World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 07.04.12 | 15:25 WORLD-ENDURANCE.COM | 07.04.12 | 15:25


A la veille de l'ouverture du championnat du Monde d'endurance, et le lancement des hostilités avec le Bol d'OR, j'accueil Mickaël Pibolleau, acteur majeur dans la création d’un nouveau Team : ECS !



World-Endurance : Salut Mike, ECS sent encore la peinture fraiche, peux-tu nous présenter les différents membres fondateurs et les pilotes formant ce nouveau Team ?


Mickaël Pibolleau : « Salut !

Oui effectivement ECS c'est du tout neuf, même si le projet s'est finalement lancé depuis déjà pas mal de mois, et oui c'est long de mettre en place toute la structure, même si le team des frères Herveux existait déjà il y a une dizaine d'années. Effectivement les 2 comparses (pilote et team manager) étaient déjà présents sur la machine n°69 dans ces années lointaines (c'est qu'ils ne sont plus tout à fait neuf les 2 frangins !) et le team s'appelait déjà Ecurie Chrono Sport. Nous lui avons remis un coup de neuf, relooking du logo et mise en place d'une structure calée sur ce qui existait déjà à l'époque (on ne change pas une formule qui marche) puisqu'il faut savoir que le palmarès du team est tout de même étoffé d'une 3ième place stocksport et 9ième au général du bol d'or 2004, ce résultat au milieu de 6 participations (bol d'or et 24h du Mans compris).

Donc pour faire simple, le projet s'est relancé tout seul avec l'envie des 2 frangins de faire un Truc bien, les 24h ça leur manquait !

Les pilotes qui composent le team sont des purs produits dérivés des coupes de France Promosport, Lionel Herveux donc, Stéphane Ségura, Jacques Mathié et moi même. Je dirai pour faire simple que le team est une équipe de vieux et de moins vieux, mais la moyenne d'âge se situe plus autour de la quarantaine que de la trentaine ! »



W.E. : D’années en années, des teams sont créés pour l’un des 2 grands rendez-vous Français de l’endurance, mais ECS c’est directement le championnat du Monde en tant que Team Permanent, pourquoi cette folie, ce choix et quels sont vos objectifs ?

M.P.
 : « Ça tu l'as dis ! C'est vraiment un objectif complètement fou ! Qui s'est trouvé matérialisé assez simplement finalement.

Nous nous sommes focalisés sur une course sympa à faire entre amis, et 24h de surcroit, c'est pourquoi au tout début du projet nous nous sommes penchés vers une participation aux 24h de Barcelone. Puis, lors de notre première réunion on s'est dit et pourquoi pas se faire Bol d'or, 24h de Barcelone et 24h du Mans, la moto sera là, l'équipage aussi et puis nous étions 6 pilotes probables au départ du projet, ce qui fait que tout le monde ne pouvait pas rouler, alors on s'est dit les plus rapides sur les courses du mondial et les moins rapides d'entre nous aux 24h de Barcelone, tout le monde avait sa place et c'est vraiment ça qui était sympa !

Puis je ne sais plus trop comment l'idée de s'inscrire au championnat du monde est née (même si je crois que c'est Lionel qui a lancé l'idée) nous nous sommes tous jetés dedans et quitte à faire les choses en grand ! Nous avons visé le plus haut soit le Championnat du Monde d'endurance (à chaque fois que je le prononce ça résonne encore dans ma tête comme si c'était la première fois que je le disais!)

Nos objectifs sont simples finir la 1° course de la saison pour être sur une bonne dynamique pour le reste de la saison et satisfaire pleinement l'équipage au complet. Je pense qu'à partir du moment où l'on termine la première on doit pouvoir se sentir à l'aise dans nos "pompes" et souder les hommes entre eux, parce que bien évidemment le projet monté par des pilotes est avant tout une aventure humaine avant même le départ de la course !

Pour les courses qui suivront je pense qu'on pourra se rendre assez facilement compte de notre niveau et ainsi savoir avec qui l'on doit se battre…
Effectivement il serait bien qu'à l'issu de cette première participation nous pouvions engendrer quelques points au classement général… Mais ne brulons pas les étapes !
 »



W.E. : Vous avez procédez dernièrement aux Essais Pré-bol, quelles sont vos impressions après ces premiers tours de roues ?

