World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 09.05.19 | 11:43 WORLD-ENDURANCE.COM | 09.05.19 | 11:43


#Larbre #Compétition reste dans la course pour décrocher une place dans le Top 5 du classement Équipes de la catégorie #LMP2 du Championnat du Monde d'Endurance #FIA 2018/19. Malgré des conditions climatiques dantesques lors des dernières 6 Heures de #Spa-Francorchamps (4 mai), l'écurie du Val-de-Vienne parvient à inscrire de nouveau des points précieux avant les prochaines 24 Heures du #Mans.


En raison d'un temps changeant lors des premiers roulages de la septième et avant-dernière épreuve de cette Super Saison du WEC, l'équipe du Val de Vienne n'a pas pu totalement optimiser ses préparations. Alors qu'il prenait ses marques sur le théâtre du Grand Prix de Belgique de Formule 1 jeudi dernier, le débutant américain Nicholas Boulle a ainsi été victime d'un incident qui a ralenti son acclimatation.
 
Boulle s'est alors montré prudent durant la séance qualificative où, associé au titulaire habituel Romano Ricci, il a contribué à hisser la Ligier JS P217 No 50 chaussée de pneumatiques Michelin au huitième rang de sa catégorie.
 
Préposé au départ, Romano a dû affronter une météo particulièrement capricieuse. La pluie s'est ainsi rapidement invitée dans les Ardennes avant de se transformer en neige et d'entraîner la première intervention de la Voiture de Sécurité. Après une heure de course, les éléments se sont calmés mais un nouvel incident a déclenché une deuxième période de neutralisation. Au tiers de l'épreuve, Romano a transmis le témoin à Erwin Creed, son compatriote également engagé à l'année.
 
Le Français a bouclé un relais court limpide avant de passer le volant de la JS P217 No.50 à Nicholas, qui défendait les couleurs de Larbre pour la première fois le week-end dernier. Vainqueur du Prototype Challenge lors des 24 Heures de Daytona 2017, l'Américain a graduellement haussé le rythme durant son relais puis laissé sa place à Erwin au moment où la pluie faisait de nouveau son apparition.
 
En succédant aux averses, la grêle a nécessité une nouvelle sortie de la Safety Car. Malgré une faible visibilité, la course a temporairement repris ses droits, Erwin s'efforçant d'amener la voiture à l'arrivée sans dégât.
 
Romano était de retour en piste quand un déluge a contraint la direction de course à brandir le drapeau rouge et interrompre l'épreuve de façon prématurée. Larbre se classe finalement huitième en LMP2 et 14e au général. Les hommes de Jack Leconte occupent ainsi la sixième place du championnat Équipes et ne comptent que trois petits points de retard sur le Top 5 à une manche du terme.
 
Larbre Compétition a d'ores et déjà le regard tourné vers l'édition 2019 des 24 Heures du Mans qui clora la Super Saison 2018/19 du WEC les 15 et 16 juin prochains. L'écurie du Val-de-Vienne sera déjà présente dans la Sarthe deux semaines auparavant lors de la traditionnelle Journée Test (2 juin).

Jack Leconte, Team Manager : « Nous aurions préféré un climat plus favorable et constant pour préparer au mieux les prochaines 24 Heures du Mans. La pluie et l'incident de Nick jeudi nous ont fait perdre du temps de roulage. La journée du vendredi s'est bien déroulée et nous avons opté pour la prudence en qualifications. En course, les pilotes ont livré une prestation solide, bien aidés par une stratégie adaptée. Nous sommes désormais pleinement concentrés sur Le Mans où 62 concurrents, dont 20 LMP2, seront alignés au départ. Nous avons pour ambition d'être au milieu du jeu d'emblée. Depuis le coup d'envoi de cette Super Saison, nous avons accompagné Erwin et Romano, dont les progrès se révèlent plus que significatifs. Sur le sec et en qualifications, ils évoluent maintenant à moins de deux secondes des pilotes professionnels, soit un delta plus de deux fois moins important que l'an passé. »
 
