World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 28.07.12 | 19:42 WORLD-ENDURANCE.COM | 28.07.12 | 19:42


Au Japon, sur le circuit de Suzuka, pour la troisième épreuve du Championnat du Monde d’Endurance FIM, le manufacturier français MICHELIN et son partenaire le Monster Energy Yamaha Austria Racing Team (YART)décrochent la pole position.


Le pilote nippon Katsuyuki NAKASUGA signe le meilleur chrono de la Superpole en 2’06.845 sur la Yamaha N°7 équipée de pneumatiques MICHELIN. L’expertise du pneumaticien français le plus titré à Suzuka s’impose au pays du soleil Levant en décrochant un nouveau record en piste en Endurance.

La Superpole distingue les 8 Heures du Suzuka des autres épreuves du championnat. Elle se dispute parmi les dix pilotes les plus rapides des qualifications. Ainsi dès le vendredi, l’équipe de Mandy KAINZ, avec son trio de pilotes invités pour l’occasion, Tommy HILL, Noriyuki HAGA et Katsuyuki NAKASUGA, se qualifie pour disputer la Superpole.
L’équipe du YART désigne alors Katsuyuki NAKASUGA pour relever ce défi. La dernière pole position d’une Yamaha aux 8 Heures de Suzuka avait été signée par Noriyuki HAGA en 2000.

Un défi remporté haut la main aujourd’hui, puisque la Yamaha N°7 progresse virage après virage, améliore son temps sur chaque partiel par rapport à ses dix concurrents et claque le meilleur chrono en 2’06.845. Dans des conditions climatiques extrêmes, 38 degrés à l’air et 54 degrés au sol, le pilote japonais établit ainsi un nouveau record pour le circuit de Suzuka en Endurance et offre aux équipes de MICHELIN une nouvelle pole après celle décrochée en 2007 avec Honda.

Cette nouvelle pole position, signée avec des pneumatiques « qualifs », démontre l’expertise dont bénéficie MICHELIN en matière de pneu de qualification. Illustration du savoir-faire de pointe des équipes de Bibendum, les « pneus qualifs » disposent d’une gomme tendre, parfaitement adaptée à la longueur du tracé de Suzuka avec ses 5,821 kilomètres. Cette solution pneumatique offre une mise en régime extrêmement rapide et délivre son plein potentiel de grip, sur piste dont l’adhérence est compromise par l’excessive chaleur.

Manufacturier le plus titré à Suzuka, avec 15 victoires depuis 1983, MICHELIN détient une solide expérience sur le circuit japonais. La compétition est pour le pneumaticien français un laboratoire technologique au service de l’innovation. La pluralité de ses engagements en compétition moto lui permet d’accélérer l’innovation et de proposer, course après course, à ses partenaires sur la piste, comme à ses clients sur la route, des pneumatiques dotés des dernières avancées technologiques. Ainsi les pneumatiques utilisés à Suzuka sont en dimension 17 pouces, comme l’intégralité de la gamme MICHELIN pour faciliter le transfert de technologie de la piste à la route.


édition des 8 Heures de Suzuka sera donné demain à 11H30 heure locale.


Le palmarès de Michelin aux 8 Heures de Suzuka : 15 victoires

1983 : Suzuki
1984 : Honda
1987 : Yamaha
1989 : Honda
1990 : Yamaha
1991 : Honda
1992 : Honda
1995 : Honda
1997 : Honda
1998 : Honda
1999 : Honda
2001 : Honda
2002 : Honda
2004 : Honda
2005 : Honda


Un communiqué MICHELIN



Cliquez pour agrandir l'image
MICHELIN décroche la pole position à Suzuka et s’empare du record de piste en Endurance (goodshoot.com)
MICHELIN décroche la pole position à Suzuka et s’empare du record de piste en Endurance (goodshoot.com)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité