World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 14.06.19 | 15:54 WORLD-ENDURANCE.COM | 14.06.19 | 15:54


Entièrement consacrée aux qualifications des 24 Heures du Mans, la soirée de jeudi a été riche en rebondissements pour l'équipe #Signatech #Alpine #Matmut. L'#Alpine #A470 n°36 s'élancera en troisième position au sein de la catégorie #LMP2 après le déclassement de la Graff n°39.


Après la première séance qualificative disputée mercredi soir, les concurrents disposaient de deux nouvelles sessions pour améliorer leurs chronos respectifs et établir la grille de la 87e édition des 24 Heures du Mans.

Les débats commençaient à 19h00, dans des conditions plus chaudes que la veille. André Negrão était le premier en action pour tenter de battre le tour bouclé en 3'26''935 la veille. La tentative du Brésilien était toutefois perturbée par le drapeau rouge causé par un bris mécanique d'une LMP1.

Après un court relais à la reprise, André cédait le volant à Nicolas Lapierre, mais celui-ci rentrait rapidement aux stands en raison de coupures moteur dues à un problème électrique. L'Alpine A470 n°36 terminait la séance dans son garage et glissait au troisième rang du classement cumulé en LMP2.

Les efforts des mécaniciens et ingénieurs permettaient à Nicolas Lapierre de résoudre le souci et de reprendre la piste quelques minutes seulement après le début de l'ultime session qualificative.

Alors que les temps chutaient et que le Français était en avance sur la pole provisoire, son tour était ruiné par la sortie d'un concurrent engagé en GTE Pro, provoquant un full course yellow. Nico était ensuite relayé par Pierre Thiriet, interrompu pour sa part par un drapeau rouge.

À la reprise, André Negrão et Pierre Thiriet partageaient le travail avant que Nicolas Lapierre se lance à la chasse au chrono dans la dernière demi-heure. À dix minutes du drapeau à damier, le Français trouvait un tour presque clair pour boucler le Circuit de la Sarthe en 3'25''874 et remonter du huitième au quatrième rang de la catégorie LMP2. Auteur du meilleur temps dans les deux premiers secteurs, il butait ensuite sur le trafic dans le dernier secteur à plusieurs reprises

Vendredi matin, les commissaires de course décidaient de déclasser la Graff n°39 initialement en pole position de la catégorie, l'un de ses pilotes ayant manqué la pesée. L'Alpine A470 était alors promue au troisième rang.

L'équipe a désormais rendez-vous samedi pour le warm-up avant le départ des 24 Heures du Mans à 15h00.

Ils ont dit :

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut :
« Nous avons beau relativiser l'importance des qualifications, nous nous prenons toujours au jeu ! Notre programme a été un peu écourté en raison d'une petite alerte électrique, probablement due à un faisceau, mais nous avons pu faire le plein d'informations tout en marquant notre territoire. Ce résultat nous permet de créer une dynamique et de montrer à la concurrence que nous sommes bel et bien présents. Nous avons un peu manqué de réussite, mais cela fait partie des difficultés que l'on peut rencontrer sur les 24 Heures du Mans avec 62 voitures sur 13 kilomètres. Nicolas a fait de l'excellent travail en signant les meilleurs premiers et deuxièmes secteurs ainsi qu'un très bon temps dans le troisième. Nous avons aussi la satisfaction d'avoir une voiture performante dans laquelle les pilotes sont à l'aise. Nous sommes désormais prêts à en découdre ! »

Nicolas Lapierre : « C'était une journée intense ! Ce petit souci électrique non imputable à l'équipe nous a coûté du temps et nous a empêchés d'être en piste au moment opportun, c'est-à-dire tout au début de la troisième séance de qualifications. Nous avons manqué ce créneau, mais nous avons essayé d'aller chercher un chrono dans les dernières minutes même si c'est toujours délicat avec le trafic. Nous avons tout de même pu accrocher cette troisième position. Nous avons également pu voir comment les pneus se comportaient sur les longs et le plus important est de savoir que le potentiel est au rendez-vous en vue de cette course évidemment très longue. »



www.alpinecars.com





  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (2/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (3/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (4/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (5/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (6/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (7/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • #LEMANS24 2019 Les Essais Libres & Qualificatifs (8/8) » Voir #LEMANS24 2019...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Signatech Alpine Matmut présent dans l'adversité (Esprit-Racing)
    Signatech Alpine Matmut présent dans l'adversité (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • 87e 24 Heures du Mans

    • Troisieme Participation d'IDEC Sport aux 24 Heures du Mans

    • 24 Heures du Mans, interview de S.A.S La Princesse Charlène de Monaco

    • Signatech Alpine Matmut dans le bon wagon

    • Larbre Compétition fin prêt pour la 87ème édition des 24 Heures du Mans

    Plus de news »

    Publicité