World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 15.04.13 | 13:48 • Mis à jour le 22.04.13 | 12:05 WORLD-ENDURANCE.COM | 15.04.13 | 13:48 • Mis à jour le 22.04.13 | 12:05


Ouverture du championnat du monde d'Endurance, le 77ème Bol d'Or s'annonce une fois encore grandiose avec un plateau de choix mêlant équipes professionnelles et teams privés.


Outre cette prestigieuse course de 24 heures, cinq courses annexes, dont le Bol d'Argent, complètent un programme sportif très dense. Des concerts, des animations variées, une fête foraine et tout un village dédié aux deux roues, les passionnés vont vivre une vraie fête de la moto !

51 équipes dont 29 teams permanents sont inscrites pour ce premier rendez-vous de la saison. Et comme les années passées, la lutte pour le titre mondial en Formula EWC (la catégorie reine) comme en Superstock, promet d'être passionnante.

Fort de ses 12 titres de champion du monde, le Suzuki Endurance Racing Team est toujours la référence de la discipline. Son manager Dominique Méliand a renforcé l'équipe, composée de Vincent Philippe et d'Anthony Delhalle, par Julien Da Costa un des ex-piliers de l'équipe officielle Kawasaki.

Ce team SRC Kawasaki, vainqueur du Bol d'Or l'an passé, et qui ne participe pas à l'ensemble du Mondial d'Endurance, a recruté Loris Baz et Jérémy Guarnoni aux côtés de Grégory Leblanc. C'est le team privé Bolliger Switzerland qui est le meilleur représentant Kawasaki parmi les teams permanents.

David Checa, Matthieu Lagrive et Kenny Foray sont les hommes forts du team Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube depuis plusieurs années. Christophe Guyot a engagé en outre Maxime Berger comme pilote remplaçant.
Au sein du team autrichien Monster Energy Yamaha YART, Igor Jerman et Katsuyuki Nakasuga sont rejoints par les Australiens Broc Parkes et Josh Waters.

Dans l'équipe BMW Motorrad France Team Thevent, si la valeur sûre est toujours Sébastien Gimbert, le manager Michael Bartholemy a dû remplacer Erwan Nigon et Damian Cudlin, retenus en championnat allemand Superbike, par Sylvain Barrier et Karl Muggeridge.

Chez Honda TT Legends, John McGuinness et Simon Andrews seront épaulés par deux autres spécialistes du TT, Michael Dunlop et Michael Rutter.
Si ces teams particulièrement affûtés viennent jouer la victoire, ils ont toujours à craindre l'incursion d'une équipe privée qui peut venir mettre son grain de sel et glaner une place sur le podium. Car en endurance et surtout sur une course de 24 heures, tous les scénarios sont possibles. Sans oublier la catégorie Superstock, toujours très disputée !

Pas moins de cinq courses annexes sont au programme. Le fameux Bol d'Argent, de retour depuis l'an passé et qui fait le plein de pilotes, mais également le « Challenge des monos », le « Challenge Protwin », la « Promotion Cup 600 Dunlop » et la « Promotion Cup 1000 Dunlop ».

Au delà de l'intérêt sportif, le Bol Or c'est également un concert d'anthologie avec cette année le groupe français Mass Hysteria et les prestations des formations sélectionnées par les internautes sur le site rockn'bol, DJ MA1A et une grande soirée Monster Energy, du stunt à toute heure, du trial freestyle, la possibilité de visiter les stands, de rouler sur le circuit, tout a été mis en place pour que le spectateur vive un week-end fantastique. Avec un village d'une centaine d'exposants, une immense fête foraine, des structures d'accueil et une scène animations avec écran géant où chaque passionné pourra être informé sur le déroulement de la compétition, tous les visiteurs devraient passer un moment exceptionnel !



INFOS

Pour le confort et la sécurité des spectateurs

Grande nouveauté 2013, le plus grand espace, appelé « parking est » sera désormais exclusivement réservé aux motards. Pour éviter les débordements désagréables provoqués dans le passé par l'entrée de divers véhicules destinés à être brûlés, les organisateurs ont réorganisé l'ensemble des parkings. Afin de retrouver l'ambiance conviviale et l'esprit d'une grande fête de la moto, seuls les deux roues et les camping-cars pourront pénétrer dans le « parking est » garantissant à tous une sérénité devenue nécessaire. Tous les autres véhicules (voitures, fourgons, camionnettes, utilitaires...) seront stationnés à l'extérieur du circuit, juste en face de l'entrée du parking est.

Des têtes d'affiche
Le champion olympique et récent champion d'Europe de saut à la perche Renaud Lavillénie participe au Bol d'Or en tant que quatrième pilote du team AZ Moto Expert. Un reportage est prévu dans Stade 2 sur France 2 dimanche 21 avril.
Arnaud Vincent, champion du monde 125 en 2002, sera au départ du Bol d'Argent sur une MV Agusta Brutale 800 aux côtés de Bertrand Gold de Moto Revue. Bel équipage !

Programme sportif prometteur
Traditionnellement, d'autres courses se déroulent en prélude au Bol d'Or. Pour cette édition, le programme est particulièrement alléchant. Le Bol d'Argent confirme son retour pour la deuxième année. Cette course de trois heures ouverte aux motos roadsters de moyenne cylindrée (deux, trois ou quatre cylindres) se dispute vendredi de 15h30 à 18h30. 64 équipages de deux pilotes sont inscrits, un vrai succès !
Par ailleurs, pas moins de quatre courses annexes très différentes auront lieu sur le circuit de Magny Cours pendant le week-end.
Comme son nom l'indique, le « Challenge des monos » est réservé aux motos de route, monocylindre quatre temps et est divisé en deux catégories : les « prototypes » (puissance moteur limitée à 60 chevaux à la roue arrière) et les « monosports » (limitée à 40 chevaux).
Pour la 26ème année, le « Challenge Protwin » se déroule dans le cadre du Bol d'Or. Il est réservé à de magnifiques bi-cyclindres quatre temps de 650cm3 minimum, commercialisés ou non.
Pour ceux qui préfèrent les motos plus sportives, la « Promotion Cup 600 Dunlop » et la « Promotion Cup 1000 Dunlop » sont deux courses distinctes ouvertes à toutes les machines de série 4 temps achetées dans l'Union Européenne sans restriction d'année.

Suivre le Bol d'Or en direct
Radio Bol d'Or diffusera sur 106.5 du vendredi 19 au dimanche 21 avril. Tous les résultats, analyses de courses, interviews et vidéos en live sur www.boldor.com.

Concerts avec Mass Hysteria en vedette
Le concert du samedi soir fait maintenant partie intégrante de la légende du Bol d'Or et assure une ambiance festive à la manifestation avec, année après année, des formations ou des chanteurs rock de qualité. Pour ce 77e Bol d'Or, c'est le groupe français Mass Hysteria qui viendra se produire sur la scène déplacée au centre du village.
Il faut s'attendre à de la musique musclée. L'an dernier, à l'occasion de ses 18 ans de carrière, le groupe a sorti son septième album et quelques jours après s'être produit sur la scène de l'Olympia à Paris, il se retrouvera au Bol d'Or. Si les critiques positives pleuvent au sujet de ce nouvel album mêlant des sons rock, électronique et rap, on sait également que Mass Hysteria n'est jamais aussi bon que sur une scène face à son public. Un rendez-vous de choix pour ce Bol d'Or sans oublier les groupes sélectionnés sur Rock'n Bol qui se produiront le vendredi soir, toujours sur la scène principale au centre du village.

La soirée Monster Energy
Samedi soir, la scène principale sera encore l'attraction du Village après le concert de Mass Hysteria puisque dès 23h00, la soirée Monster Energy va battre son plein. Derrière les platines, on retrouvera DJ MA1A qui va nous offrir une nuit haute en couleurs animée par les ambassadrices de la marque de boissons énergisantes qui vont distribuer de nombreuses canettes et goodies.

Visite de la voie des stands
Pour les spectateurs qui ont acheté leurs billets à l'avance, une façon privilégiée d'admirer les motos qui vont participer au Bol d'Or, d'échanger quelques mots avec pilotes, teams managers et mécaniciens, de prendre des photos des coulisses ou de glaner un poster dédicacé. Cette visite, encadrée et commentée par les speakers officiels du Bol, aura lieu vendredi de 18h50 à 21 heures.

Le meilleur du stunt
Véritable institution avant le départ du Bol d'Or sur la ligne droite des stands, le show de stunt affiche un niveau de plus en plus élevé avec Big Jim qui revient pour la quatrième année à Magny-Cours. Le pilote officiel BMW est un habitué des grands rendez-vous. Il évoluera tout au long du week-end dans le village où il animera le stand BMW au guidon d'une sportive, la S 1000 RR et d'un roadster, la F 800 R.

Le trial freestyle avec Fred Crosset
Il est pilote, il est belge et il a inventé le concept trial freestyle en 2007. Autant dire que Fred Crosset montrera le meilleur de cette discipline créée en 2007 ! Il évolue sur tous les éléments urbains pour enchainer les figures au guidon de sa moto de trial. Pour sa démonstration à Magny-Cours, il utilisera ses camions, ses rampes et ses canettes géantes aux couleurs Monster dans le but de défier les lois de l'apesanteur pour le plus grand bonheur des spectateurs.