M.P.
 : « Le niveau y est bon  !!! Voir même excellent, c'est tout de même assez marrant de se retrouver dans un paquet de pilotes renommés tous plus rapides les uns que les autres ! Mais nous ne nous sentons pas trop "petits poucets" aux vues des engagements de chacun pour cette participation. Nous sommes très heureux d'être là ! La principale chose, et la plus importante c'est avant tout de prendre un max de plaisir ! Et c'est bien ce que nous allons faire. La devise de nous tous n'est elle pas : faire les choses sérieusement sans jamais se prendre au sérieux… Et bien c'est ce que nous faisons ! »



W.E. : On te connaît au guidon d’une Suzuki N°86 en Coupe de France Promosport et le choix du Team ECS s’est porter sur la ZX10R de Kawasaki, quelles sont les grandes différences entre ces 2 machines que tu connais bien maintenant ?

M.P.
 : « La Suzuki est une bonne moto elle provoque toujours chez moi des sensations sympas on a la vrai sensation d'être assis sur un gros moteur qui respire et qui prend un max de tours. Maintenant que je connais la kawa j'ai compris ce qu'était une moto facile, la moto qui te va bien presque tout de suite sans avoir à y toucher, elle est pleine de partout et d'ailleurs nous n'avons pas la sensation de nous faire "déposer" sur les bouts droits par les machines reines. Le moteur sans être ultra poussif est très efficace. Une très bonne moto en soit. »



W.E. : Personnellement quelle préparation as-tu suivi pour cette saison 2012 ?
Les doubles tours d’horloges seront certainement beaucoup plus exigeant physiquement que ce que tu as a connu avec ton parcours en Promosport ou en CFE.

M.P.
 : « 2012 c'est notre année ! J'ai donc mis en œuvre tout ce que je pouvais pour être au top physiquement, en commençant par un régime adapté afin de perdre les kilos en trop… Qui seront toujours de trop sur la moto ! Comme je suis un grand/gros gabarit il faut que je ménage un peu ma monture ! Et beaucoup de sport (pas assez à mon goût) je pédale très souvent, l'hiver je l'ai passé sur les tapis et les vélos de la salle.
Les endurances de 24h sont probablement les courses les plus dures, mais nous sommes prêt, je ne dit pas que ça va être facile, loin de là, d'autant que la petite expérience que j'ai des courses de 8h en CFE me disent le contraire, mais on peut dire que je ne me suis jamais senti aussi prêt pour une course, et depuis le nombre d'années que j'en rêve, je ne vais pas stopper ma progression maintenant !
Tous ensembles derrière la 69 ! 
»



W.E. : Merci pour ta disponibilité Mike, et l’ensemble des acteurs de www.World-Endurance.com est derrière moi pour te souhaiter ainsi qu’à l’ensemble du Team une excellente saison 2012 !

M.P.
 : « Merci à toi Fred, à Pascal à Yann et à tout Esprit-Racing d'être toujours présent pour les courses motos, à World-Endurance sur celles de l'endurance, vous êtes un gros vecteur d'informations sur les courses moto et ça me fait toujours autant plaisir de vous lire et de vous apercevoir au fond du bac équipés de vos ÉNORMES cailloux !

Et au passage, merci à Maxxess Paoli moto (chambéry – Annecy) : www.paolimoto.com, Servisair Cargo, Eras, Marché Plus Annecy, EMC, FMP, Marchandeau Imprimeur, Lafont (vêtements professionnels) Atelier Graphic, Groupe Légendre, Igol, Michelin, Au2roo, Kawa moto évolution et enfin la société Denjean. »




Cliquez pour agrandir l'image
Mike répond à nos questions (Esprit-Racing)
Mike répond à nos questions (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • La billetterie 24 Heures Moto 2012 est ouverte !

  • Le TEAM BMW Motorrad France vise haut pour 2012 !

  • Championnat du Monde FIM d'Endurance - Couverture TV sur 5 continents en 2012 !

  • Le Team FMA Assurances se dévoile au Bol d'Or

  • Bol d'Or 2012 pour le Team Motors Events - AMT Assurances - Dunlop

Plus de news »

Publicité