World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 16.06.16 | 17:25 WORLD-ENDURANCE.COM | 16.06.16 | 17:25


FIM EWC, Alex #Cudlin, la #Suzuki #50 & ses coéquipiers du #Team #Motors #Events s'emparent de la tête du classement provisoire du championnat du monde à l'issue de l'épreuve de #Portimao.


La première édition des 12 heures de Portimao : un succès ABSOLU !
Tant en termes de rythme de course, que de prestations et performances des pilotes. Une expérience palpitante, stimulante également car une fois de plus toutes les certitudes et l'ordre établi en endurance ont été bouleversés, sur un tracé des plus exigeants…
Après être montés sur la seconde marche du position en ouverture de championnat au Mans, le Team April Moto Motors Events a passé le drapeau à damiers en 5ème position à Portimao, s'emparant de la tête du classement provisoire FIM EWC, marquant ainsi l'histoire de la moto d'une pierre blanche.
Aucun équipage privé n'avait été en mesure de réaliser cette performance depuis 1980. Cette petite écurie familiale privée place sous l'autorité de Marc Mothré et Hervé Moineau vole la vedette aux teams officiels.

Le succès de la Suzuki #50 se construit progressivement, elle fait peu à peu partie intégrante de l'histoire de l'endurance, posant la pierre angulaire d'une légende naissante. C'est un petit pas pour les pilotes, mais un pas de géant pour la communauté moto représentant la compétition. La Suzuki #50 ouvre la voie aux teams privés, démontrant qu'ils sont capables d'aller se battre en piste contre les officiels, brisant ainsi les règles établies et insufflant un regain d'intensité à ce jeu qu'est la compétition, donnant ainsi aux pilotes de nouvelles motivations à chaque course, démontrant que tout reste possible.

Jeudi: à la découverte de la piste…
« Le tracé est vraiment pas mal, très technique il comporte beaucoup de sections très difficiles qui requièrent un gros coeur…
Il n'est pas si compliqué à mémoriser mais il a été difficile de comprendre ses secrets pour faire un tour rapide. Je parviens à trouver de bons compromis sur chaque séance, et à être plus rapide sur chaque tour. Peu à peu je réduis l'écart avec les pilotes me précédant ce qui est encourageant.
La première séance qualificative : en tant qu'écurie privée nous n'avons pas le luxe de pouvoir utiliser des pneus de qualification ni un moteur plus puissant. Donc notre stratégie était claire, elle se résumait à se concentrer sur le développement de la moto pour la course. Nous utilisons la séance qualificative pour atteindre un rythme de course et une vitesse suffisamment élevés.
Globalement, nous terminons la première séance en 8ème position, il y à quelques équipes d'usines devant nous, mais également à nos trousses, ce qui nous laisse penser que nous avons fait un bon travail. Il nous reste à trouver comment gagner encore 0,5s en piste avec les pneus course et nous serons proches de notre objectif.
»

Vendredi : seconde séance qualificative et position sur le grille de départ dévoilée…

« Au cours de cette seconde séance j'ai malheureusement chuté ce qui a mis un terme à notre possibilité de progression dans le classement et à tout espoir d'amélioration du chrono…
La partie positive c'est que je portais mon casque Kabuto, ma combinaison One X Race ainsi que mes gants et bottes Alpinestar, qui ont fait un excellent travail et m'ont protégé parfaitement. Je suis prêt à en découdre demain en piste et à me bagarrer, ce sera intense, dans des conditions difficiles sous 25°C, c'est un nouveau défi qui m'attend, je suis impatient de passer à l'action !
»

Samedi : Silence…Moteurs…top départ !
La Suzuki #50 prend le départ sous le contrôle absolu de Gregg Black qui prend un départ fantastique, s'offrant le luxe de déposer les motos officielles pour prendre la 2ème position du classement pendant tout le début de course.
A mi-course, la #50 figure en 10ème position et perd 2 tours consécutivement à un problème d'amorce de pompe dans le réservoir, avec 3 minutes de retard le Team Motors Events ne peut désormais plus viser le podium…

Les impressions d'Alex Cudlin :
« Terminer sur une 5ème position à Portimao résulte d'un travail parfaitement accompli par mon team. Nous devons être réalistes. Nous sommes une écurie privée, qui relève le défi face à des teams d'usines. Notre objectif était un top 5, nous l'avons atteint.
Terminer à cette position nous permet de prendre la tête du classement provisoire du championnat du monde d'endurance, ce qui est quelque chose de vraiment spécial pour notre petit team qui a su montrer une fois encore de quoi il était capable.
Notre prochain défi se déroulera à Suzuka au Japon. L'objectif sera de terminer dans les points. Puis nous verrons où cela nous positionne dans le classement.
Je suis très fier du résultat accompli, grâce aux relais menés de main de maître par mes coéquipiers, et au travail colossal abattu par nos mécaniciens. Pendant la course nous avons du faire face à un problème de pompe à essence qui nous a forcés à un retour au stand. Nous avons perdu 3 minutes, ce qui représente 2 tours. J'espère qu'à Suzuka les problèmes seront résolus et que nous pourrons continuer à accomplir notre mission aux avant-postes !
»

Cette course extraordinaire a complètement chamboulé le classement du Championnat FIM EWC, ce qui est résolument bon au regard de l'engouement pour la course, et les sports mécaniques en général. Une écurie privée mène le jeu !

Prochain challenge pour Alex Cudlin : l'épreuve du championnat FIM EWC du 31 juillet sur le tracé légendaire de Suzuka au Pays du Soleil Levant… En espérant que la Suzuki #50 poursuivra sa trajectoire et qu'une fois de plus les teams privés se feront remarquer !


Sur information de Ride-R Media pour Alex Cudlin

Ride-R Media agence de communication / www.ride-rmedia.com





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Alex Cudlin & le Team Motors Events en tête du FIM EWC ! (Esprit-Racing)
    Alex Cudlin & le Team Motors Events en tête du FIM EWC ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité