World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 16.03.12 | 07:31 WORLD-ENDURANCE.COM | 16.03.12 | 07:31


La journée d’essais libres qui s’est achevée ce soir à Sebring s’est avérée très productive pour OAK Racing. Les deux nouveaux prototypes LMP1 et LMP2 ont fait une belle impression pour l’ouverture du Championnat du Monde d’Endurance.


Après les deux séances d’essais libres d’une heure, qui se sont déroulés sous le ciel bleu de Floride et presque 30°, les 64 voitures engagées se sont élancées pour la session de nuit.  Malgré un traffic très dense et de nombreux drapeaux rouges, qui ont amené les organisateurs à prolonger la séance de 25 minutes, l’équipe a su tirer profit de cette séance.
 
Bertrand Baguette, Guillaume Moreau et Dominik Kraihamer ont tous participé à la séance sur la LMP1 OAK-Pescarolo N°15. Bertrand Baguette a réussi à la toute fin de la session son meilleur tour en 1 minute 51.707.  Le trio s’est ainsi classé sixième au général, sans avoir eu toutefois l’opportunité d’exprimer tout le potentiel de la voiture, ce que Guillaume Moreau avait brillament réussi à faire au cours de la deuxième séance d’essais. Le Français avait en effet terminé la séance avec un magnifique quatrième temps, juste derrière les trois Diesel. Il avait tourné en 1 minute 49.439 à seulement 1 seconde et 6 dixièmes de la voiture de tête et deux petits dixièmes de la dernière des trois Audi R18 TDI.
 
Olivier Pla a lui aussi réussi à la fin de la séance de nuit à amener sa Morgan 2012 LMP2 dans le peloton de tête après que Jacques Nicolet et Matthieu Lahaye se soient battus en vain pour trouver un tour clair. Olivier a tourné en 1 minute 52.867, un temps qui permet à la N°24 de finir deuxième de sa catégorie et dixième au général.
 
Les conditions presque parfaites des deux séances d’ouverture avaient encore mieux convenu au team dont les performances avaient particulièrement progressé tout au long de la journée.
 
Lors de la session d’ouverture, Dominik Kraihamer a donné le ton en alignant une série de tours très compétitifs sur la LMP1 OAK-Pescarolo N°15. Son co-équipier Guillaume Moreau a pris le relais pour la deuxième séance d’essais libres. C’est là où il a réussi à descendre en dessous de 1 minute et 50 secondes.
 
De son côté la LMP2 N°24 n’a cessé d’améliorer ses temps sur la journée, après les lourdes réparations que son accident de lundi avait imposées. Olivier Pla au cours de sa séance s’est appliqué à faire les vérifications et réglages nécessaires et ce n’est que dans l’après-midi que le vrai potential de la voiture a commencé à émerger.
 
Cette séance très disputée a été marquée par de nombreux changements de position dans le classement en raison d’un traffic très dense et très difficile à gérer. Malgré tout Matthieu Lahaye a su saisir une opportunité pour placer la Morgan 2012 LMP2 N°24 en quatrième position de sa catégorie en 1 minute 54.248
 
La journée a été bien remplie pour l’équipe qui parallèlement aux trois séances d’essais a tenu une conférence de presse conjointe avec Conquest Endurance, importateur et distributeur pour Onroak Automotive, le département constructeur de l’équipe. Conquest Endurance engage également une Morgan 2012 LMP2 en American Le Mans Series cette année.
 
Sebastien Philippe, Team Principal :Dans l’ensemble, c’est une bonne journée d’essais qui s’achève. La LMP1 semble bien équilibrée et les pilotes satisfaits. Ce sera tout de même très disputé parmi les voitures essence et il faudra redouter en particulier HPD qui s’est montrée extrêmement rapide ici. En LMP2 les choses ont été un peu plus compliquées. Nous avons eu un petit problème moteur ce matin et le fait de ne pas avoir pu rouler lors des journées privées en début de semaine à cause de l’accident de la N°24 nous a pénalisés. Nous avons eu du retard à rattraper dans les set-ups. Nous avons fini la journée sur le bon temps d’Olivier, mais il semble que les conditions de trafic s’amélioraient à ce moment-là. Les temps ne sont donc pas faciles à analyser. Il faut rester prudent et voir ce qui se passera demain. »
 
Dominik Kraihamer, LMP1 OAK-Pescarolo N°15 :  « Dans l’ensemble on a vraiment fait de très bonnes séances aujourd’hui, avec un gros travail sur les amortisseurs. On a bien amélioré en termes de set up et de pilotage tout au long de la journée. Malheureusement aucun d’entre nous n’a eu un tour libre. De toutes façons comme ce sera le cas pendant la course, on peut dire que c’était un bon entrainement ! Je suis très satisfait du travail avec l’équipe et je pense que c’est très prometteur pour la course. »
 
Olivier Pla, Morgan 2012 LMP2 N° 24 :  « Nous avons bien travaillé  même si ce n’était pas évident à cause des drapeaux rouges. Pour ma part, quand j’étais dans l’auto, il a fallu que je me calme car entre le trafic, les voitures quelquefois à la limite de l’imprudence et les safety cars à repetition, j’avoue que j’avais tendance à m’énerver, d’autant plus que nous avions du retard à rattraper. Mais j’ai réussi un assez bon temps et je sais que nous allons encore affiner la balance. Cela permet d’être optimiste pour la course. »
 
Les essais libres reprendront vendredi à 09:55 heure locale (+5 heures en France) pour une dernière séance d’une heure. Les essais qualificatifs suivront à 15:55 pour les LMP2 et à 16:10 pour les LMP1..

 

OAK Racing



Cliquez pour agrandir l'image
Des essais libres très productifs pour OAK Racing à Sebring (DPPI / Le Meur)
Des essais libres très productifs pour OAK Racing à Sebring (DPPI / Le Meur)
  • Dans la même catégorie

  • Nissan partenaire du projet révolutionnaire Deltawing

  • OAK Racing lance son programme international à Sebring

  • 12 Heures de Sebring, 1ère manche WEC FIA 2012: journée d’installation pour le gratin de l’Endurance.

  • Christophe Bouchut, un Français en American Le Mans Series

  • Premiers tours de roues pour la Dome S 102.5

Plus de news »

Publicité