Erwin Creed : « Nous avons accueilli Nicholas dans l'équipe et son intégration s'est bien passée. Il était dans le rythme, ce qui est positif. Je m'étais vraiment bien préparé avant le week-end de Spa mais ce ne fut pas notre meilleure performance au final. Notre cadence sur piste sèche était solide mais ce fut plus compliqué sous le déluge car je n'avais aucun roulage dans ces conditions à mon actif. La visibilité durant mon second relais a rendu la situation encore plus compliquée. Quand on m'a dit que la Voiture de Sécurité allait rentrer, je me suis dit que ce n'était pas possible car on ne voyait vraiment pas grand-chose avec les gerbes d'eau rejetées par les autres concurrents. Je n'ai pas pris de risque et me suis assuré de ramener la voiture en un seul morceau. À nous maintenant d'attaquer du bon pied les préparations du Mans. »
 
Romano Ricci : « Pour ce qui est de la compétitivité, nous n'étions pas aussi à l'aise qu'à Sebring ou Shanghai plus tôt dans la saison. Cela dit, je retiens les progrès énormes que nous avons effectués depuis notre précédente visite à Spa en 2018, qui marquait alors nos débuts en LMP2, et ce malgré de sacrées conditions climatiques. Nous sommes déçus de finir huitièmes mais quand les autres équipes ne rencontrent pas de problème, c'est compliqué pour des gentlemen drivers comme nous de rivaliser et de jouer aux avant-postes. Dans ces cas-là, il faut qu'on se montre un peu plus offensifs. »
 
Nicholas Boulle : « Nous avons accompli beaucoup de choses, et ce malgré l'erreur que j'ai commise jeudi. J'ai hâte d'être aux 24 Heures du Mans. Nous sommes sur un bon tempo dans l'équipe, y compris au niveau des changements de pilotes et des ravitaillements. J'espère que nous pourrons nous montrer un peu plus durant la classique sarthoise. Notre rythme sur piste humide était plutôt satisfaisant et j'ai pris du plaisir au volant. S'il neige ou pleut des cordes au Mans, nous saurons quoi faire ! »
 
Programme des 24 Heures du Mans 2019
 
Dimanche 2 juin
09h00 – 13h00 : Essais officiels 1
14h00 – 18h00 : Essais officiels 2
 
Dimanche 9 juin
15h50 : Vérifications administratives
16h20 : Vérifications techniques

Mardi 11 juin
10h30 – 10h45 : Photo officielle des Pilotes
17h00 – 18h30 : Séance d'autographes Pilotes
 
Mercredi 12 juin
16h00 – 20h00 : Essais Libres
22h00 – 00h00 : Essais Qualificatifs 1
 
Jeudi 13 juin
19h00 – 21h30 : Essais Qualificatifs 2
22h00 – 00h00 : Essais Qualificatifs 3
 
Vendredi 14 juin
17h30 – 19h00 : Grande Parade des Pilotes au centre-ville du Mans
 
Samedi 15 juin
9h00 – 9h45 : Warm-Up
15h00 : Départ des 24 Heures du Mans 2019
 
Dimanche 16 juin
15h00 : Arrivée des 24 Heures du Mans 2019





  • #LEMANS24 Les Essais (2/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (3/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (4/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (5/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (6/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (7/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (8/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Larbre Compétition brave les éléments aux 6 Heures de Spa et reste à la lutte pour un Top 5 en FIA WEC (MPS Agency)
    Larbre Compétition brave les éléments aux 6 Heures de Spa et reste à la lutte pour un Top 5 en FIA WEC (MPS Agency)
    • Dans la même catégorie

    • 24 Heures du Mans

    • 24 Heures du Mans 2019

    • Les 24h du Mans en BD !

    • REBELLION Racing termine à la deuxième place des 6 Heures de Spa-Francorchamps

    • TDS Racing prend les points de la 4e place en Belgique

    Plus de news »

    Publicité