World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 16.04.13 | 09:46 WORLD-ENDURANCE.COM | 16.04.13 | 09:46


Le premier rendez-vous ELMS de la saison se tenait samedi 13 avril sur le Circuit de Silverstone.


Si les essais qualificatifs se déroulaient sur une piste sèche, la course a donné lieu à des conditions dantesques obligeant la direction de course à mettre un terme à l’épreuve après seulement 2h20’ de course.

Soheil pilote cette saison un prototype Formula Le Mans (FLM) construit et préparé par ORECA. Une auto qui permettait au Savoyard de prendre le 2e chrono de la catégorie FLM à l’issue de la séance chrono du samedi matin.

En course, les conditions météo typiquement britanniques donnaient lieu à changements de leaders perpétuels parmi les prototypes LMP2, un peu plus performants que les FLM. Le pilote savoyard se jouait quant à lui de tous les pièges d’une piste détrempée et prenait beaucoup de plaisir dans ce jeu d’équilibriste :

« Je me suis vraiment amusé sur cette piste pourtant ultra périlleuse. Il fallait un peu de réussite et doser son effort pour passer à travers les embûches. Parfois, nous devions seulement survivre. Parfois, nous pouvions attaquer. »


Le pilote de la FLM n°48 revenait sur le leader de la catégorie quand ce dernier sortait de la piste, laissant grande ouverte la première place de la catégorie. Soheil parvenait même à remonter en 4e position au classement général au terme d’un relais d’une heure et demie, un bel exploit compte tenu de la dizaine de prototypes LMP2 sensés trustés les premières places.

Mais la course était loin d’être gagnée pour autant car Anthony PONS, l’équipier de Soheil, voyait se réveiller la veille une violente blessure aux côtes. Il pensait souffrir le martyr dans le proto une fois en course, mais fort heureusement son relais se déroulait entièrement sous safety-car tant les sorties de piste se multipliait, obligeant donc la fin prématurée de l’épreuve.

« Le meeting s’est bien passé et c’est génial de commencer par une victoire. Compte tenu de la blessure d’Anthony, nous n’imagions pas gagner. Il a serré les dents ; bravo à lui pour sa ténacité ! » commentait Soheil.

Bon pilote en GT mais nouveau venu au volant d’un prototype, Anthony PONS se souviendra sans doute longtemps de cette première épreuve victorieuse dans des conditions physiques et de piste rocambolesques :

« De par cette blessure, mes débuts en protos ont été un peu compliqués. Physiquement, ce n’était pas facile et le fait de rouler sous la pluie a en quelque sorte réduit légèrement les contraintes physiques. Durant les essais libres, je me suis bien régalé. Après, c’était plus dur. Soheil a fait le travail : c’est son relais dans des conditions incroyables qui a fait la différence. Vivement Imola ! »


Prochaine épreuve les 17 et 19 mai à Imola.

Sassan Ayari
www.ayari.com





  • 24 Heures du Mans, les images de la course 2/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 3/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 4/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 5/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 6/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 7/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 8/8 » Voir 24 Heures du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Première victoire pour le duo Soheil Ayari / Anthony PONS (DPPI)
    Première victoire pour le duo Soheil Ayari / Anthony PONS (DPPI)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité