World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 22.03.16 | 10:04 • Mis à jour le 22.03.16 | 10:05 WORLD-ENDURANCE.COM | 22.03.16 | 10:04 • Mis à jour le 22.03.16 | 10:05


Engagée sur plusieurs fronts le week-end dernier, l’écurie #IDEC #Sport #Racing a particulièrement brillé : au Mugello, Patrice, Paul #Lafargue et Gabriel #Abergel se sont imposés dans leur catégorie A6-AM en 24 Heures Series, tandis que pour l’ouverture de la saison en VdeV à Barcelone, les deux Ligier JS53 terminent troisième et quatrième, celle de la famille Da #Rocha s’imposant même en Prestige. Place maintenant aux Essais Officiels en #ELMS


24 Heures Series : Première victoire de la saison
Deuxième course et première victoire dans la catégorie A6-AM pour l’écurie IDEC Sport Racing au Mugello ! Accompagnés de Gabriel Abergel, Patrice et Paul Lafargue, 21e sur la grille vendredi pour une course de 4h et reprise le samedi pour 8h de piste et ainsi clôturer cette course de 12h qu’ils ont parfaitement négocié sur le circuit italien à bord de la SLS AMG GT3 louée au team suisse AnTeam. « Paul a fait un super départ, rapide mais propre, sans se mettre en danger, ce qui nous a permis de remonter assez rapidement dans le peloton de tête pour ne plus le quitter, raconte Patrice Lafargue. Ce qui a donné du piment à cette épreuve, c’est que nous nous sommes bien bagarrés avec la RS01 n°23 du Team Verschuur, qui était proche de nous en performances, c’était une course dans la course. Elle nous a donné du fil à retordre, mais nous avons bien réussi à la contenir. » A l’arrivée, la Mercedes remporte la deuxième étape de la saison en 24 Heures Series, elle termine même quatrième au scratch, preuve que l’écurie IDEC Sport Racing apprend vite et bien. « C’est une grosse satisfaction de gagner dès notre deuxième course, qui plus est quand on change de catégorie. Nous n’avons eu aucun souci mécanique, la voiture était mieux préparée qu’à Dubaï. Nous avions quelques craintes, parce que le Mugello est un circuit très sinueux, et pas forcément celui qui, à priori, lui convenait le mieux, mais notre Mercedes s’est très bien comportée et s’est avérée très facile à conduire », poursuit Patrice Lafargue. Le prochain rendez-vous en 24 Heures Series, les 5 au 8 mais à Zandvort, qui serale premier meeting sur la nouvelle Mercedes AMG, étant attendue par l’écurie.


VdeV : Les Ligier aux avant-postes !

La saison de VdV a débuté ce week-end avec le meeting de Barcelone qui a souri aux deux Ligier JS53 Evo2 de l’écurie IDEC Sport Racing, engagées en Endurance Proto : partie de la huitième ligne à cause de soucis mécaniques lors des essais, la n°17, habituellement pilotée par la famille Lafargue et menée en Catalogne par Dimitri Enjalbert et Bernard Dehlez, a effectué une très belle remontée pour achever les 6 Heures sur la troisième marche du podium. Tandis que la n°15, avec à son bord les Da Rocha père et fils, associés pour la première fois à Gwenaël Delomier, termine au pied de ce même podium, quatrième au scracth, et s’impose en catégorie Prestige ! « Démarrer la saison avec de tels résultats, ce n’est que du bonheur, je suis fier de mon écurie et de la très belle prestation de la famille Da Rocha qui m’a fait un énorme plaisir avec cette quatrième position au scratch », se réjouit Patrice Lafargue. « C’est un bonheur total pour nous, car sur le papier, nous ne semblions pas disposer des meilleurs atouts, commente de son côté Frédéric Da Rocha. Nous avons su optimiser au mieux la stratégie et les jeunes ont mené des relais solides après que j’ai pris le départ dans des conditions délicates. Un grand merci à l’équipe de nous avoir mis à disposition une auto aussi performante et fiable. » La saison est idéalement lancée, le prochain rendez-vous est fixé au Mans les 22-23-24 avril.

European Le Mans Series : IDEC Sport Racing en apprentissage
A peine le temps de se remettre de ses émotions provoquées par ces bon résultats, IDEC SPORT Racing met le cap sur le Castellet où se disputent mardi et mercredi les Essais Officiels des European Le Mans Series, catégorie dans laquelle l’écurie effectue ses grands débuts cette saison. L’occasion de vraiment étrenner la Ligier-Judd P2 à bord de laquelle les pilotes ont brièvement roulé début mars à Magny-Cours. « Avec Paul, nous n’avons fait que trois tours sous la pluie, c’était plus pour des questions d’aménagement du cockpit que pour du ressenti. Au Castellet, ce sera une vraie découverte de la voiture et de l’ambiance. La P2, c’est un autre niveau, nous y arrivons en toute humilité », explique Patrice Lafargue. L’objectif de ces deux jours sur le Paul-Ricard ? « Ce ne sera sûrement pas de sortir de gros chronos, mais de faire du roulage, encore du roulage, toujours du roulage ! Nous avons besoin de ressentir la voiture et de prendre nos marques. Ce sera une séance d’entraînement grandeur nature pour nous, mais aussi pour l’équipe qui doit se roder dans un univers beaucoup plus complexe que ce que l’on a connu jusqu’à présent, ce sera de l’apprentissage pour tout le monde. »


Un mois d’avril chargé
1ère course de la saison en European Le Mans Series début avril à Silverstone, la nouvelle SLS AMG dans la foulée qu’il faut préparer pour la 3ème manche en 24H Series début mai, et pour finir par le meeting du Mans en VdeV les 22-23-24, le mois d’avril s’annonce très chargé pour IDEC Sport Racing qui s’est étoffée pour mener de front tous ces projets. « Nous avons renforcé l’équipe, avec des gens de qualité, passionnés, et qui se sont particulièrement bien fondus dans l’écurie. Tout en étant compétents, ils partagent notre philosophie qui est de prendre du plaisir, ils ne se prennent pas la tête », conclut Patrice Lafargue.



IDEC SPORT RACING



Cliquez pour agrandir l'image
12 heures de Mugello (Piotr Fryba)
12 heures de Mugello (Piotr Fryba)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité