World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.15 | 13:04 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.15 | 13:04


Cela aurait pu être un week-end de rêve pour le Thiriet by TDS Racing qui était solidement accroché à la seconde place des LM P2. Mais la course du team a été ruinée par un concurrent venu percuter la voiture.


L'équipe Thiriet by TDS Racing disputait les 24 Heures du Mans pour la quatrième fois de son existence. A cette occasion, la structure engageait une Oreca 05 avec laquelle le team venait tout juste de remporter les 4 Heures d'Imola, marquant au passage la première victoire internationale de cette voiture.

Après la Journée Test (31 mai) où la pluie a perturbé le programme établi par l'équipe, les essais du mercredi ont servi à régler la voiture. Puis, le jeudi, Tristan Gommendy signe le meilleur temps de la 2e séance qualificative. Alors que toutes les conditions sont réunies dans la dernière session pour signer le temps de référence de la n°46, Ludovic Badey est victime d'un incident obligeant l'équipe à changer la coque. A la fin des essais, l'Oreca 05 est créditée du 6e temps.

L'équipe dispute donc un véritable contre la montre le soir même pour remonter la voiture et grâce au talent des mécaniciens, la voiture est prête en un peu plus de 24 heures. Lors du warm up, l'équipe vérifie que tout fonctionne bien et très vite, le team est rassuré puisque la n°46 signe le 5e temps.

Tristan est chargé de prendre le départ et, rapidement, s'installe sur le podium provisoire. A la fin de son double relais, il est en tête de la catégorie. Ludovic Badey puis Pierre Thiriet se succèdent alors au volant et l'installent durablement à la seconde place des LM P2 car deux safety car ont fait perdre la tête de course et relégué la n°46 à plus de trois minutes du leader. Tout au long de la soirée et de la nuit, les relais s'enchaînent sans histoire de la part des trois hommes, la voiture ne quittant jamais la seconde place tout en remontant sur le premier.

Peu avant 5 heures du matin, alors que Tristan Gommendy est au volant et revenu à moins d'une minute du leader, ce dernier est percuté par une GTE en perdition au niveau de la première chicane des Hunaudières. Tristan Gommendy : " Je ne sais pas ce qui s'est passé avec le pilote de l'Aston Martin. Soit il a commis une erreur soit il a eu un souci technique. Il m'a percuté et cela a ruiné notre course. " Il parvient cependant à ramener la voiture au stand où les mécaniciens se mettent immédiatement au travail. Après une heure de travail acharné et malgré tous les efforts, l'Oreca n°46 est contrainte à l'abandon à 6h15.

Pendant cette semaine des 24 Heures du Mans, le Thiriet by TDS Racing a été exemplaire et a su surmonter les obstacles sans jamais baisser les bras. C'est finalement un élément extérieur qui aura raison de sa superbe course alors que la voiture était en embuscade pour s'emparer de la tête de la catégorie. Pour sa quatrième édition, le team a de nouveau montré sa faculté à faire débuter une nouvelle voiture tout en jouant à chaque fois les premiers rôles en piste. Avec la performance  affichée ce weekend, le Thiriet by TDS Racing se place comme un des favoris pour la prochaine manche ELMS sur le circuit du Red Bull Ring (Autriche) le 12 juillet prochain. Pour rappel, le Thiriet by TDS Racing est en tête du classement provisoire !

Pierre Thiriet : "Le bilan n'est pas positif car nous venions pour finir la course. Notre rythme était bon, c'est un point positif car nous étions dans le coup pour le podium ou la victoire. Cependant, notre course a été ruinée. Ce n'est pas de notre faute car Tristan se fait harponner par une GTE. Les dégâts étaient suffisamment importants sur la voiture pour que, pour des raisons de sécurité, nous décidions de nous retirer de la course. Je suis déçu car je voulais vraiment finir pour les mécanos qui n'ont pas dormi depuis jeudi soir. Ils ont fait un super travail en collaboration avec Oreca. La voiture était vraiment performante et rien que pour cela, je voulais finir. Mais c'est la course. "

Tristan Gommendy : " C'est dommage car au niveau performance, nous étions bien. C'est entre autre grâce au travail incroyable de l'équipe et au soutien inconditionnel d'Oreca. Lors de notre changement de coque, les gens d'Oreca ont été exceptionnels, c'est grâce à eux que l'on a pu prendre le départ. Je tiens aussi à remercier l'équipe KCMG de nous avoir prêté leur coque de secours. C'est vraiment dommage, cette synergie entre Oreca, KCMG et TDS a été formidable et rare.
Je suis évidemment déçu car nous étions revenus à 50 secondes des leaders, que je venais de prendre la voiture et mon rythme était vraiment bon. Tout était en place pour jouer la victoire.
Personnellement, j'ai pris beaucoup de plaisir pendant les premières heures car c'est le résultat de toute une équipe. Nous sommes partis 6e en qualif car nous avons eu quelques petits soucis et, au bout d'1 h 30, nous étions les plus rapides et en tête de la course. Je pense que c'est la meilleure récompense que je pouvais offrir à l'équipe
"


Thiriet by TDS Racing c'est sur www.tdsracing.fr





  • Le Mans, 24H00, The Race (2/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (3/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (4/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (5/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (6/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (7/8) » Voir Le Mans,...
  • Le Mans, 24H00, The Race (8/8) » Voir Le Mans,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Des efforts bien mal récompensés ...  pour Thiriet by TDS Racing (Esprit-Racing)
    Des efforts bien mal récompensés ... pour Thiriet by TDS Racing (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité