World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 27.08.18 | 11:31 WORLD-ENDURANCE.COM | 27.08.18 | 11:31


#Larbre #Compétition est ravi des progrès affichés en Championnat du Monde d'Endurance #FIA lors des récentes 6 Heures de #Silverstone (17-19 août). L'écurie du Val-de-Vienne et son trio de pilotes Bronze décrochent une solide sixième place dans la catégorie #LMP2.


Pour cette troisième manche de la Super Saison 2018/19 du WEC, Larbre signe une nouvelle arrivée dans les points avec sa Ligier JS P217 n°50. Elle vient récompenser la course limpide livrée par les fidèles Erwin Creed et Romano Ricci, épaulés en Angleterre par le débutant Yoshiharu Mori.

Forte d'une 25ème participation aux 24 Heures du Mans en juin dernier, la structure de Jack Leconte s'est tout d'abord attelée à offrir le maximum de temps en piste à ses trois pilotes. Sur le tracé historique qui accueille habituellement le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, le trio Larbre a ainsi couvert 86 tours lors des trois séances d'essais libres.

Privilégiant la stratégie de course, Erwin Creed et Yoshiharu Mori ont été choisis pour les qualifications, le Japonais profitant du temps de roulage supplémentaire pour parfaire ses préparations avant son premier départ en WEC. Leurs efforts combinés se sont traduits par le septième chrono de classe en vue de la course du dimanche.

Préposé au départ, Erwin a pris un envol solide et s'est rapidement hissé au cinquième rang du LMP2 à la faveur d'un rythme équivalent à celui de ses rivaux plus expérimentés. Le Français a transmis le témoin à son compatriote et ami Romano Ricci après 90 minutes de course.

Le vice-champion LMP3 2017 en European Le Mans Series a également rendu une copie sans faute lors de son double relais pour passer le volant à Yoshiharu en sixième position à mi-distance.

En proie à des difficultés physiques dans le cockpit, le Japonais a dû retourner aux stands de manière prématurée et Erwin est remonté à bord du prototype Onroak.

Avec seulement deux départs en LMP2 à son actif avant Silverstone, il a continué d'impressionner lors de son troisième relais en maintenant Larbre dans la lutte pour les gros points.

Romano l'a remplacé pour livrer une nouvelle prestation d'excellente facture avant que Yoshiharu ne reprenne la piste une seconde fois. Malheureusement, il a dû observer une pénalité de « stop-and-hold » de 75 secondes pour une infraction commise dans la voie des stands plus tôt en course. Malgré ce contretemps, la JS P217 n°50 a pu repartir en sixième position à 30 minutes du drapeau à damier.

Erwin a bouclé l'effort collectif de Larbre en franchissant la ligne d'arrivée dans le Top 10 au général et à la sixième place de la catégorie LMP2. Il s'agit de la troisième arrivée dans les points pour Jack Leconte et ses hommes en autant de courses cette saison.

Jack Leconte, team manager : « Silverstone marquait le deuxième week-end européen du championnat avec une belle satisfaction pour Erwin et Romano qui, après avoir couvert beaucoup de kilomètres au Mans, ont maintenant la voiture bien en mains. Ils ont tous les deux tenu leur rang de gentlemen drivers avec brio en affichant une moyenne au tour très encourageante car comprise entre une seconde et une seconde et demie de celle des professionnels. Cet excellent résultat démontre que l'équipe a de très bons réglages sur la voiture, des pneumatiques Michelin avec un niveau de performance vraiment élevé, et une très belle endurance en course où nous avons pu couvrir des relais longs sans perdre de vitesse. Nous avons même vu Erwin accomplir des tours plus rapides que les leaders par moments. Je suis très heureux de voir cette évolution positive. Nous avons accueilli Yoshiharu à Silverstone et ce dernier a souffert du manque de roulage dans la voiture et rencontré des problèmes physiques pendant la course. »

Erwin Creed : « Le week-end de Silverstone s'est bien passé et nous avions un bon rythme de course avec Romano. Le circuit n'est pas facile à dompter mais tant mieux car nous aimons ce genre de défis. Nous évoluions dans un bon rythme par rapport aux voitures de tête, ce qui était notre objectif. Je suis ravi que nous ayons pu l'atteindre. Malheureusement, notre nouvel équipier n'était pas totalement à l'aise dans la voiture donc nous avons donc dû effectuer plus d'arrêts au stand que prévu et rouler davantage avec Romano. L'objectif était de couvrir trois relais de rang et c'était compliqué sur le plan physique. J'ai passé 2h40 d'affilée dans la voiture mais je me suis régalé. Malheureusement la pluie n'est jamais arrivée. Non seulement j'apprécie ces conditions mais cela nous aurait permis de bien préparer Fuji où il pleut souvent. En résumé, le week-end s'est très bien déroulé pour Romano et moi, la Ligier JS P217 n°50 est très sympa à conduire et il règne une super ambiance dans le team. »

Romano Ricci : « Ce fut un week-end intense car j'ai effectué un double programme avec l'European Le Mans Series en LMP3 et le WEC. Sachant que les pilotes Bronze roulent pas mal en ELMS car nous sommes obligés de faire la moitié de la course. Le dimanche, nous avons également passé beaucoup de temps en piste avec Erwin. On s'est partagé 5h30 pendant la course du WEC car notre nouvel équipier n'a pu rouler qu'une demi-heure, ce qui n'était pas évident. Le bilan reste très positif sur le plan de la compétitivité puisque nous n'étions pas loin des temps des pilotes pros. Sur un circuit qui nécessite beaucoup d'aéro, ce n'est pas facile pour nous car c'est très technique, mais c'est également un défi très stimulant. Cela prouve également que nous avançons dans la bonne direction, et nous avons encore une belle marge de progression. Arriver à tenir 5h30 au volant à deux est une très belle performance. Nous avons fait ce qu'il fallait faire et je suis très fier d'Erwin et moi. »

Yoshiharu Mori : « C'était une expérience incroyable de rouler pour la première fois en Championnat du Monde d'Endurance FIA, le pinacle du Sport-Prototypes. J'ai encore besoin d'acquérir de l'expérience et du temps de roulage à ce niveau. Je n'étais pas totalement à l'aise dans la voiture. Même si j'ai essayé d'attaquer durant la course, c'était un vrai défi. Je suis désolé pour l'équipe mais je tiens à remercier chaleureusement Larbre Compétition pour cette opportunité. »

Prochaine étape pour l'écurie du Vigeant, les 6 Heures de Fuji au Japon le 14 octobre. L'épreuve nipponne marquera la mi-parcours de la Super Saison 2018/19 du Championnat du Monde d'Endurance FIA.





  • #LEMANS24 Les Essais (2/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (3/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (4/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (5/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (6/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (7/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • #LEMANS24 Les Essais (8/8) » Voir #LEMANS24 Les...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Gains de performance encourageants en FIA WEC pour Larbre Compétition aux 6 heures de Silverstone (MPS Agency)
    Gains de performance encourageants en FIA WEC pour Larbre Compétition aux 6 heures de Silverstone (MPS Agency)
    • Dans la même catégorie

    • Ford GT Heritage Edition Gulf

    • Rebellion remporte les 6 Heures de Silverstone

    • ELMS 2018, IDEC SPORT signe son deuxième podium de la saison lors des 4h de Silverstone !

    • Troisième podium consécutif pour Signatech Alpine Matmut

    • Qui sera le premier vainqueur des Le Mans Esports Series ?

    Plus de news »

    Publicité