World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 19.04.13 | 11:58 • Mis à jour le 21.04.13 | 03:21 WORLD-ENDURANCE.COM | 19.04.13 | 11:58 • Mis à jour le 21.04.13 | 03:21


La 77ème édition du Bol d'Or, qui se disputera les 20 et 21 avril prochains sur le circuit de Nevers Magny-Cours, donnera le coup d'envoi de la saison mondiale d'Endurance 2013. Une saison sur laquelle les pneumatiques MICHELIN souhaitent décrocher une 15ème couronne mondiale dans la discipline, après avoir été présents dans la course au titre tout au long de l'année 2012.


Revenu à la discipline en 2009, les pneumatiques MICHELIN ont depuis démontré toutes leurs qualités et performances avec notamment un titre de Champion du Monde acquis avec le Yamaha Austria Racing Team (YART) dès la première année de ce retour et de nombreuses victoires et podium enregistrés par la suite. MICHELIN compte aujourd'hui sept victoires et 14 podiums dans la catégorie EWC.

Grâce à son engagement dans cette discipline, MICHELIN trouve un terrain de Recherche et de Développement qui correspond parfaitement à ses valeurs, qui sont d'offrir la sécurité et la longévité, tout en associant ces qualités à la plus haute performance de ses pneumatiques. Des caractéristiques pourtant rendues antagonistes par les lois de la physique, mais que MICHELIN réussit à associer de la façon la plus efficace, grâce au travail de ses ingénieurs et techniciens. Il s'agit du concept MICHELIN Total Performance ; la stratégie qui est au coeur de la Recherche et du Développement du pneumaticien français.

Il faut dire que les contraintes auxquelles sont soumis les pneumatiques dans cette discipline sont à nulle autre pareille. Elles permettent de mettre en exergue ce travail de développement. Confrontés à des relais pouvant parfois dépasser l'heure de roulage, sujets à des variations de contraintes (neutralisation de course par Safety Car par exemple) ou de conditions météorologiques (variation de température et degré d'humidité de la piste), les ingénieurs MICHELIN se doivent donc d'apporter des réponses à ces problématiques, en travaillant sur la mise en régime tout autant que sur la constance dans la performance des pneus ou le niveau de grip. L'Endurance est ainsi un excellent laboratoire pour le développement de nouvelles technologies, que le Groupe MICHELIN peut ensuite transférer de la compétition vers les pneumatiques hyper sport de série.
Pour le pneumaticien français, la compétition n'a de sens que si elle contribue à la mobilité : le Championnat du Monde d'Endurance moto en est la parfaite démonstration. Une évidence d'autant plus forte puisque depuis deux saisons MICHELIN a développé une gamme pneumatique compétition en 17 pouces identique à la dimension des pneus de série.

Cette année, lors de ce premier rendez-vous du Championnat du Monde d‘Endurance, MICHELIN proposera donc un nouveau pneu « avant », un nouveau pneu de qualification ainsi que plusieurs évolutions sur les pneus « arrière ».



LA TECHNOLOGIE MICHELIN AU BOL D'OR 2013

Si le circuit de Magny-Cours se singularise par un revêtement assez peu agressif pour les pneumatiques, sa configuration est en revanche beaucoup plus exigeante pour les machines et les pilotes.

Un nouveau pneu « avant »
Partant de ce constat, les ingénieurs et techniciens MICHELIN ont développé, en partenariat avec les équipes BMW Motorrad France Team Thevent, Yamaha France GMT 94 MICHELIN Yamalube et le Monster Energy Yamaha - YART, un nouveau pneu « avant » disposant d'une toute nouvelle architecture, comme l'explique Nicolas GOUBERT, Directeur Technique de MICHELIN Motorsport : « Nous nous inscrivons toujours dans une logique de recherche et d'amélioration permanente de la performance. Grâce au travail effectué de concert avec nos équipes partenaires nous avons pu développer ce nouveau pneu avant qui offre un net progrès en termes de retour d'information. L'entrée en courbe est aussi facilitée ainsi que la capacité à tenir la corde. L'autre avantage induit de cette nouvelle structure est de permettre un freinage plus tardif et tout cela contribue à une amélioration des chronos. »

Nouvelles évolutions pour les pneus de course sec et pluie
Concernant les pneumatiques de course et par temps sec, là encore le Bol d'Or sera l'occasion pour les partenaires de MICHELIN de disposer d'un nouveau pneu « arrière » au mélange de gommes spécifiques, afin d'accroître le grip sur l'angle, mais aussi d'améliorer les performances aux basses températures, toujours possibles à Magny-Cours à cette période de l'année. « L'an passé, la température de la piste était descendue jusqu'à 5 degrés » précise Nicolas GOUBERT. Enfin pour parfaire son offre à ses partenaires, les techniciens du manufacturier clermontois se sont également concentrés sur le développement de la performance des pneus pluie. « Deux axes majeurs ont été l'objet de notre attention », souligne Nicolas GOUBERT. « L'amélioration de notre pneu pluie basse température et celle de celui destiné aux conditions de piste séchante. »



LA LOGISTIQUE MICHELIN AU 77° BOL D'OR
Avec trois équipes officielles en catégorie EWC et une dizaine d'équipes en catégorie Superstock, MICHELIN sera bien représenté lors de ce 77ème Bol d'Or. Comme sur chaque épreuve les techniciens MICHELIN fourniront un travail d'accompagnement et de conseils à l'ensemble de ses équipes.

Piero TARAMASSO, nouveau responsable des activités deux roues MICHELIN Motorsport, explique l'organisation que cela sous-entend : « En Endurance le travail est délicat, car il faut en quelque sorte avoir tous les pneus disponibles à tout instant. Une fois que la course est lancée, c'est à nous de nous adapter aux conditions rencontrées. Il faut donc savoir être réactif, mais aussi savoir anticiper en fonction de l'évolution de la température de piste ou de son niveau d'adhérence. C'est dans cette phase que le travail du technicien MICHELIN est primordial. Même si au final la décision de choix appartient toujours à l'équipe et au pilote. »


Lors du 77ème Bol d'Or, MICHELIN proposera donc la dotation suivante à ses équipes partenaires :

Avant Slick : 2 spécifications (en fonction des températures de piste)
Avant Pluie : 1 spécification
Arrière Slick : 3 spécifications (en fonction des températures de piste)
Arrière Pluie : 3 spécifications (en fonction des températures de piste et de la quantité d'eau)

Au total se sont environ 1 200 pneumatiques MICHELIN qui seront convoyés par l'intermédiaire de 5 camions sur le circuit de Magny-Cours.

L'équipe technique et assistance MICHELIN sera composée de la façon suivante :

1 Responsable MICHELIN Motorsport
4 Conseillers techniques MICHELIN
2 Développeurs
6 Monteurs



Un communiqué MICHELIN





  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (2/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (3/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (4/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (5/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (6/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (7/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (8/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Yamaha France GMT 94 MICHELIN Yamalube (Esprit-Racing)
    Yamaha France GMT 94 MICHELIN Yamalube (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité