Grégory Fastré Face à Son Premier Défi
première grande épreuve du Championnat du Monde d’Endurance


Grégory Fastré face à son premier défi - Photo : D.R.
Grégory Fastré face à son premier défi Photo : D.R.


Ce lundi, Grégory Fastré démarre direction La Sarte pour y disputer sa première grande compétition de l’année, les 24 Heures Moto.


Cette première grande épreuve du Championnat du Monde d’Endurance est un rendez-vous important pour notre Liégeois, c’est en effet une course qui se trouve en bonne place dans son palmarès avec une victoire en Stocksport en 2005 et une seconde place en Superproduction en 2007.

Cette année, il a rejoint le team Acropolis Moto Expert qui affiche le n° 99. La moto : une nouvelle Yamaha R1 dont il se dit très satisfait après les pré-tests sur ce circuit Bugatti du Mans.
« J’étais à 1 seconde de la meilleure moto du SERT. La moto va vraiment bien. Je suis confiant. » Cette machine SERT de Dominique Méliand est une référence.
« Nous sommes dans la catégorie la plus développée. » Le nouveau règlement impose la disparition des Superbike. Les machines de pointe qui joueront le titre au Championnat du Monde sont des Superproduction rebaptisées Formula EXC.

C’est dans cette catégorie que s’aligne l’équipe Acropolis. Au guidon de la 99, Grégory Fastré sera secondé par Grégory Leblanc et Anthony Dos Santos ou Mathieu Ginès.


Après ces 24 heures déterminantes, Grégory s’attaquera au Belgian Dark Dog Tour qui débutera le 30 avril par deux tours sur le plus beau circuit du monde, le circuit de Francorchamps.
Pour cette épreuve, Grégory sera aux commandes d’une nouvelle Ducati Hypermotard mise à sa disposition par Roger Kockelmann, le concessionnaire de la marque italienne installé à Francorchamps. Ce sera une découverte pour Grégory.

Grégory participera aussi au Championnat de Belgique d’Endurance dans le cadre de la Bikers Cup.
Il a été repris dans l’équipe du Campus Automobile pour aider les jeunes pilotes sélectionnés. Cette équipe d’endurance a été créée dans le but de motiver les stagiaires en formation dans cette école de mécaniciens motos.
Ils verront ainsi le fruit de leur travail sur des Yamaha R6 dans des vraies compétitions face à des adversaires déterminés. De quoi stimuler leur apprentissage !


Voilà une saison bien remplie en perspective pour Grégory.

Toutes les infos sur : gregoryfastre.com

Philippe Jaumotte, relations presse.



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Webteam - 15/04/2008 07:15:14