World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 31.05.15 | 18:10 • Mis à jour le 14.06.15 | 17:53 WORLD-ENDURANCE.COM | 31.05.15 | 18:10 • Mis à jour le 14.06.15 | 17:53


Demain à 9 heures, les 56 voitures engagées aux 24 Heures du Mans 2015 prendront la piste accompagnées de deux LM P3 et de deux Ferrari LM GTE dans le cadre de la Journée Test.


Au total 64 voitures évolueront sur les 13,629 km du circuit des 24 Heures. Cette véritable répétition générale avant la 83e édition de l’épreuve 13 et 14 juin) sera l’occasion de faire une revue d’effectifs et de juger des forces en présence.

A deux semaines du départ des 24 Heures du Mans 2015, les concurrents vont pouvoir appréhender le circuit dès demain avec la Journée Test. La piste sera ouverte de 9 heures à 13 heures et de 14 heures à 18 heures. Cette journée n’est pas obligatoire sauf pour les pilotes n’ayant jamais disputé la course où n’en ayant pas pris le départ depuis cinq ans, ainsi qu’aux voitures neuves ou aux écuries qui découvrent l’épreuve comme les Nissan GTR- LM qui seront à coup sûr l’une des grandes attractions durant cette journée.

En effet, le plus grand rendez-vous de la saison d’endurance s’annonce plus que jamais palpitant dans toutes les catégories représentées.

Le bond en avant des LM P1
En catégorie LM P1, les yeux seront tous braqués sur le second volet de la guerre des trois qui ont fait progresser leurs prototypes durant l’hiver dans des proportions impressionnantes. Tout en respectant le règlement introduit en 2014 qui a incité les constructeurs à réduire leur consommation en carburant de près de 30%, ces derniers ont réussi le tour de force de gagner plusieurs secondes au tour lors des deux premières manches du Championnat du Monde d’Endurance à Spa et Silverstone. De quoi attendre des performances exceptionnelles dès la Journée Test. Nissan rejoint cette année Audi, Porsche et Toyota pour le plus grand plaisir du public avec des voitures déjà très remarquées dans la voie des stands.

Audi, victorieux des 24 Heures du Mans 2014 et des deux premières courses de la saison 2015; Toyota, champion du monde d’endurance en titre ; et Porsche, recordman des victoires (16) au Mans et qui alignera cette année une troisième Porsche 919 Hybrid, notamment pour le pilote de F1 en activité Nico Hulkenberg, sont légitimement les grands favoris de cette édition face à Nissan qui fait son retour en catégorie reine. Le dernier engagement officiel du constructeur japonais remontait à 1999. Mais, on attend aussi de belles performances de la part des deux nouvelles Rebellion R-One de l’équipe privée suisse Rebellion Racing qui a choisi un nouveau moteur lui permettant de rivaliser avec les équipes d’usine. Ce sera d’ailleurs la première apparition publique de ces voitures cette année. Absente l’an dernier, la troisième LM P1 privée engagée par le Team By Kollès sera bien là et fera également confiance au moteur AER.

De nouvelles voitures en LM P2
Il sera passionnant de constater comment les vingt-et-une voitures alignées en LM P2 (19 titulaires et 2 suppléantes) s’étalonneront. Une catégorie, composée équitablement de voitures engagées en European Le Mans Series et de celles du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Dans cette première catégorie, après les Ligier en 2014, qui sont cette année au nombre de sept, la nouveauté sera le mot d’ordre avec trois nouvelles voitures fermées : la première voiture de course russe à prendre part aux 24 Heures du Mans, la BR01, dont deux exemplaires seront alignés par l’équipe SMP Racing, la Dome S103 engagée par l’équipe anglaise Strakka Racing et les deux premières Oreca 05. Elles devront faire face à une redoutable concurrence puisqu’aux Ligier, qu’elles soient motorisées par Honda ou Nissan, s’ajouteront d’autres ténors tels qu’une Alpine, des Morgan, des Oreca 03 et les Gibson 015S. Cette dernière marque n’est autre que la nouvelle dénomination de la Zytek Z11SN victorieuse l’an dernier sous les couleurs de Jota Sport et confiée à l’époque trio Dolan-Turvey-Tincknell. Cet équipage sera partiellement reconduit cette année. Le dernier nommé ayant été recruté par Nissan pour son programme LM P1, c’est le jeune Néo-zélandais Mitch Evans qui le remplacera.

Corvette veut sa revanche sur Ferrari
Le peloton des LM GTE Pro, sera composé de deux Porsche 911 RSR officielles, de trois Aston Martin Vantage V8 d’usine, de deux Ferrari 458 Italia officielles toutes engagées en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA qui retrouveront sur leur chemin l’adversaire emblématique d’outre atlantique : Corvette Racing.
Le constructeur américain veut sa revanche pour imposer sa nouvelle C7.R. Sept fois victorieuse depuis 2000, la marque sportive du groupe Général Motors aura à cœur de s’imposer dans une catégorie dont le niveau s’annonce plus que relevé.

Dempsey, Corvette et Viper en vedettes américaines
En LM GTE Am, aux 14 voitures titulaires s’ajouteront deux des voitures suppléantes, une Porsche 911 RSR et une Ferrari F458 sans oublier deux autres Ferrari de l’équipe AF Corse qui aligne déjà trois voitures titulaires dans cette catégorie. Elles ne prendront pas part à la course le 13 juin, mais seront quand même en piste lors de la Journée Test. Là encore la lutte opposera Ferrari, Aston Martin, Porsche et cette année Corvette avec des pilotes aussi renommés qu’Emmanuel Collard, recordman des participations parmi les pilotes en activité pour sa 21e édition, Pedro Lamy ou encore Patrick Long...

Ce dernier fera à nouveau cause commune avec un des gentlemen drivers très bien préparés. Patrick Dempsey dispute cette année l’intégralité du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA en ayant monté sa propre structure en association avec Porsche. Autre centre d’intérêt la présence d’une autre américaine, le SRT-Viper GTS-R n°53, engagée par Riley Motorsport-Ti Auto qui viendra donner la réplique à la première version cliente d’une Corvette C7.R engagée par l’équipe française Larbre Compétition.

Un droit de cité pour les nouvelles LM P3
Enfin, la nouvelle catégorie LM P3 créée en 2014 par l’ACO pour les séries Le Mans européenne et asiatique sera à l’honneur puisque deux exemplaires de la Ginetta-Nissan parmi les sept présents en championnat European Le Mans Series prendront la piste. Cette catégorie constitue une véritable porte d’entrée pour les équipes et les pilotes dans le monde et la pyramide de l’endurance dont la course des 24 Heures du Mans est le sommet.

A ce titre elles sont autorisées à prendre part à la Journée Test mais ne sont pas destinées à participer aux 24 Heures du Mans. Sur l’une de ces deux voitures Sir Chris Hoy, le quintuple champion olympique de cyclisme sur piste, anobli par la Reine d’Angleterre continuera son apprentissage de l’endurance, avec pour défi disputer les 24 Heures du Mans dès 2016 sur une LM P2. Ces deux voitures sont présentées par l’équipe britannique LNT qui dispute l’intégralité du championnat European le Mans Series.

Désormais, place aux chronos!

Télécharger la liste des inscrits à la Journée Test.

INFOS PRATIQUES LES 24 HEURES DU MANS 83e édition
3e manche du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA 2015
Dates: 13 et 14 juin 2015


Tarif enceinte générale : 56,25 Euros (membres ACO) ; 75 Euros (non-membres ACO).

Gratuit pour les jeunes nés après le 14 juin 1999 et accompagnés d’un adulte.
Journée Test : dimanche 31 mai ; Tarif : 20 Euros
Vérifications techniques et administratives : dimanche 7 et lundi 8 juin.
Essais libres et qualificatifs : mercredi 10 et jeudi 11 juin.
Départ des 83e 24 Heures du Mans : samedi 13 juin 2015 à 15 h 00.


Information et réservations : www.24h-lemans.com
Application 24H Le Mans : à télécharger sur AppStore ou Google Play
Facebook : 24 Heures du Mans – ACO Official
Twitter : @24heuresdumans Hashtag : #24LM
WebTV : lemans-tv.com

Un communiqué ACO





  • 24H00 du Mans Test Day (2/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (3/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (4/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (5/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (6/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (7/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (8/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    La journée Test lance la grande quinzaine (Esprit-Racing)
    La journée Test lance la grande quinzaine (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité