World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 12.08.12 | 17:57 WORLD-ENDURANCE.COM | 12.08.12 | 17:57


Après 8 heures d'intense bataille sur le circuit d'Oschersleben ce samedi, c'est avec deux de ses trois partenaires que MICHELIN décroche les deuxième et troisième places.


L'équipe BMW Motorrad France Thevent passe sous le drapeau à damier à la deuxième place et le Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube s'offre la troisième marche du podium.

Chacun doté de solutions pneumatiques différentes, ils engrangent respectivement 29 et 25 points au classement provisoire dans la catégorie EWC.

Les équipes partenaires de MICHELIN ont bénéficié de solutions pneumatiques adaptées aux 3,667 kilomètres du circuit d'Oschersleben. Afin de répondre aux exigences du chrono en piste, les techniciens d'écuries MICHELIN, ont proposé plusieurs choix pneumatiques avec des gommes rigides à tendres.

Le choix de chaque pneu, avant et arrière, repose sur le ressenti et la confiance du pilote lors des essais, s'adapte à son style de pilotage, plus ou moins sollicitant sur les pneumatiques en fonction des pilotes (freinage progressif ou tardif, accélération, poids) et répond aux réglages ou « setting » de la moto définis par les mécaniciens de chaque équipe.

Des solutions performantes, délivrant grip, longévité et maniabilité, ont permis aux pilotes d'être constants dans leur chrono, du début à la fin de leur relais. MICHELIN décroche ainsi le meilleur tour en course en 1'27.4 avec Katsuyuki NAGASUKA de l'équipe Monster Energy Yamaha YART.

La course au titre est plus que jamais lancée parmi les partenaires du manufacturier français. Avec une victoire à Doha au Qatar, 12 points marqués à Suzuka au Japon, l'équipe BMW Motorrad France Thevent sous la direction sportive de Nicolas DUSSAUGE, remonte deuxième au classement provisoire du championnat.

Le trio Damian CUDLIN, Sébastien GIMBERT et Erwan NIGON emmène la BMW S1000RR sur la deuxième marche du podium avec une moyenne au tour de 1'29.45. Leur meilleur tour en course, en 1'27.7, est signé par Sébastien lors de son deuxième relais.

Michael BARTHOLEMY, le team manager, explique cette deuxième place à domicile, obtenue non sans difficultés : « Nous venons de rencontrer un des week-ends les plus difficiles depuis que nous sommes en Endurance. Nous avons eu du mal à mettre au point le setting de la moto et particulièrement l'avant de la moto. C'est ce qui explique la différence entre une victoire et une deuxième place. »

Avec le podium de Suzuka derrière eux, l'équipe de Christophe GUYOT est arrivée sereine en Allemagne avec l'objectif de faire partie du trio de tête. C'est chose faite.
L'équipe Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube a joué la carte de la régularité avec ses trois pilotes, Kenny FORAY, David CHECA et Gwen GIABBANI aux couleurs du GMT 94 pour l'occasion. Trois talents au guidon, couplé de fiabilité mécanique et de performance pneumatique ont permis à cette équipe de s'imposer à la troisième place avec seulement 13,2 secondes d'écart avec BMW.

Christophe GUYOT, heureux, déclare : « C'est notre deuxième podium consécutif de la saison ! Après notre abandon à Doha, cette troisième position réconforte l'équipe, même si la deuxième place nous tendait les bras. Notre résultat s'explique par la performance de notre Yamaha R1, de nos pilotes, qui ont réalisé des chronos dignes du championnat d'IDM avec une machine d'Endurance et bien entendu, rien n'aurait été possible sans le grip de nos pneumatiques MICHELIN. »

Nicolas GOUBERT, Directeur Technique de la Division Compétition du Groupe MICHELIN commente les résultats : « Cette avant dernière manche est déterminante pour MICHELIN pour engranger des points au championnat. Nous poursuivons notre objectif de décrocher le titre, qui se jouera au Mans en septembre. Nos équipes partenaires se rapprochent de la tête du classement provisoire avec BMW en deuxième position et le GMT 94 en quatrième position. Ce résultat reflète le travail effectué tout au long de la saison à leur côté. Nous nous réjouissons d'en recueillir le résultat et nous les félicitons pour leur constance. Ces deux places décrochées par MICHELIN sur le podium, dans un championnat multi-manufacturier, souligne l'importance de la performance pneumatique dans les stratégies de course en Endurance. Ce résultat démontre également notre expérience, que ce soit en Endurance ou en IDM, le championnat Superbike , où nous sommes actuellement deuxièmes avec BMW et Erwan NIGON. Cette performance prouve la technicité de nos solutions et l'expertise des hommes MICHELIN pour l'ascension vers la victoire.»

Quatrième et avant dernière épreuve du Championnat du Monde d'Endurance FIM, les 8 Heures d'Oschersleben était l'occasion d'engranger des points avant l'épreuve décisive des 24 Heures du Mans Moto, qui se tiendront les 8 et 9 septembre prochains.


Un communiqué MICHELIN





  • 76ème Bol d'Or Moto 2/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 3/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 4/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 5/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 6/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 7/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • 76ème Bol d'Or Moto 8/8 » Voir 76ème Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    MICHELIN en force aux 8 Heures d'Oschersleben (www.goodshoot.com)
    MICHELIN en force aux 8 Heures d'Oschersleben (www.goodshoot.com)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité