World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.15 | 13:41 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.15 | 13:41


Cette 83ème édition laissera un petit goût d'inachevé pour l'écurie Sard Morand.


Après des qualifications prometteuses, une stratégie bien rodée et un début de course parfaitement réglé, 14ème au général, 4ème en LMP2 l'écurie a du renoncer au bout de 11h45 de course. La faute à un capteur de pression d'huile. Malheureusement rien n'est acquis d'avance dans cette course de 24 heures.

Pierre Ragues : Je suis complètement dévasté. Nous étions si compétitifs et d'un seul coup nous avons été frappé par plusieurs problèmes techniques. Oliver, Zoel et moi même avons bien travaillé en équipe sur la Morgan Evo Sard #43 pour nous battre pour la quatrième place mais peu après minuit, Zoel se plaignait d'un problème de coupures Il a été décidé que je reprenne le volant pour mon prochain triple relais mais juste après avoi quitté la pitlane, de la fumée s'échappait du moteur à cause d'une panne du capteur de pression d'huile, puis un début d'incendie et j'ai donc dû m'arrêter à Arnage. Il n'y avait rien que nous puissions faire et notre course s'arrêtait là.

Zoel Amberg :
On m'avait prévenu que le mans était une à part entière et que rien n'est acquis. Prendre la 4ème place pendant mon triple relais pour finalement abandonner après 11h de courses …. Je suis triste et déçu de ne pas avoir pu aller jusqu'au bout. Le team a fait un superbe travail j'ai hâte de retrouver la voiture au Nürburgring.

Oliver Webb :Le mans est une course rude, nous gagnons ensemble nous perdons ensemble. L'équipe a fait un très bon travail après mon premier relai j'ai obtenu la 5ème place et pendant la nuit nous avons pris la 4ème. C'est très frustrant de perdre la course dû à un problème mécanique, cependant nous reviendrons plus forts !

Benoît Morand :ça été de fantastiques 24 heures du Mans jusque vers 22h00 Toute l'équipe était heureuse et fière de leur travail. Là j'ai commencé à voir que l'on perdait un peu de vitesse de pointe. Ensuite çà été de pire en pire. A notre abandon on avait près de 1min 30 sec d'avance sur les autres équipes dans les interventions au box. La tristesse que j'ai vu dans les yeux de mes gars, je ne pourrai l'oublier, mais cela fait aussi partie du sport, et l'on doit l'accepter. On sera encore plus fort au Nürburgring. Je tiens à remercie tous nos partenaires commerciaux et techniques pour leur précieux soutien.


L'équipe repart plus que motivée pour se retrouver en Allemagne le 29 août pour la suite du championnat du monde WEC.



Le Team SARD MORAND c'est sur www.teamsardmorand.com





  • Le Mans, 24H00, The Race (2/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (3/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (4/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (5/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (6/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (7/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (8/8) » Voir Le Mans,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Cette 83ème édition laissera un petit goût d'inachevé pour l'écurie Sard Morand. (Esprit-Racing)
    Cette 83ème édition laissera un petit goût d'inachevé pour l'écurie Sard Morand. (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Une Ligier JS P3 pour le Team Extreme Limite

    • Des efforts bien mal récompensés ...

    • Pegasus Racing Team Total, Bien plus qu’une place de mieux !

    • Alpine & Nelson Panciatici ont su montrer leurs valeurs !

    • Un podium LM P2 pour Onroak Automotive aux 24 Heures du Mans

    Plus de news »

    Publicité