World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 23.04.13 | 13:18 • Mis à jour le 23.04.13 | 13:18 WORLD-ENDURANCE.COM | 23.04.13 | 13:18 • Mis à jour le 23.04.13 | 13:18


Après 24 heures de course intense, nous obtenons une belle victoire avec un peu plus d'une minute d'avance qui nous sépare du 2ème l'équipe allemande PENZ 13 dans notre catégorie Superstock 1000.


Le soleil et la chaleur nous accueille sur le circuit de Magny Cours mercredi 17 avril 2013. Durant la matinée, 2 heures de roulage libre nous permettent de peaufiner les réglages de la moto que nous avions initialement dégrossis lors des 2 jours d'essais pré-bol.

L'après-midi est consacré aux vérifications techniques et au briefing des équipes.

Jeudi matin, une heure d'essais libres. Je termine la séance par une chute suite à un accrochage avec une autre moto.

L'après-midi,   1ère séance qualifs, nous sommes Baptiste Guittet, Nans Chevaux et moi, très à l'aise et nous prenons la première place de notre catégorie et la sixième place au classement général.

La journée se termine par les essais de nuit qui eux aussi se déroulent au mieux.

Vendredi, 2ème séance qualifs, nous améliorons tous les trois nos chronos et parvenons à gagner ainsi une place au classement général.  Nous partirons donc au 5e rang sur la ligne de départ.

Samedi, le stress monte en intensité... Un froid polaire s'abat sur Magny-Cours. Nous validons la moto pendant le warm-up avant le départ de 15 heures.

A 15 heures, le stress est au maximum. Baptiste assure le départ et nous gardons la 5ème place durant quelques heures.

La bagarre commence alors avec les équipes n°13 Penz 13, n°3  AM Moto Racing et n° 50 Team Motors Events et la n°9 DG Sport Herock. Damien Saulnier, Team Manager, me demande alors de doubler par 2 fois les relais.

Après plusieurs heures de courses, et les ennuis de la n°3, la n°50 et la n°9 nous restons en bagarre avec la n°3. Nous ne lâchons rien, ni eux ni nous. Un mano à mano s'engage entre nous.

Mais la course se joue également dans les stands pendant les relais. Pour leur première course d'endurance et malgré leur inexpérience (puisque se sont des élèves en formation au lycée Le Mans Sud), les mécanos ont assuré un très bon travail et ils n'ont commis aucune erreur. Eux non plus n'ont rien lâché.

Le mariage de la Suzuki 72 et des pneus Dunlop nous ont assuré une fiabilité sans faille.

De 8 heures à 15 heures, une course de vitesse intense et stressante nous oppose à la n°13.
Aucune erreur n'est autorisée. Dès que nous sommes devant ils nous repassent ; puis nous les repassons et ainsi de suite jusqu'à la ligne d'arrivée.

Au final, nous remportons cette première manche du Championnat pour une poignée de secondes.

Cette victoire a été acquise grâce à une super équipe du  Junior Team LMS (je n'oublie personne  :  du Team Manager aux cuisiniers), grâce à Dunlop qui nous a fournit de très bonnes gommes, grâce à mes deux coéquipiers Baptiste et Nans.

Je les remercie TOUS.
Je remercie  également Arnaud, José, Nathalie ainsi que mon père qui ont aussi contribué à cette victoire.


Il faut vite récupérer, car je repars jeudi à NOGARO (31) pour la 2ème manche du Championnat de France de Vitesse SUPERBIKE.

A  très vite !


Etienne Masson #72 c'est sur www.etiennemasson.com





  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (2/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (3/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (4/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (5/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (6/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (7/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (8/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Etienne Masson et le Junior Team LMS Suzuki l'emporte au Bol d'Or 2013 en superstock (Esprit-Racing)
    Etienne Masson et le Junior Team LMS Suzuki l'emporte au Bol d'Or 2013 en superstock (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité