World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 21.06.13 | 16:28 WORLD-ENDURANCE.COM | 21.06.13 | 16:28


Nissan a dévoilé aujourd'hui la révolutionnaire et novatrice ZEODRC, voiture de course électrique qui, avec ses technologies électriques, pointera à plus de 300km/h aux 24 Heures du Mans.


La ZEODRC (Zero Emission On Demand Racing Car - voiture de course zéro émission à la demande) fera ses débuts en compétition l'an prochain aux 24 Heures du Mans. Leader mondial des véhicules électriques de grande série, Nissan expérimentera différentes configurations de chaîne cinématique électrique en vue de son retour en compétition LMP1 et de son ambition de victoire au classement général de la course d'endurance la plus prestigieuse du monde.

L'invitation adressée à Nissan par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) de participer à l'édition 2014 des 24 Heures du Mans a été annoncée en février au Japon par Carlos Ghosn, Nissan Chairman and CEO. La voiture occupera le garage 56 de l'ACO, réservé sur la grille aux voitures dotées de technologies innovantes.

Gérée comme un projet Nissan/Nismo avec la collaboration du Japon, de l'Europe et des Etats-Unis, l'équipe de conception de la Nissan ZEODRC est dirigée par Ben Bowlby, récemment nommé Nissan's Director of Motorsport Innovation, qui a précédemment participé au programme Nissan DeltaWing en 2012.

Alors que la voiture ne courra pas avant l'an prochain aux 24 Heures du Mans, Nissan a donné le coup d'envoi d'un des aspects uniques du programme, la chance pour les fans de sport automobile de découvrir la voiture dans la zone publique du Circuit de la Sarthe. Nissan entend lever le voile pour ses fans du monde entier et leur offrir un suivi permanent grâce à son partenariat avec YouTube et à sa chaîne Nismo.tv.

«Nissan est devenu le chef de file mondial du développement des technologies automobiles zéro émission. La Nissan ZEODRC va nous permettre d'approfondir ces capacités en utilisant la course d'endurance la plus dure du monde comme banc d'essai mobile pour tester les potentialités de notre projet de groupe motopropulseur pour la catégorie LMP1», explique Andy Palmer, Executive Vice President  Executive Committee member at Nissan Motor Company Limited.

«La Nissan ZEODRC représente une évolution naturelle qui s'inscrit dans le droit chemin du développement de la Nissan LEAF version route et du prototype de voiture de course LEAFRC. Les technologies mises au point grâce au projet ZEODRC feront partie intégrante des futures innovations des modèles Nissan de série.

Nissan est déjà le champion du monde des ventes de véhicules 100% électriques et nous attendons avec impatience d'avoir l'opportunité de présenter les enseignements tirés de nos développements de technologies batterie lors de la course d'endurance la plus prestigieuse du monde.

Le projet ZEODRC est conçu pour développer différentes technologies et les évaluer afin de voir comment on pourrait s'en servir pour un futur retour de Nissan aux 24Heures du Mans en catégorie LMP1. Nous avons différentes options à l'étude.L'option zéro émission à la demande, grâce à laquelle le conducteur passe du moteur électrique au moteur thermique constitue une future orientation sur les modèles de série. Elle fera par conséquent l'objet de tests et essais, en plus de l'énergie électrique pure et d'autres technologies nouvelles toujours en cours de développement.

Etant donné qu'aucun autre constructeur ne fait aujourd'hui appel en course d'endurance aux technologies de batteries pour voitures électriques, Nissan continue d'innover et d'engranger de grandes quantités de données et d'informations pour évaluer le potentiel de groupes motopropulseurs pour les futurs programmes sportifs et ainsi conserver le leadership des technologies zéro émission appliquées aux modèles de série
».

Lancée en 2010, la Nissan LEAF est devenue la voiture 100% électrique la plus vendue au monde. La LEAF a été élue 2010 Green Car Vision Award 2010, Voiture Européenne de l'Année 2011, Voiture mondiale de l'Année 2011 et Voiture de l'Année 2011- 2012 au Japon.

Nissan a lancé en 2011 la Nissan LEAFRC, un prototype de voiture de course propulsé par le même moteur électrique de 107ch que celui du modèle de série.

La technologie de batterie actuelle n'offrant pas une capacité de stockage d'énergie suffisante pour faire courir au Mans un prototype purement électrique, le concepteur de la Nissan ZEODRC, Ben Bowlby, estime que le développement de la voiture représentera une étape importante de l'«électrification» des voitures de course de demain.

«Le développement d'une voiture comme celle-là constitue un banc d'essai d'une incroyable complexité pour ce qui pourrait s'avérer des options extrêmement performantes pour les modèles de série de demain. Au cours des douze prochains mois, nous allons tester différentes options de groupe motopropulseur dans le cadre d'un vaste programme d'essais», confie Ben Bowlby.

«Nous avons de nombreuses options à prendre en compte et à essayer. En partenariat avec l'ACO, le programme d'essais s'inscrit dans un objectif à plus long terme de développement du système et de l'ensemble de règles, afin de définir pour ce type de technologie, celles qui seraient les mieux adaptées pour participer à la compétition automobile au plus haut niveau.

Nissan est le leader des technologies de véhicules électriques destinées à la route et souhaite désormais mettre à profit les enseignements tirés et ses connaissances acquises pour concevoir la nouvelle voiture de course.

Notre équipe de conception sur le projet ZEODRC se concentre fortement sur l'efficacité aérodynamique globale qui, à défaut de performances extrêmes, se traduira par un haut rendement énergétique, objectif de tous les constructeurs automobiles à travers le monde.

Une grande partie de notre travail, dans les mois à venir, va consister à discuter avec l'ACO des futures possibilités d'«électrification» du règlement du Mans pour l'avenir et à nous employer à mettre sur pied des technologies appropriées. Le garage 56 est une initiative audacieuse de l'ACO pour présenter des innovations et permettre les essais de composants et systèmes non encore éprouvés à des fins de compétition sportive ultérieure. Ce sont à cet égard les défenseurs les plus avant-gardistes du sport automobile aujourd'hui
».

Nissan travaillera en partenariat avec le manufacturier français Michelin qui produira les pneumatiques du nouveau prototype. Nissan s'est déjà, dans le passé, associé à Michelin sur le programme Nissan DeltaWing. Le manufacturier de Clermont-Ferrand détient un record enviable aux 24Heures du Mans, en ayant remporté les 15 dernières courses d'affilée.

La Nissan ZEODRC entamera les essais à la fin de l'été. En se lançant à l'assaut des 24heures du Mans 2013, Nissan tentera à nouveau de s'imposer en catégorie LMP2 avec 15 des 22 voitures engagées motorisées par Nissan. Nissan a dominé les premières manches du Championnat du monde d'endurance FIA 2013, raflant la victoire à Silverstone et Spa-Francorchamps.



Un communiqué NISSAN





  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (2/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (3/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (4/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (5/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (6/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (7/8) » Voir Essais...
  • Essais officiels des 24 Heures du Mans 2013 (8/8) » Voir Essais...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Nissan dévoile son projet de prototype pour Le Mans, le véhicule électrique de course le plus rapide du monde. (D.R.)
    Nissan dévoile son projet de prototype pour Le Mans, le véhicule électrique de course le plus rapide du monde. (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité