World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 02.09.20 | 15:47 WORLD-ENDURANCE.COM | 02.09.20 | 15:47


Les 24 Heures Motos relancent la course au titre en championnat du Monde d'Endurance #FIM #EWC 2019-2020. Le Suzuki Endurance Racing Team consolide sa place de leader mais quatre autres équipes officielles se regroupent dans le Top5 en position de décrocher le titre mondial.


Les 24 Heures Motos 2020 ont tenu leurs promesses de course très rythmée, impitoyable et à rebondissements avec des conditions de piste souvent délicates. Alors que le Suzuki Endurance Racing Team arrivait au Mans avec une petite avance de 15 points sur le BMW Motorrad World Endurance Team, l'équipe Suzuki officielle, 3e aux 24 Heures Motos avec Etienne Masson, Gregg Black et Xavier Simeon, compte désormais 40 points d'avance sur la concurrence. Mais les principaux prétendants au titre se sont regroupés au classement.

Quatre écuries officielles très motivées
Aujourd'hui le Suzuki Endurance Racing Team n'a plus un adversaire à contenir mais quatre équipes officielles à tenir en respect sur les 12 Hours of Estoril qui se disputeront le samedi 26 septembre à Estoril. Pour cette course finale, 67,5 points maximum sont à prendre entre la victoire, la place de leader après 8 h de course et la pole position.

Grâce à sa victoire et à sa place de leader après 8 h et 16 h de course aux 24 Heures Motos, le F.C.C. TSR Honda France a quasiment empoché la mise maximum et fait une remontée spectaculaire à la 2e place du classement provisoire à 40 points du Suzuki Endurance Racing Team. La nouvelle Honda CBR 1000 RR-R 2020, les pneus Bridgestone et trois pilotes performants (Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio) sont les ingrédients de la victoire de l'équipe japonaise au Mans. Champion du Monde FIM EWC 2017-2018, F.C.C. TSR Honda France vise à nouveau le titre cette saison. Ce sera l'adversaire le mieux placé et le plus motivé du Suzuki Endurance Racing Team à Estoril.

Après sa victoire aux 8 Hours of Sepang et une 4e place aux 24 Heures Motos avec Marvin Fritz, Niccolò Canepa et Karel Hanika, le YART Yamaha est aussi dans la course au titre mondial. A 45 points du leader, tout est encore possible à Estoril. L'équipe autrichienne, partie en pole position au Mans, est performante. Leader en début de course, une chute en lui a fait perdre le contact avec le groupe de tête. YART Yamaha, champion du monde FIM EWC 2009, va jeter toutes ses forces pour la conquête d'un nouveau titre.

Principal adversaire du Suzuki Endurance Racing Team avant les 24 Heures Motos, BMW Motorrad World Endurance Team (Kenny Foray, Ilya Mykhalchyk et Markus Reiterberger) a perdu sa 5e place à quelques minutes de la fin de la course au Mans sur la chute d'Ilya Mykhalchyk, blessé et dans l'incapacité de rallier l'arrivée. L'équipe belge BMW, non classée aux 24 Heures Motos, rétrograde à la 4e place au classement mondial provisoire à 45 points du leader. Le team officiel BMW arrivera donc au Portugal le 26 septembre avec un esprit de revanche.

Désormais en 5e position et à 47 points du Suzuki Endurance Racing Team, Webike SRC Kawasaki France Trickstar a fait une très belle opération au Mans. La 2e place de Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa aux 24 Heures Motos replace le champion du monde FIM EWC 2018-2019 dans la course pour un nouveau titre. A Estoril, la stratégie de l'équipe officielle Kawasaki sera la victoire à tout prix.

Contrainte à l'abandon au Mans malgré une belle course, l'équipe ERC Endurance engagée sur Ducati est la seule formation officielle à ne plus être à portée du titre mondial. Au guidon de la Panigale V4R, Randy de Puniet, Julien da Costa et Louis Rossi ont mis en avant les performances de l'équipe avec la 5e place sur la grille de départ, l'un des meilleurs tours en course et une présence dans le peloton de tête avant leurs soucis techniques et électroniques.

Les meilleurs challengers à surveiller
Mathématiquement, trois autres équipes privées sont encore en mesure de décrocher le titre mondial à Estoril, Wójcik Racing Team, VRD Igol Pierret Experiences et 3ART Best of Bike. Étant donné la concentration de cinq teams officiels en haut de tableau, les probabilités sont très minces de voir l'une de ces équipes décrocher le titre mais la lutte sera vive au Portugal entre ces trois Yamaha. Aux 24 Heures Motos, VRD Igol Pierret Experiences, 3ART Best of Bike et Wójcik Racing Team ont terminé dans cet ordre entre la 5e et la 7e place.
A Estoril, la lutte pour la place de meilleur team privé sera aussi vive que pour le titre.

Lutte serrée pour la Coupe du Monde FIM Superstock
Dans cette catégorie, la lutte pour la Coupe du Monde se concentre comme la saison dernière entre Moto Ain et le GERT56 by GS Yuasa. Couronnée la saison dernière, l'équipe française Moto Ain sur Yamaha arrivera à Estoril avec un avantage de 26 points seulement sur le team allemand GERT56 by GS Yuasa sur BMW, très en forme après sa victoire Superstock aux 24 Heures Motos. Troisième au classement provisoire, les Italiens du No Limits Motor Team sur Suzuki peuvent encore prétendre à la Coupe en cas de défaillance des deux premiers ou jouer les arbitres entre les deux prétendants.

Les 12 Hours of Estoril, finale de la saison FIM EWC 2019-2020, se disputeront le samedi 26 septembre sur le circuit proche de Lisbonne.



Le FIM EWC c'est sur www.fimewc.com





  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (2/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (3/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (4/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (5/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (6/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (7/8) » Voir #FIM #EWC...
  • #FIM #EWC #24HMOTOS #LeMans 2020 (8/8) » Voir #FIM #EWC...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le titre est au bout de la piste ! (Esprit-Racing)
    Le titre est au bout de la piste ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité