World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 03.05.15 | 08:51 • Mis à jour le 03.05.15 | 09:31 WORLD-ENDURANCE.COM | 03.05.15 | 08:51 • Mis à jour le 03.05.15 | 09:31


TEAM SARD MORAND, ses pilotes Pierre Ragues, Oliver Webb, Zoël Amberg et leur Morgan EVO SARD n°43 ne pouvaient rêver plus belle entrée sur la scène du WEC.


En qualifications, le team suisse s'est avéré immédiatement compétitif, signant la troisième performance de la catégorie LMP2, qui s'est transformée en première ligne après la pénalisation d'un autre concurrent.

C'est Oliver Webb qui prend le départ de la course. Après avoir pointé en tête à l'issue du premier tour, le Britannique assure un double relais très régulier, en maintenant la n°43 dans le top 5 de la catégorie LMP2. Il est quatrième lorsqu'il passe le volant à Pierre Ragues après 90 minutes de course. Pour ce deuxième double relais, le pilote français accomplit un travail irréprochable : la Morgan EVO SARD n°43 est toujours quatrième lorsque Zoel Amberg prend le volant. Le Suisse est aussi constant que ces deux coéquipiers et lorsqu'Oliver Webb reprend la piste pour terminer les 6 heures de course, il gagne une place à la suite de l'abandon de la voiture occupant la troisième position, et reçoit un drapeau à damier qui célèbre un beau podium à l'issue d'une course parfaite.

Oliver Webb : « J'ai pris la tête en début de course. Après un souci de pompe à essence, nous avons rétrogradé en quatrième position. Pierre et Zoël ont fait un beau travail en conservant cette place jusqu'au dernier relais. Pendant le double relais final la voiture qui était troisième a abandonné, alors nous sommes parvenus à gérer l'écart. Ce dernier relais est devenu difficile car il faisait de plus en plus sombre. Je suis très heureux de ce résultat, car il démontre un bon rythme en vue du Mans. Nous avons attaqué pour obtenir cette troisième place. Nous ne disposions pas de la voiture la plus rapide mais nous avons très bien travaillé en tant qu'équipe. »

Zoël Amberg : « Pour ma première expérience en endurance, ce double relais s'est plutôt bien passé, et tout particulièrement le premier. En piste, j'ai pu progresser tour après tour, j'ai pu me battre contre d'autres voitures. C'est devenu difficile pour les pneus, et je suis sûr que nous aurions pu faire encore mieux. Maintenant, j'ai hâte de me retrouver aux 24 Heures du Mans. Nous devons franchir d'autres étapes pour finir deuxième et même gagner. »

Jean-François Ruchonnet (Team Principal) : « On peut dire que c'est une vraie aventure, une résurrection. En tant que sponsor et Team Principal je trouve que le résultat est à la hauteur. Il y a des choses à améliorer, nous y travaillons, Benoît et moi avons une vision précise où l'on peut s'améliorer, la voiture est performante ce qui je pense peut nous permettre un bon résultat au Mans. L'équipe pilote est top, Pierre a couru avec la fièvre et n'as même pas pu être sur le podium. L'équipe est très jeune, sympa et homogène. Le Mans, c'est un rêve personnel. Mon ami Benoît peux être fière de ce qu'il as mis en place, moi je suis là pour le soutenir, mettre en place une stratégie à long terme, nous essaierons de venir avec deux voiture au Nurburgring. Un tel résultat ne peut que nous aider à trouver de nouveaux partenaires. »

Benoît Morand, le mot de la fin du Team Manager : « C'est un week-end plus que satisfaisant. Pour la course Oliver prend un très bon départ, on fait un bon premier relais, malheureusement pour une fois nous avons perdu du temps lors des ravitaillements ce qui est inhabituel chez nous. Les pilotes ont fait un très bon travail et jusqu'à la fin nous avons tenu le rythme. Bravo à toute l'équipe qui a fait un superbe travail. Une mention spéciale à Zoël qui a été très rapide pour sa première course en LMP2, ainsi qu'à Pierre qui a été malade a la fin de son relais que l'on a dû emmener pour faire un contrôle médical. Il n'a heureusement rien de grave et sera sur pied dans quelques heures. Un grand merci a tous nos partenaires : Franck Muller, Onroak Automotive, X-Track, Dunlop, Judd et Sparco. La prochaine étape les 24 Heures du Mans ou il faudra être prêt. On y va en tant qu'outsider, on as une belle carte à jouer, je pense que l'on peut faire un bon résultat. »

Pour TEAM SARD MORAND, désormais cinquième du classement des équipes LMP2, le grand rendez-vous des 24 Heures du Mans aura lieu les 13 et 14 juin prochains.


TEAM SARD MORAND c'est sur www.teamsardmorand.com





  • 24H00 du Mans, Journée Test (2/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (3/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (4/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (5/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (6/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (7/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (8/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    TEAM SARD MORAND, 6H00 de Spa, podium pour une première ! (TEAM SARD MORAND)
    TEAM SARD MORAND, 6H00 de Spa, podium pour une première ! (TEAM SARD MORAND)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité