World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 19.04.15 | 16:41 WORLD-ENDURANCE.COM | 19.04.15 | 16:41


Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson remportent les 24 Heures Motos.


Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson, au guidon de la Suzuki officielle n°30 ont remporté la 38e édition des 24 Heures Motos au classement général, devant la Kawasaki n°11 de Leblanc, Lagrive et Foret. Troisième, la Kawasaki n°8 de Saiger, Stamm et Sutter (Team Bolliger Switzerland).

C’est devant une affluence de 70 500 spectateurs que le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) a gagné en ce dimanche 19 avril les 38e 24 Heures Motos, première manche du Championnat du Monde FIM d’Endurance.

Il y avait autant de spectateurs en septembre 2014, lors de la 37e édition.
L’Automobile Club de l’Ouest, organisateur de l’épreuve, se félicite de cette stabilité : même à six mois d’intervalle, les spectateurs sont restés fidèles au sommet de l’endurance mondial.

Cela démontre la justesse d’avoir repositionné cette épreuve au printemps et non en septembre.

L’attractivité sportive d’une course indécise, alliée à une augmentation des animations en phase avec les attentes des amateurs – dont des concerts ayant réunis plus de 6 000 personnes - permettent d’ancrer de nouveau les 24 Heures Motos au calendrier des grands événements sportifs.

Sportivement, avec douze succès au Mans, la marque japonaise égale ainsi le record de Kawasaki. Pour les pilotes, Vincent Philippe signe sa troisième victoire au terme des 24 Heures Motos (2003, 2014 et 2015) et Anthony Delhalle sa deuxième (2014 et 2015). Pour Etienne Masson, qui pilotait l’année dernière au sein du Junior Team Suzuki, il s’agit de la première consécration.

Bien évidemment, Suzuki prend la tête du classement du Championnat du Monde FIM d’Endurance.

Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret ont réussi à hisser la Kawasaki d’usine n°11 sur la deuxième marche du podium après une remontée fantastique. En effet, samedi après-midi, les conséquences mécaniques d’une chute de Foret, précipitèrent la machine de l’écurie SRC en fond de classement.

La troisième place a été ravie par Horst Saiger, Roman Stamm et Daniel Sutter, les trois pilotes de l’équipe Team Bolliger Switzerland au guidon de la Kawasaki n°8.

Baptiste Guittet, Gregg Black et Romain Maitre, du Junior Team Suzuki, gagnent la catégorie Superstock au terme d’une incroyable bagarre avec la Kawasaki n°33 de Juliet Pilot, Emeric Jonchière et Morgan Berchet (Team Traqueur Louit Moto 33).

En catégorie Open, la Metiss n°45 (engagée par Metiss JLC Moto) a gagné sans coup férir grâce à Christophe Michel, Cyril Huvier et Emmanuel Cheron.

La deuxième manche du Championnat du Monde FIM d’Endurance se déroulera le 25 juillet 2015 avec les 8 Heures de Suzuka (Japon).

Le prochain rendez-vous de la moto sur le Circuit Bugatti du Mans sera le Grand Prix de France, du 15 au 17 mai, cinquième épreuve du calendrier MotoGP 2015.

Informations et réservations : www.24h-moto.com et www.lemans.org
Facebook : 24 Heures Moto – ACO Official
Twitter : @24heuresmoto Hashtag : #24Hmoto

Un communiqué ACO





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Suzuki rafle la mise ! (Esprit-Racing)
    Suzuki rafle la mise ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le SERT se maintient en tête

    • Suzuki a pris la main aux 24 heures Motos

    • 24 Heures Motos au Mans

    • 24 Heures Motos, Honda fait le show

    • Pole position sur le fil pour Kawasaki !

    Plus de news »

    Publicité