La scène au coeur de l'événement
De vendredi à dimanche, la scène du village sera le c'ur de l'info pendant toute la durée du Bol d'Or et permettra à tous les passionnés de vivre la course de l'intérieur : des rendez-vous avec des acteurs de l'endurance, des interviews, des debriefs après les moments clés, le suivi de la course sur écran géant, etc... Une façon unique de suivre la course et d'entrer dans les coulisses des teams.
Outre l'info, des animations viendront ponctuer les faits de course, de nombreux jeux avec des lots à gagner. Et dimanche midi, le grand jeu « tout doit disparaître » !

Exposition : les 100 ans de Moto Revue
Le magazine Moto Revue fête cette année ses 100 ans. L'occasion de revenir en images sur l'histoire du Bol d'Or à travers l'oeil de Moto Revue. Les journalistes ont sélectionné une trentaine de clichés depuis le renouveau du Bol en 1969 jusqu'à nos jours. Outre quelques moments magiques, ce sera aussi l'occasion de revoir des machines qui ont fait l'histoire de l'endurance. Comme cette Honda de Christian Léon et Jean-Claude Chemarin qui s'impose au Bol d'Or ainsi qu'aux 24 Heures du Mans et en Coupe FIM d'endurance en 1978. Les passionnés de belles mécaniques seront gâtés puisque cette exposition accueille des machines exceptionnelles que l'on retrouve aussi parfois lors du Bol d'Or Classic comme des Honda RCB 1000, des Suzuki GSX, des BMW R 100RS ou bien encore des Kawasaki Godier-Genoud.

Baptêmes de piste Motul
Samedi 20 avril à partir de 13 heures, Motul et l'école de pilotage First on Track organisent des baptêmes de piste sur une Honda CBR 1000 RR pilotée par Jean-Michel Bayle. Une occasion unique de s'offrir des sensations incroyables derrière l'un des plus grands pilotes de tous les temps.

En piste avec Yamaha
A l'occasion du Bol d'Or, Yamaha invite ses clients à effectuer deux tours de piste en parade sur le circuit de Nevers Magny-Cours, samedi 20 avril avant le départ de la course.
Les possesseurs de R1, R6, FZ/Fazer (600/800/1000), XJ6 ou XJR1300, pourront ainsi profiter gratuitement d'une expérience forte, encadrés par les pilotes instructeurs Yamaha.
En souvenir, des goodies Yamaha seront distribués aux participants et une photo de groupe sera à télécharger après l'événement sur le site www.yamaha-motor.fr.

Roulage de nuit
Vendredi soir après l'arrivée du Bol d'Argent et la traditionnelle visite des stands, la piste sera réservée aux motards. Suite au succès de l'an dernier, les organisateurs ont décidé de renouveler l'expérience du roulage de nuit. A partir de 21 heures, les spectateurs majeurs, titulaire du permis correspondant à leur machine et disposant de l'équipement adéquat (casque, protection dorsale, gants, bottes et combinaison de cuir) auront la chance de couvrir quatre tours sur le circuit de Magny-Cours encadrés par des pilotes. Le tarif est de 40 euros par personne.

Village et fête foraine
Nuit et jour pendant la durée du Bol, une centaine de stands composent un village riche en marchandises et animations. Motos, accessoires, de l'équipement du motard en passant par les souvenirs de l'événement (tee-shirts, gadgets, etc), les spectateurs pourront y déambuler tout au long du week-end.
Pour faire le plein de sensations fortes, une multitude de manèges plus spectaculaires et attractifs les uns que les autres seront en place dès vendredi soir dans le village.

Un Bol d'Or propre
Pour que le site reste propre et agréable, l'organisation, en partenariat avec la société SAS TCS met à disposition des spectateurs de nombreux sacs poubelles aux diverses entrées du circuit et dans les boutiques officielles afin que chacun puisse nettoyer sa place et respecter ainsi son environnement.

Consigne de casque et parking gardé
Pour déambuler sans être encombré, une consigne de casque est proposée moyennant 2 euros. Un parking gardé est mis en place pour les motos au tarif de 3 euros. Un service de nettoyage sera également proposé.

Des tasses pour un Bol
Au départ d'une dizaine de villes plusieurs équipes de jeunes de 14 à 17 ans, préparent leur projet, entretiennent leurs engins plusieurs semaines à l'avance et complètent par la même occasion leur formation à la conduite. Ils sont encadrés par les animateurs des FFMC loisirs, partenaires du Gema. Dernier honneur pour ces jeunes avant d'assister à la compétition, le plaisir de lancer les festivités en réalisant un tour de circuit au guidon de leurs "tasses" samedi à 12h40.




Circonférence Communication





  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (2/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (3/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (4/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (5/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (6/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (7/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • 77ème Bol d'Or Moto à Magny-Cours (8/8) » Voir 77ème Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Michael Savary du Team Motors Events est impatient de chevaucher la Suzuki GSXR #50 (Esprit-Racing)
    Michael Savary du Team Motors Events est impatient de chevaucher la Suzuki GSXR #50 (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité