto avait déjà roulé lors des pré le Mans et avait déjà fait ses preuves en réalisant de jolis chronos, se qui était de bonne augure pour la suite de la semaine

Franck Millet : «Tous les essais se sont très bien passés, nous sommes arrivés à trouver un bon réglage qui convenait à tout le monde, je suis impatient d’en découdre avec les autres pilotes. La moto est performante et sa promet de belles choses pour la suite de la semaine, mais il ne faut pas se précipiter… la course sera longue et nous ne pourrons tirer les conclusions de notre travail, que dimanche a 15H après le drapeau a damier !!! »

La 1ere séance chronométrée, le jeudi après midi se déroule sous un ciel menacent, Franck part le couteau entre les dents pour faire claquer un 1’42’’3 en pneu de course. Pas mal du tout au vue des conditions climatiques et du trafic sur le circuit. Il rentre au stand pour passer un pneu Qualif, mais une fois repartie, la pluie fait son apparition… Franck rentre au stand, déçu de ne pas avoir pu améliorer mais ramène la moto entière pour Eric qui devait rouler 15 minutes plus tard. 12e temps de la qualification au général et surtout 2e temps en stock !!!

Le vendredi matin pour la 2eme séance chronométrée, Franck va commencer à rouler sur une piste humide, il part donc prudent en espérant que la piste s’améliore et qu’il pourra passer son pneu Qualif en fin de séance. Une légère trace de sec se profile au fils des tours. Mais Franck ne voit pas le temps passer et quand il veut s’arrêter pour passer son nouveau pneu Dunlop, il était trop tard. Il n’améliora pas son chrono de la veille, Franck finit cette séance du vendredi en 1’42’’7.

Après avoir longuement discuté pendant la réunion d’avant course avec Stéphane (le manager), et les deux autres pilotes du Team Sarthe Avenir, Franck partira en 2e pilote, c’est donc David Niviere qui prendra le départ et Eric Boulay qui le succèdera.



Franck part à son premier relais le couteau entre les dents !!! Il n’avait qu’un seul mot à la bouche depuis plus d’une semaine, ATTAQUE MAXIMUM. Il prend énormément de plaisir au guidon de cette Suzuki GSX-R 1000 et ça se voit !
Franck enchaîne les tours, prend de plus en plus confiance et remonte petit à petit les pelotons devant lui. Entre les relais, Jean Marc et Dorothée sont au petit soin avec Franck. Massage, alimentation, décontraction, sommeil sont les clefs pour bien récupérer. Les relais s’enchaînent à vitesse grand V et nous arrivons rapidement à la tomber de la nuit. Franck se réjouit car il a une certaine faculté à rouler en conditions nocturnes et ça se voit dès le premier relais, 1’42’’3, le même chrono qu’il avait réalisé en qualification de jour.

Toute la nuit se passe pour le mieux, et même quand à 23h, quelques gouttes de pluies tombent sur le circuit Bugatti, Franck se retrouve pendant quelques tours le plus rapide en piste. Dans la nuit, la Suzuki numéro 20 se place en 10e position au général et 2ème en catégorie stock.

Sur motivé par ses relais de nuits et se voyant remonté dans le top 10, Franck part pour son relais de 7h du matin sur une piste encore humide mais il chute après 3 tours…
Tomber fortement sur la tête au virage du raccordement, Franck se lance dans une autre course, celle de ramener la moto en poussant jusqu’au box pour pouvoir repartir le plus vite et perdre le moins de temps possible. Après 10 minutes de poussette et un retour au stand bien sonné, Franck a pu compter sur Eric pour reprendre le guidon. Après une grosse sieste, Franck reprend le guidon avec un bon mal de crâne, mais il tient sa place et se permet même de faire claquer un 1’43’’4 à 10h du matin. Il refait un relais à 13h et laisse David et Eric finir la course, nous finissons 22e au général et 6e en stock.

Franck Millet : «La course c’est bien passer, je suis arrivé à enchaîner pas mal de tours vite, surtout la nuit dans des conditions plus ou moins difficiles. Je fais une petite chute au matin qui va nous coûter le podium stocksport… mais j’ai titillé mes limites pour donner le meilleur de moi-même !!! J’ai pris énormément de plaisir avec le Team Sarthe Avenir et j’ai eu la chance de connaître aussi 2 bon pilotes comme David Niviere et Eric Boulay. Je tiens à remercier tout le Team Sarthe Avenir, leurs sponsors, mes sponsors qui m’ont suivie dans cette aventure, mes parents, Jean Marc et Dorothée qui ont pris soin de mon corps pendant tout le week-end, Xavier Simeon, Gregg Black et Mathieu Gines qui m’ont accompagner et mon soutenu tout la semaine et tout les gens qui m’on soutenu sur le circuit comme Cat. Alias la panthère rose ou au téléphone comme Fabien Sohier. Merci à tous.

Je voudrais avoir une grande pensé à Jacky, un de mes ancien mécanicien, hospitalisé il y a 1 semaines, je pense a toi Jacky, courage …
»



www.franckmillet.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Fred14 - 25/04/2008 18:10:49