World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 20.04.16 | 10:43 WORLD-ENDURANCE.COM | 20.04.16 | 10:43


Pour sa première course de l'année en European Le Mans Series sur le circuit de #Silverstone, l'écurie #IDEC #Sport #Racing a signé samedi une très bonne 7e place en #LMP2. Encourageant pour la suite de la saison. #ELMS


Pour une première, ils ont été servis ! De la neige le matin qui a considérablement refroidi la piste, de la pluie lors de la séance de qualifications, pour finir par du temps sec et même du soleil pour les quatre heures de la course, les pilotes de l'écurie IDEC Sport Racing ont eu le droit à toutes sortes de conditions samedi à l'occasion de l'épreuve inaugurale des European Le Mans Series sur le circuit de Silverstone. Mais en dépit de leur inexpérience, puisqu'ils débutent en LMP2, Dimitri Enjalbert, Patrice et Paul Lafargue ont su largement tirer leur épingle du jeu, se classant septièmes au général et dans leur catégorie, un résultat très satisfaisant à ce stade de la saison.

Premier à s'élancer, en 8e ligne, Dimitri Enjalbert aura donné le tempo, en s'écartant du trafic, ce qui lui a permis d'éviter les nombreuses collisions du départ. « C'était le gros cafouillage devant, avec beaucoup de fumée et de graviers, je ne voyais rien, il y avait des voitures dans tous les sens. J'ai été me réfugier complètement à gauche, puis je suis revenu tranquillement sur la piste et j'ai eu le champ libre pour m'exprimer, doubler et prendre le rythme. J'ai pris très peu de risques sur les dépassements, contrairement à d'autres, la différence ne se fait pas forcément sur le chrono mais sur les prises de risques. Nous, on n'en veut pas de la saison, on sait qu'on réussira à tirer notre épingle du jeu comme ça. On va rester dans cette philosophie, on sait que les courses sont longues, que la saison va être longue et on est là pour apprendre, c'est sur la piste qu'on apprend, pas dans le mur. »
 
Cette philosophie a fonctionné à merveille sur le circuit anglais, puisqu'elle a permis à Dimitri Enjalbert de passer le relais à Patrice Lafargue dans le paquet de tête, avant que Paul Lafargue ne termine le travail en beauté, avec une septième place finale, synonyme de grande satisfaction. « Le drapeau à damiers était un soulagement pour toute l'équipe, a confié ce dernier. Franchement, au début du week-end, je ne me voyais pas le passer, ça fait vraiment du bien de le voir. Septième pour une première course, nous ne sommes pas ridicules. »

Satisfaction partagée par son père Patrice Lafargue : « Je me suis fait plaisir, je suis content d'avoir trouvé une voiture bien réglée. J'avais quelques appréhensions, mais Dimitri nous a montré la voie et la voiture était relativement facile à conduire. A 54 ans, il faut s'accrocher, essayer de maintenir le rythme avec les jeunes. C'est un peu violent quand même, mais c'est un beau challenge pour moi en interne de ne pas trop les pénaliser. » Mission largement accomplie pour le patron d'une écurie IDEC Sport Racing qui, avant de retrouver les European Le Mans Series du 13 au 15 mai pour les 4 Heures d'Imola, sera sur le pont dès le week-end prochain pour la deuxième étape de la saison en VdeV, sur le circuit Bugatti du Mans.


IDEC SPORT RACING



Cliquez pour agrandir l'image
IDEC Sport Racing réussit ses débuts en European Le Mans Series (V-Images)
IDEC Sport Racing réussit ses débuts en European Le Mans Series (V-Images)
  • Dans la même catégorie

  • La performance était au rendez-vous. Mais soudain ... plus rien !

  • ELMS Silverstone, une première manche encourageante

  • Doublé des Ligier JS P2 pour la manche d'ouverture du FIA WEC à Silverstone

  • Baptême du feu réussi pour Simon Gachet à Silverstone

  • Alpine au pied du podium à l'issue d'un week-end prometteur

Plus de news »

Publicité