World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 21.05.13 | 15:45 WORLD-ENDURANCE.COM | 21.05.13 | 15:45


Les équipes engagées aux 24 Heures du Mans 2013 ont fait connaître les noms des trois pilotes qui se relaieront au volant de leurs voitures. Une liste qui a particulièrement fière allure en vue des 90 ans des 24 Heures du Mans !


Sommet des compétitions de longue distance, les 24 Heures du Mans possèdent un statut à part dans le cadre du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA dont elle est la troisième manche : les points délivrés à l'issue de cette épreuve comptent en effet double par rapport aux autres étapes du calendrier.

La course des 22 et 23 juin prochains revêt du coup une importance toute particulière pour les pilotes dont la liste complète est publiée ce jour.

Rappelons que, pour les écuries, les engagements aux 24 Heures du Mans s'effectuaient en deux temps : elles avaient jusqu'au 16 janvier dernier pour solliciter leur participation à l'épreuve en ne nommant qu'un seul pilote.

Au 15 mai au plus tard, elles devaient envoyer à l'Automobile Club de l'Ouest la composition des équipages composés de trois pilotes.

Après les vérifications d'usage, l'ACO publie en ce 21 mai la liste des pilotes retenus.

A noter qu'elle ne comporte que 165 noms pour 56 voitures soit 168 places possibles. Ferrari annoncera prochainement le nom du pilote qui épaulera Fisichella et Bruni au volant de la 458 Italia n°51 et GreenGT officialisera les deux hommes qui feront équipe avec Christian Pescatori avant fin mai.

Dans cette liste impressionnante, on note la présence au départ de dix vainqueurs du classement général, le plus ancien étant Christophe Bouchut (vainqueur en 1993 sur Peugeot) qui pilotera une des deux Lotus LM P2 et les plus récents étant le trio Tréluyer-Fässler-Lotterer, victorieux en 2011 et 2012 et qui visera la passe de trois.

Outre les trois inséparables d'Audi, tous les autres vainqueurs de 2012 remettent leur couronne en jeu que ce soit ensemble ou séparément. L'équipage victorieux en LM P2 est totalement disloqué. Tom Kimber-Smith retrouve le volant d'une Zytek-Nissan, la n°41 du Greaves Motorsport. Ryan Dalziel roulera en LM GTE Pro au volant d'une Viper officielle et Vicente Potolicchio occupera lui le baquet de la Ferrari 458 italia n°81.
Victorieux en LM GTE Pro au Mans, Giancarlo Fisichella et Gianmaria Bruni seront de nouveau associés au volant de la Ferrari officielle n°51. Toni Vilander qui était avec eux en 2012 sera lui au volant de la Ferrari n°71. Le 3ème pilote qui épaulera Fisichella et Bruni sera communiqué ultérieurement.

Enfin en LM GTE Am, Patrick Bornhauser et Julien Canal, lauréats en 2011 et 2012 et qui se partagent toujours la Corvette n°50, auront Ricky Taylor comme coéquipier et non Pedro Lamy désormais officiel Aston Martin.

La déferlante des anciens de la F1 continue. Après Heidfeld, Buemi et Chandhok qui découvraient Le Mans en 2012, ce sont au tour de Bruno Senna (Aston Martin) et Kamui Kobayashi (Ferrari) de venir affronter la légende du Mans.

Deux femmes sont engagées cette année : la japonaise Keiko Ihara, au volant d'une Lola LM P2, alignée par l'équipe Gulf Racing Middle East, déjà engagée en 2012 et la Suissesse Natacha Gachnang (Morgan Judd n°43) qui a déjà pris le départ en 2010. Pour les Gachnang, Le Mans est une affaire de famille puisque son cousin, Sébastien Buemi sera au volant d'une Toyota officielle et que leur grand-père Georges Gachnang y participa en 1960.

Enfin Le Mans c'est aussi une palette de pilotes amateurs de talents à l'image de tous ceux qui, comme Patrick Bornhauser, Tracy Krohn, Jacques Nicolet… s'affrontent à longueur de saison en Championnat du Monde d'Endurance de la FIA. Ou encore l'acteur Patrick Dempsey, engagé lui en American Le Mans Series et qui partagera cette année le volant d'une Porsche 911 GT3 RSR avec ses compatriotes Joe Foster et Michael Avenatti.

La très grande majorité des concurrents se retrouveront le dimanche 9 juin dans le cadre de la répétition générale que constitue la Journée Test. Rappelons qu'elle est obligatoire pour les nouvelles voitures, pour les écuries qui n'ont jamais participé aux 24 Heures du Mans et pour les pilotes n'ayant jamais participé aux 24 Heures du Mans ou qui ne figurent pas dans la liste de ceux admis d'office à participer aux essais officiels depuis les 24 Heures du Mans 2008.

Ils seront ensuite appelés à prendre part au Pesage (vérifications techniques et administratives) les 16 et 17 juin, puis aux essais officiels et qualificatifs les 19 et 20 juin avant l'apothéose que constituera le départ des 24 Heures du Mans, le samedi 22 juin 2013 à 15 heures.


INFOS PRATIQUES

LES 24 HEURES DU MANS 2013, 90 ans, 3e manche du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA 2013
Dates : 22 et 23 juin 2013
Tarif enceinte générale : 54 Euros (membres ACO) ; 71 Euros (non-membres ACO).
Gratuit pour les jeunes nés après le 23 juin 1997 et accompagnés d'un adulte.
Journée Test : dimanche 9 juin.
Vérifications techniques : dimanche 16 et lundi 17 juin.
Essais libres et qualificatifs : mercredi 19 et jeudi 20 juin.
Départ des 24 Heures du Mans : samedi 22 juin 2013 à 15 h 00.
Informations et réservations : www.24h-lemans.com
Facebook : 24 Heures du Mans – ACO Official
Twitter : @24heuresdumans Hashtag : #24LM
WebTV : lemans-tv.com





  • 24 Heures du Mans 2012, Journée Test 2/4 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2012, Journée Test 3/4 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2012, Journée Test 4/4 » Voir 24 Heures du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    24 Heures du Mans 2013, un casting de rêve ! (Esprit-Racing)
    24 Heures du Mans 2013, un casting de rêve ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Qui veut donner le départ des 24 Heures du Mans ?

    • Tristan Gommendy attend Le Mans avec impatience

    • 3 heures d'Imola, ALPINE et Nelson Panciatici sur le podium !

    • ALPINE de retour sur le podium à Imola

    • 24 Heures du Mans 2013, 90 ans Ça se fête !

    Plus de news »

    Publicité