24h00 Moto Du Mans, Suzuki Verrouille La Course
Suzuki Endurance Racing Team chasse un nouveau doublé


Guillaume Dietrich au raccordement - Photo : Esprit-Racing
Guillaume Dietrich au raccordement Photo : Esprit-Racing


24 Heures Moto au Mans, Suzuki Endurance Racing Team chasse un nouveau doublé


Après neuf heures de course au Mans, les deux machines du Suzuki Endurance Racing Team survolent les débats. En tête depuis la troisième heure de course, la Suzuki 1 de Vincent Philippe, Matthieu Lagrive et Julien Da Costa et la 2 de William Costes, Guillaume Dietrich et Barry Veneman ont creusé l’écart sur la concurrence.

A minuit, la troisième position se joue entre la Yamaha française Acropolis Moto Expert de Grégory Fastré, Gregory Leblanc et Anthony Dos Santos et la Yamaha anglaise Phase One Endurance confiée à James Haydon, Damian Cudlin et James McBride. Phase One Endurance fait jusqu’ici un parcours sans faute et a déjoué les pièges de la piste détrempée du début de course.

Durant plusieurs heures, Phase One Endurance a disputé cette troisième position aux Espagnols de la Yamaha YMES Folch Endurance. Dani Ribalta, Pedro Luis Valcaneras et Felipe Lopez bataillaient ferme pour cette place sur le podium. Peu avant minuit, un axe de roue arrière bloqué a entraîné la Yamaha Folch Endurance au-delà de la vingtième place.

Une autre machine, la Suzuki Infini Team Yohann Moto Sport des frères Jérôme et Cédric Tangre et Christophe Michel, s’accroche depuis le début de course dans le peloton de tête.

Le Junior Team Suzuki a repris la tête de la classe Superstock dans la soirée après des problèmes de frein. Sur cette Suzuki 72, Emeric Jonchière, Kenny Foray et Lucas de Carolis devancent dans cette catégorie la Suzuki Qatar Endurance Racing Team IJT de Mashel et Sultan Al Naimi et Anthony Delhalle.

La Yamaha française Endurance Moto 38, la Honda allemande de RMT 21 et la Kawasaki suisse du Bolliger Team se maintiennent dans le top 10. D’autres teams permanents ont connu des soucis divers. Un tout droit a relégué la Diablo Bolliger 666 en bas de classement en début de course mais elle pointe dix-septième à minuit.

En catégorie Open, les deux BMW Motorrad poursuivent leur route autour de la quinzième place. La Metiss Bihr est vingtième. En revanche, la Ducati Endurance Racing Team a abandonné sur casse de boîte de vitesses.

Le début de course été très mouvementé. En quelques heures, la piste piégeuse en raison d’une grosse averse en tout début de course et les aléas de l’Endurance ont conduit bon nombre de favoris à l’abandon. La Kawasaki France a terminé sa course après cinq tours seulement sur chute de Julian Mazuecos, piégé par l’arrivée de la pluie. La Kawasaki officielle avait réussi en ce tout début d’épreuve à prendre la tête devant les deux machines du Suzuki Endurance Racing Team.

Peu après 17 heures, alors que la Yamaha France GMT 94 avait réussi à prendre le commandement devant les Suzuki 1 et 2, Sébastien Gimbert a dû abandonner sa machine sur le circuit trahi par son embrayage.

Abandon sur panne mécanique aussi pour National Motos 55. La Honda n’a pas pu boucler plus d’un tour de piste au Mans sur casse de boîte de vitesses. National Motos va tenter d’oublier cette édition 2008 calamiteuse qui avait débuté par des essais qualificatifs tr ès difficiles et une quarante-cinquième place sur la grille de départ.

Pour Yamaha Austria Racing Team, la chute d’Igor Jerman peu après 16 heures a été fatale. Quatrième après une heure de course, la Yamaha autrichienne ne ressortira plus de son stand. Même souci pour la Midi Pyrénées MV Agusta. Après la chute de Patrick Piot puis celle de Josep Monge, la MV Agusta a du jeter l’éponge. Dans le top 5 en début de course, Midi Pyrénées MV Agusta avait été d’abord retardée par un stop and go pour retard lors des tours de chauffe.

Pour le Team 18 Sapeurs Pompiers, l’aventure s’est terminée sur une chute de Guillaume Pialoux suivie de l’incendie de la Suzuki 18. Les Pompiers avaient accroché une place dans le top 15 lors de la première heure de course.



Toutes les informations et les photos sur www.fimendurance.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Webteam - 20/04/2008 07:26:59