World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.03.12 | 12:56 • Mis à jour le 23.03.12 | 11:12 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.03.12 | 12:56 • Mis à jour le 23.03.12 | 11:12


Audi a parfaitement entamé le nouveau Championnat du monde d’endurance WEC en remportant avec Dindo Capello, Tom Kristensen et Allan McNish un dixième succès aux 12 Heures de Sebring.


Le suspense aura duré longtemps : dans une course neutralisée à onze reprises, le trio Capello/Kristensen/McNish n’a pas remporté une victoire facile au volant de l’Audi R18 TDI N°2. Aux commandes de la voiture N°3, leurs équipiers se sont maintenus dans leur sillage au cours des dix premières heures de course. Ce n’est que peu avant la fin de l’épreuve que l’équipage Bernhard/Dumas/Duval a perdu quatre tours après s’être accroché avec une autre voiture.

Les 12 Heures de Sebring ont été marquées par un important trafic sur la piste avec 63 voitures engagées. La voiture victorieuse a réussi à passer à travers toutes les embûches. L’équipe Audi Sport Team Joest a également appliqué une tactique parfaite de ravitaillements qui lui a permis de maintenir un tour d’avance sur l’équipe rivale HPD-Honda.

Audi a remporté une dixième victoire aux 12 Heures de Sebring. Il s’agit également du sixième succès de Tom Kristensen dans cette grande classique de l’endurance, du cinquième de Dindo Capello et du quatrième d’Allan McNish.

La troisième Audi, qui s’était qualifiée en pole position, avait aussi toutes ses chances de bien figurer dans la première manche du nouveau championnat WEC. André Lotterer, Benoît Tréluyer et Marcel Fässler ont cependant perdu 17 tours peu avant la mi-course en s’arrêtant au stand pour réparer une commande électrique de boîte défaillante.

Tandis que l’Audi R18 TDI gagnait à l’occasion de sa dernière apparition sur le circuit de Sebring, où était présent Jean Todt, président de la FIA, les médias et les invités de Audi America ont pu découvrir la nouvelle R18 e-tron quattro qui sera alignée avec la R18 ultra dans la prochaine manche, début mai, à Spa.


Déclarations

Dr. Wolfgang Ullrich (Dirigeant Audi Motorsport) : « En signant une dixième pole position ainsi qu’une dixième victoire à Sebring, nous avons bien entamé le nouveau championnat du monde WEC. Nos trois voitures tenaient exactement la même cadence. Nous avons malheureusement eu un petit problème qui a écarté notre troisième voiture du podium. Mais toute l’équipe peut être fière de ce résultat d’ensemble. »

Dindo Capello (Audi R18 TDI N°2) : « Avec Allan (McNish) et Tom (Kristensen), nous attendions de gagner de nouveau à Sebring depuis trois ans. Mener la voiture jusqu’au bout sans subir la moindre éraflure au milieu d’un peloton de 63 concurrents n’était pas une chose facile. Nous avons beaucoup appris l’an dernier. »

Tom Kristensen (Audi R18 TDI N°2) : « Audi Sport Team Joest a réalisé un travail fantastique. Notre R18 TDI avait un bon set-up. Allan (McNish) et Dindo (Capello) ont été parfaits. Nous avons livré une formidable bataille avec nos équipiers. Les écuries HPD-Honda et Rebellion-Toyota se sont longtemps battues avec nous aussi. Nous avons toujours réussi à garder un petit avantage qui aurait cependant pu fondre facilement à l’occasion d’une des nombreuses neutralisations. Evoluer dans le trafic était un vrai challenge et dans l’après-midi la température était très élevée. »

Allan McNish (Audi R18 TDI N°2) :
« Je suis très fier de l’équipe. Nous avons travaillé dur pour cette victoire. Avec les ingénieurs et les mécaniciens, nous avons passé beaucoup de temps pour obtenir le meilleur set-up possible. Cela a payé car je pense que nous avions la meilleure voiture pour la course. Le nouveau championnat ne pouvait pas mieux débuter pour nous. »

Timo Bernhard (Audi R18 TDI N°3) : « Nous avons longtemps lutté pour la victoire. Une collision s’est malheureusement produite sur la fin avec une voiture plus lente. Cela nous a contraints à effectuer un bref arrêt au stand. Le doublé est un résultat fantastique pour Audi. Bravo à toute l’équipe ! »

Romain Dumas (Audi R18 TDI N°3) : « C’était une belle course avec de belles batailles. Nous avons fait le maximum et nous sommes restés longtemps en lice pour la victoire. Un incident s’est malheureusement produit avant la fin. Mais nous avons tout de même obtenu une belle seconde place. »

Loïc Duval (Audi R18 TDI N°3) : « On a vu une nouvelle fois combien Sebring est une course difficile. Nous avons connu un petit problème sur la fin mais nous avons tout de même atteint notre but. Audi a réalisé un doublé. Je suis heureux de finir sur le podium à l’occasion de ma première course avec Audi. »

Marcel Fässler (Audi R18 TDI N°1) : « Nous avons pris un bon départ depuis la pole position, notre voiture était performante et j’étais très content. Mais à peu près à mi-course, nous avons eu un problème de commande de boîte de vitesses qui nous a fait perdre plusieurs tours. Nous sommes bien sûr un peu déçus car nous pouvions obtenir un meilleur résultat. Mais le niveau de performance que nous avions dans cette course me fait envisager l’avenir de façon positive. »

André Lotterer (Audi R18 TDI N°1) :
«Je félicite Audi ainsi que Tom (Kristensen), Dindo (Capello) et Allan (McNish). Ils ont réalisé une belle performance. Nous avons connu un problème technique qui fait partie des aléas de la course. Mais le potentiel était là. Nous avons réalisé le meilleur tour aux essais comme en course. La prochaine fois, notre objectif sera de nouveau d’être devant. »

Benoît Tréluyer (Audi R18 TDI N°1) : « C’est une grande journée pour Audi qui réalise le doublé. C’est un beau succès d’équipe. Nous aurions aimé y contribuer. Nous sommes restés longtemps dans le même tour que la voiture de tête et nous ne prenions pas de risques. Nous avons malheureusement connu ce problème à mi-course. Cela nous a coûté beaucoup de temps. Ensuite, notre objectif a simplement été de finir la course.


Résultat

1 Capello/Kristensen/McNish (Audi R18 TDI) 325 tours
2 Bernhard/Dumas/Duval (Audi R18 TDI) à 4 tours
3 Potolicchio/Dalziel/Sarrazin (HPD-Honda) à 6 tours
4 Tucker/Bouchut/Barbosa (HPD-Honda) à 6 tours
5 Nicolet/Lahaye/Pla (Morgan-Judd) à 7 tours
6 Collard/Boullion/Jousse (Pescarolo-Judd) à 7 tours
7 Perez Companc/Kaffer/Ayari (Oreca) à 8 tours
8 Dyson/Smith/Kane (Lola-Mazda) à 8 tours
9 Zugel/Gonzalez/Julian (Zytek) à 9 tours
10 Leventis/Watts/Kane (HPD-Honda) à 9 tours



Cliquez pour agrandir l'image
Doublé Audi dans la première manche du championnat WEC (D.R.)
Doublé Audi dans la première manche du championnat WEC (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité