World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 05.05.13 | 08:22 WORLD-ENDURANCE.COM | 05.05.13 | 08:22


Les Morgan-Nissan LM P2 de OAK Racing, les n°24, 35 et 45, terminent respectivement deuxième, quatrième et sixième des 6 Heures de Spa. Avec un nouveau très beau podium pour l'équipage de la n°24 pour cette deuxième épreuve du Championnat du Monde FIA d'Endurance. Les n°24 et 35 engrangent de gros points et se classent deuxième et troisième au championnat.


Les Morgan-Nissan LM P2 n°24 et 35 de OAK Racing sont partis côte à côte en deuxième ligne de la catégorie ce samedi à 14h30. Le Français Olivier Pla sur la n°24 a pris la tête de la catégorie en doublant d'entrée de jeu la Zytek-Nissan n°38 de Jota Racing et l'Oreca-Nissan n°49 de Pecom Racing. Une première place qu'il a conservé jusqu'à son premier arrêt au stand.

Nicolas Minassian sur la 49 venait de passer en tête lorsque la course a été interrompue par un safety car à la suite de la sortie de piste de la n°25 de l'ADR-Delta. La n°24 a joué de malchance.

Conformément à la nouvelle règle, le safety car est entré en piste juste derrière la voiture de tête au général, l'Audi n°1, qui se trouvait entre la 49 et la 24, ce qui a permis à la 49 de revenir à vive allure juste derrière le peloton et la 24. Ses huit secondes d'avance se sont alors transformées en presque deux minutes. Malgré les efforts successifs de ses deux coéquipiers, le Danois David Heinemeier Hansson, et le Britannique Alex Brundle, ce retard n'a jamais pu être comblé totalement et les trois pilotes ont dû se contenter de la deuxième place derrière Pecom Racing.

Sur la voiture soeur la n°35 de Bertrand Baguette, Martin Plowman et Ricardo Gonzalez, c'est l'enfant du pays, Bertrand, qui a pris le départ et s'est maintenu dans le top 5 pendant son double relais. Malheureusement un accrochage de Ricardo Gonzalez avec la LM P1 de Strakka Racing l'a obligé à rentrer aux stands pour changer le splitter et le capot, ce qui a empêché les pilotes de se battre pour le podium. L'équipage finit juste au pied du podium.

Les deux gentlemen drivers ont de leur côté effectué une course très régulière et n'ont eu à déplorer qu'une petite faute, un redémarrage du moteur alors que le plein n'était pas terminé, ce qui a été sanctionné par un stop and go. Ils terminent à une très satisfaisante sixième place de la catégorie.

Sébastien Philippe, Team Principal de OAK Racing : « Olivier Pla a pris un départ fantastique et a mené la course pendant son premier relais, mais l'entrée en jeu du safety a vraiment joué contre nous. Alex Brundle et David Heinemeier Hansson se sont tous brillamment battus pour combler l'écart de plus d'une minute et demie qui s'était creusé à cette occasion. Il ne leur en a pas manqué beaucoup puisqu'ils ne terminent qu'à une douzaine de secondes du vainqueur.

Sur la n°35, il va falloir analyser les datas pour comprendre pourquoi les pilotes réussissent à être très performants, mais par séquences uniquement. La touchette de Ricardo Gonzalez nous a obligés à passer du temps dans les stands et malgré la rapidité et le très beau travail des mécaniciens, les pilotes n'ont pas pu rattraper leur retard.
Les deux gentlemen drivers de la n°45 ont fait une course très propre et une seule petite erreur qui leur a occasionné un stop and go. Terminer sixième, à seulement deux pilotes et pas parmi les plus jeunes du plateau, quand on connaît le niveau des équipes en LM P2, c'est un très beau résultat !

Dans l'ensemble, la Morgan-Nissan LM P2 s'est montrée très performante, fiable, et même si nous avons encore du travail, notamment sur l'exploitation optimum des pneus, nous pouvons aborder Le Mans avec ambition.
»

Olivier Pla, Morgan-Nissan LM P2 n°24 : « On savait que se serait compliqué de gagner à Spa et l'objectif d'engranger un maximum de points a été rempli. En revanche, prendre un tour après une heure de course à cause de l'intervention du safety car, je ne peux pas trouver ça normal. C'est une vraie loterie qui fait certes le bonheur des uns, mais ruine la course des autres. Nous allons maintenant nous concentrer sur le Mans où nous étions très fort l'an passé avec une voiture qui convient bien au tracé sarthois. »

Bertrand Baguette, Morgan-Nissan LM P2 n°35 : « J'ai vraiment eu du mal au cours du premier relais avec des pneus de la qualification qui étaient très usés. Avec des pneus neufs au deuxième relais on a pu revenir sur la tête. Ricardo malheureusement a eu un petit choc qui nous a fait perdre pas mal de temps. Martin de son côté a été vraiment constant. En ce qui me concerne, je me suis vraiment fait plaisir dans mon dernier relais à la fin de la course. Les chronos étaient très bons et on repart avec le meilleur tour en course des LM P2, ce qui fait un petit lot de consolation. On fera mieux au Mans ! »

Jean-Marc Merlin, Morgan-Nissan LM P2 n°45 : « Nous avons eu des relais sans encombres. Jacques a été rapide et constant comme d'habitude. J'ai fait mon maximum. A la fin, nous étions un peu juste en essence et l'équipe m'a donc demandé de ralentir le rythme pour être certain de passer la ligne d'arrivée et à trois virages du drapeau à damiers on m'a indiqué à la radio qu'il ne fallait pas laisser passer la Lotus. Ce que j'ai réussi à faire. Je me sens en pleine forme ce qui me donne confiance pour le Mans. »

OAK Racing vous donne rendez-vous le dimanche 9 juin pour la journée test des 24 Heures du Mans, puis les 22 et 23 juin pour les 24 Heures du Mans qui fêteront à cette  occasion leur 90ème anniversaire.


OAK Racing c'est sur www.oak-racing.com





  • 24 Heures du Mans, les images de la course 2/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 3/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 4/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 5/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 6/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 7/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 8/8 » Voir 24 Heures du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    6 Heures de Spa : Un deuxième podium pour OAK Racing ! (JM Le Meur / DPPI)
    6 Heures de Spa : Un deuxième podium pour OAK Racing ! (JM Le Meur / DPPI)
    • Dans la même catégorie

    • 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC, répétition générale

    • L'écurie G-Drive se prépare pour Le Mans ce week-end à Spa !

    • L'équipe DKR Engineering engagée aux 24 Heures du Mans

    • 24 Heures du Mans 2013 Journée Test : 61 voitures en piste

    • La GreenGT H2 en piste

    Plus de news »

    Publicité