World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.19 | 18:16 WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.19 | 18:16


Le trophée reste chez les Bourbonnais !


La cinquième édition des 12 Heures de MAGNY-COURS, comptant pour le Championnat d'Europe Open d'Endurance, a lieu le week-end des 24-25 et 26 mai 2019.

Comme pour les années précédentes, beaucoup de courses annexes sont au programme (Promotion Cup 600 Dunlop - Promotion Cup 1000 Dunlop - Challenge Protwin - Trophée de France Twin Cup - Coupe de France Roaster -Trophée Ducati - Women's Cup) ainsi que fête foraine, D.J et feu d'artifice !

Seize teams sont engagés (moins qu'en 2017 et 2018) mais parmi eux, un team n'a loupé aucune édition : Le team Motostand Endurance (Kawa n° 51), vainqueur 2016.

Habituellement présent, le team local BMRT 3D MACCIO RACING (Kawa n° 24), engagé pour la saison 2018-2019 sur toutes les épreuves du championnat du monde d'endurance EWC en catégorie Stock, fait l'impasse sur cette course.

Pour sa deuxième participation l'autre team local, BMVE (Bourgogne Moto Vitesse Endurance) Kawa n° 124 connaît des déboires avant la course !

Les essais commencent par une casse moteur ! Heureusement, Romain MANGE, team-manager du team BMRT 3D MACCIO RACING les dépanne en leur prêtant un moteur qui est remonté à une demi-heure de la fin des essais ; les trois pilotes réussissent à faire un tour qualificatif mais au-delà des 120% (temps maximum de qualification) ; ils ne sont pas qualifiés ! la direction de course les repêche et ils peuvent être sur la grille de départ.

Même s'il est entré dans la cour des grands en changeant de catégorie et en ayant plus de soutien de YAMAHA, le team régional VRD Igol Pierret Expériences - Viltaïs (Yam n° 333) est bien là ! Non seulement il est voisin mais c'est l'occasion pour lui de recevoir les partenaires.


Pour la course du samedi, on retrouve sur les deux premières lignes :
1 - La Yam n° 333 du team VRD Igol Pierret Expériences - Viltaïs,
2 - L'Aprilia n° 17 du team Aprilia Grebenstein, seconde de l'édition 2018,
3 - La Yam n° 93 du team PMH Sky Motos Vitesse,
4 - La Kawa n° 51 du team Motostand Endurance,
5 - La Suzuki n° 37 du team Space Moto 37,
6 - La Kawa n° 11 du team AMP Endurance,

Au warm-up, la piste étant restée humide après la pluie du matin, Xavier SIMEON (pilote de la Yam n° 333) chute et se retrouve «éclopé». Les deux Florian (ALT et MARINO) vont faire la course à deux.

Le feu passe au vert à 18 heures et les hostilités commencent !

Après une heure de course, la Yam n° 333, qui a fait le meilleur tour en course, commence à creuser l'écart sur l'Aprilia n° 17 ; à 1 tour, la Yam n°93 et la Kawa n° 51 veulent la troisième place.

Sixième à la fin de la première heure, la Suzuki n° 37 a doublé la Kawa n° 51 et la Yam n° 93 pour se classer troisième après deux heures de course.

La Yam n° 333 augmente son avance sur ses adversaires tour après tour pour se retrouver avec quatre tours d'avance sur l'Aprilia n° 17 à une heure de l'arrivée.

Au baisser du drapeau à damier son avance est de cinq tours ; la Suzuki n° 37 complète le podium ; la Yam n° 93 a résisté à la Kawa n° 51.
Et pendant la course, les problèmes ont continué pour la Kawa n° 124 ! Dès la première heure, un problème de boîte de vitesse l'a obligée à rentrer au stand pendant 45-50 minutes. Résultat : avant-dernier ! Mais on garde le moral demain est un autre jour !


2ème course le dimanche : départ donné à midi.
Le classement sur la ligne de départ est celui de l'arrivée du samedi, donc :
Yam n° 333 - Aprilia n° 17 - Suzuki n° 37 - Yam n° 93 - Kawa n° 51 et Yam n° 88 (Team Pro CD).
Bien que boitant encore, Xavier SIMEON, pilote de la Yam n° 333, participe à cette deuxième course.

Avant le départ, l'ambiance est cool ! On est le 26 mai, jour de la fête des Mères ! Kévin AUTIN, pilote de la Yam n° 93, brandit une pancarte souhaitant une bonne fête à toutes les Mamans et en profite aussi pour demander sa compagne en mariage !

Dès le début la Yam n° 333 imprime le rythme ! Après avoir bouclé huit tours, la Honda n° 73 du team Atlantic Racing Team chute au Château d'Eau et est contrainte à l'abandon.

Après une heure trente de course, la Suzuki n°37, qui est 4ème derrière la Yam n° 93, doit rentrer au stand pour remplacer le support de silencieux.
 
Après 2 heures de course, la Yam n° 333 a deux tours d'avance sur l'Aprilia n° 17, la Kawa n° 51 est 4ème devant la Suzuki n° 141 du team Stand 41 Endurance ; la Suzuki n°37 qui a perdu des places pendant son arrêt au box remonte en 6ème position. La Kawa n° 124, partie en 15ème position, est 10ème.
 
Une double chute au Château d'Eau (Kawa n° 39 du team Kawasaki Moto 39 Compétition et Suzuki n° 141 du team Stand 41 Endurance) entraîne la sortie du safety car.

La BMW n° 74 du team Seigneur Motosport Racing abandonne suite à un problème de joint de culasse.

A mi-course, la Yam n° 333 a deux tours d'avance sur l'Aprilia n° 17.
 
Après quatre heures de course, la Suzuki n° 37 est 4ème à deux tours de la Yam n° 93. La Kawa n° 124 qui, cette fois-ci, ne connaît aucun problème, est remontée 7ème !
 
Deux motos vont animer la fin de course et nous tenir en haleine jusqu'au bout ! La Yam n° 93, avec à son guidon Romain MONTICELLI et la Suzuki n° 37 avec à son guidon Dylan BUISSON !

Tour après tour, la Suzuki n° 37 grappille du temps sur la Yam n° 93 ; à un quart d'heure de la fin quelques secondes les séparent ! A cinq minutes du drapeau à damier, Dylan passe Romain dans l'épingle d'Adélaïde mais ce dernier riposte ! A deux tours de l'arrivée, Dylan reprend les commandes dans Imola et les garde pour monter sur la troisième marche du podium ! Romain termine 4ème au général mais premier stock !

Classement final EWC : Yam n° 333 - Aprilia n° 17 - Suzuki n° 37.

Classement final Stock : Yam n° 93 - Kawa n° 51 - Yam n° 88.

Le team Motostand Endurance (Kawa n° 51) gagne le challenge de la régularité en course.

Ayant remporté l'épreuve des 12 Heures trois années consécutives, le team moulinois conserve le trophée à la maison !

La météo n'a pas fait des siennes pendant les courses, l'ambiance est joyeuse et familiale donc on a envie de revenir l'année prochaine !



Renée Durin





  • 12H00 de Magny-Cours (2/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (3/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (4/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (5/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (6/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (7/8) » Voir 12H00 de...
  • 12H00 de Magny-Cours (8/8) » Voir 12H00 de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    12 Heures de Magny-Cours 2019 (Esprit-Racing)
    12 Heures de Magny-Cours 2019 (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Favoris au tapis...

    • D'une pierre trois coups !

    • Quatrième Edition des 12 Heures de Magny-Cours

    • 12H de Nevers Magny-Cours

    • Quatre Heures du CMC 2018

    Plus de news »

    Publicité