World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.12 | 15:44 • Mis à jour le 18.06.12 | 22:43 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.12 | 15:44 • Mis à jour le 18.06.12 | 22:43


La première victoire d'un véhicule hybride aux 24 Heures du Mans devant 240 000 spectateurs, ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire du sport automobile.


Déclarations après le onzième triomphe Audi au Mans.

Dr. Wolfgang Ullrich (Dirigeant Audi Motorsport) :
"Il s'agit sans aucun doute d'une victoire historique pour Audi. Nous avions été les premiers à gagner au Mans avec un moteur essence à injection directe TFSI puis avec un moteur diesel. Audi, aujourd'hui, signe la première victoire d'un véhicule hybride dès sa première participation au Mans et en réalisant un doublé de surcroit. C'est une grande performance de la part de toute l'équipe, obtenue avec le support du département de développement technique Audi avec lequel nous collaborons toujours étroitement."

Marcel Fässler (Audi R18 e-tron quattro N°1) :
"Ce fut une course incroyable. Il y a eu tellement de hauts et de bas, surtout pour moi. J'avais une grande équipe. Les mécaniciens ont tout donné après l'accident pour réparer aussi vite que possible. Comme toujours, mes équipiers ont réalisé un travail fantastique. C'est un grand jour pour Audi. Obtenir un doublé avec la nouvelle technologie e-tron quattro est un brillant résultat."

André Lotterer (Audi R18 e-tron quattro N°1) :
"La solidité de la nouvelle Audi R18 e-tron quattro nous a donné beaucoup de confiance. C'est formidable de gagner de nouveau ! Ce fut une course vraiment intense. L'an dernier, nous nous battions contre Peugeot et cette année contre Toyota qui a malheureusement abandonné. Mais la bataille avec la voiture N°2 de notre équipe a aussi été intense."

Benoît Tréluyer (Audi R18 e-tron quattro N°1) :
"La course a été dure car le trafic était particulièrement dense cette année. Il fallait être extrêmement prudent et ne pas quitter la bonne ligne en doublant car la piste devenait alors très glissante. Il y a eu beaucoup de Manœuvres délicates. Nous avons vécu le matin un duel indécis et loyal avec notre voiture s?ur. Ce duel entre les deux Audi R18 e-tron quattro a montré de façon impressionnante le potentiel de cette voiture hybride. Je suis heureux de finir de nouveau sur la plus haute marche du podium."

Dindo Capello (Audi R18 e-tron quattro N°2) :
"Jusqu'à l'accident, ce fut une grande course. Nous étions en lutte pour la victoire quand il s'est produit. Comme on avait pu le voir l'an dernier, il faut prendre des risques si on veut gagner. Le résultat est un peu décevant pour notre équipe et spécialement pour Allan (McNish). En tant que pilote, je sais ce qu'il ressent. Tom (Kristensen) et moi, nous savons que cela peut arriver à n'importe quel pilote et à n'importe quel moment surtout quand vous vous battez pour la victoire. Ici au Mans, vous ne pouvez pas vous permettre de lâcher ne serait-ce qu'un dixième de seconde. Parfois cela marche et parfois cela ne marche pas. Mais la prochaine fois, nous aurons plus de chance."

Tom Kristensen (Audi R18 e-tron quattro N°2) :
"La course m'a donné beaucoup de plaisir, en particulier dans les trois relais de nuit. Je devais être le plus rapide possible tout en accomplissant douze tours avec un plein. J'ai réussi à chaque fois. Le matin, quand nous sommes remontés et avons même pris la tête, nous étions confiants. Je suis triste de ne pas avoir pu me battre avec André (Lotterer) pour la victoire dans les derniers tours mais je suis encore plus triste que Dindo (Capello) n'ai pas gagné pour sa dernière participation au Mans. Il l'aurait mérité. Nous avons tout donné pour ça. Félicitations à la voiture N°1. Ils ont réalisé une grande course et méritent leur victoire."

Allan McNish (Audi R18 e-tron quattro N°2) :
"Je suis dévasté. Je suis désolé pour notre équipe, Dindo, Tom, les ingénieurs et les mécaniciens. Ils ont réalisé un job parfait pendant toute la course.
Malgré quelques problèmes, nous étions en lutte pour la victoire jusqu'à mon accident. J'ai rattrapé une GT dans les virages Porsche et j'ai pensé que le pilote allait rester sur le côté droit de la piste, ce qu'il n'a pas fait. Je suis parti en tête-à-queue et j'ai heurté le rail en endommageant l'avant de la voiture et la suspension. La réparation nous a coûté deux tours. Ce fut une grosse déception."


Marco Bonanomi (Audi R18 ultra N°4) :
"Je suis très heureux de finir sur le podium du Mans dès ma première participation. La course n'a pas été facile pour nous car nous avons assez vite subi une crevaison puis ensuite des problèmes de transmission. Mais nous avons été rapides et nous n'avons pas fait d'erreur. Je suis très content pour Audi, mes
équipiers et moi. Un résultat parfait."


Oliver Jarvis (Audi R18 ultra N°4) :
"Ce fut une course incroyable avec beaucoup de hauts et de bas. Il y a eu des moments ou je ne croyais pas que nous pourrions finir sur le podium. Nous avons été très rapides pendant plusieurs heures avant que notre voiture s'arrête soudainement sur la piste. J'ai alors cru que c'était fini. Mais l'équipe a comme toujours travaillé dur et nous avons pu poursuivre. Je veux remercier notre équipe qui a réalisé un travail incroyable. Nous leur devons ce podium. C'est un rêve qui se réalise pour moi."

Mike Rockenfeller (Audi R18 ultra N°4) :
"Je suis franchement heureux que nous finissions sur le podium. C'était notre but minimum. Nous n'étions pas assez rapides pour nous battre pour les plus hautes marches. Je remercie l'équipe et mes deux équipiers. Nous avons tiré le meilleur parti de la situation sans faire de faute. Je félicite les trois autres équipes Audi qui étaient incroyablement rapides."

Romain Dumas (Audi R18 ultra N°3) :
"Nous faisions une bonne course avec notre Audi R18 ultra mais nous avons malheureusement été ralentis par deux accidents dont un ou j'ai été impliqué. Cet incident nous a fait perdre beaucoup de tours. Mais personne dans l'équipe ne doit se sentir mal à cause de ça. Dans l'ensemble, nous avons tous réalisé un
bon travail, nos mécaniciens en particulier qui ont dû réparer la voiture deux fois."


Loïc Duval (Audi R18 ultra N°3) :
" Nous avons eu deux accidents et, comme cela a été le cas toute la semaine, nos mécaniciens ont réalisé un travail fantastique. Mis à part nos incidents, notre voiture fonctionnait superbement mais la bataille était serrée en tête et nous n'avons pas pu remonter. Mais j'attends déjà impatiemment l'année
prochaine avec l'espoir d'obtenir un meilleur résultat."


Marc Gené (Audi R18 ultra N°3) :
"Ce fut une course difficile pour nous. Nous avons d'abord perdu du temps sur une crevaison. Nous étions toujours dans la bataille mais Romain (Dumas) et moi avons eu des accidents. Les mécaniciens ont réalisé un superbe travail pour réparer les dégâts. Le plus important est que Audi a réalisé un triplé."

Un communiqué Audi





  • 24 Heures du Mans, les images de la course 2/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 3/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 4/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 5/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 6/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 7/8 » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans, les images de la course 8/8 » Voir 24 Heures du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Triomphe Audi au Mans (Esprit-Racing)
    Triomphe Audi au Mans (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité