Julien Da Costa : Au Mauvais Endroit Au Mauvais Moment !
Second… un bon début pour le Championnat du Monde


Julien Da Costa - Photo : Esprit-Racing
Julien Da Costa Photo : Esprit-Racing


Au mauvais endroit au mauvais moment !


Pour l’ouverture du championnat du monde d’endurance, je visais clairement la victoire de ces 24 Heures du Mans. Avec mes coéquipiers de la Suzuki n°1 Vincent Philippe et Matthieu Lagrive, nous sommes partis de la pôle position vers le leadership de la course après quelques heures.

Mais au milieu de la nuit, je n’ai rien pu faire pour éviter un autre pilote qui venait de chuter devant mes roues. Je lui ai roulé dessus. Ça m’a fait très bizarre et j’espère qu’il se remettra vite.
J’ai ensuite dû pousser la moto jusqu’au stand pendant trois quart d’heure avec le pneu arrière crevé.
Mes coéquipiers ont pu repartir et m’ont laissé aux soins le temps du relais suivant.

Nos efforts pour remonter n’ont pas été vains puisque nous avons décroché la deuxième place finale derrière nos collègues de la Suzuki n°2.

C’est une bonne opération pour le championnat du monde, mais je ne peux m’empêcher d’être déçu, d’autant que comme lors du dernier Bol d’Or, c’est moi qui ai commis la faute. Nous avions beaucoup d’éléments en main pour réussir, mais la course est ainsi faite.


Je tiens à tirer un grand coup de chapeau à toute l’équipe technique qui a réussi à remettre la moto en état en un temps record.

Rendez-vous le 10 mai à Albacete pour la suite du Mondial d’endurance.


Julien Da Costa




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Fred14 - 22/04/2008 20:06:23