World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 24.05.12 | 20:47 WORLD-ENDURANCE.COM | 24.05.12 | 20:47


Non, il ne s’agissait pas d’un match de boxe catégorie poids légers, mais de combattre sur l’incroyable circuit du Nürburgring, dans sa version de 25,378 km qui réunit la légendaire boucle Nord et le tracé « Grand Prix ».


Toujours dans l’optique de préparer la suite de son projet Objectif 24, Christophe Contre a pris part à une épreuve historique de trois heures au volant d’une Porsche 911 Carrera RS 3.0 modèle 1974, en lever de rideau des 24 Heures du Nürburgring. Il a terminé 48ème sur 196, posant ainsi la première pierre d’une participation à l’édition 2013 de la classique allemande.

Les 24 Heures du Nürburgring remportent un tel succès et représentent un challenge de pilotage si difficile que les organisateurs ont mis en place des règles drastiques. Un pilote néophyte sur le plus long circuit du monde doit obtenir un score de trois points : pour cela, il peut participer à d’autres épreuves organisées sur la « Nordschleife » (boucle Nord) du Nürburgring, telles que les courses d’endurance de la série VLN (Veranstaltergemeinschaft Langstreckenpokal Nürburgring). Il peut aussi suivre les cours de l’école de pilotage locale.

C’est un Angoumoisin extatique qui nous a confié quelques unes des émotions vécues autour du Massif de l’Eifel en compagnie de l’équipe de LDRacing et du chocolatier francilien Patrice Chapon :
« Quel circuit ! 25 kilomètres de pur bonheur, avec une voiture fabuleuse… Je remercie chaleureusement le team et Patrice, mon coéquipier, de m’avoir fait confiance malgré mon inexpérience du tracé et de la Porsche 911. En tant que passionné du sport automobile des seventies, j’ai été servi, même la décoration de la voiture, aux couleurs de la liqueur Jägermeister, m’a rappelé les grands pilotes allemands de l’époque. Aux essais qualificatifs, je suis tombé en panne d’accélérateur, à quelques centaines de mètres du lieu de l’accident de Niki Lauda, survenu en 1976 lors du dernier Grand Prix disputé sur le grand Nürburgring. »

La Porsche des deux Français figurait parmi les 131 concurrents du Youngtimer Trophy, qui regroupe des voitures sportives construites entre 1966 et 1988. Un autre championnat historique complétait le plateau, si bien que 196 bolides au total ont pris le départ !

« Avec Patrice, nous nous sommes partagé équitablement le volant pendant les trois heures de course, et l’autonomie de la Porsche nous a permis de ne faire qu’un seul arrêt. Au Nürburgring, des centaines de concurrents sont présents pour les 24 Heures et les courses annexes, aussi plusieurs teams cohabitent dans un stand. Nous nous sommes retrouvés en « colocation » avec des pilotes d’usine BMW et Peugeot ! On ne retrouve nulle part une telle atmosphère. »

Le bilan de la Porsche n°303 fait état d’une 48ème place au général, la 39ème en Youngtimer et la 9ème de la classe des voitures de 1966 à 75 de plus de 2 litres de cylindrée.

« Je suis heureux d’avoir marqué mon premier point qualificatif en vue des 24 Heures 2013, d’avoir été à la hauteur du défi et de constater que mon travail de préparation physique porte ses fruits. Un grand merci également aux partenaires d’Objectif 24. Je ne vois que du positif et j’aborde la suite du programme avec d’autant plus de motivation. »

Jean-Luc Le Duigou, le team-manager de LDracing s’est dit satisfait de sa nouvelle recrue : « Christophe a parfaitement réussi sa première course au Nürburgring. Je me réjouis aussi de son esprit d’équipe, de son énergie et de son enthousiasme communicatif. Il est tout sauf blasé c’est donc un plaisir de travailler avec lui. »

Depuis son lancement en 2011, le projet Objectif 24 a vu Christophe participer aux 24 Heures du Mans Karting et deux fois aux 24 Heures de Dubaï, avec un podium de catégorie à la clé. Il a aussi pris part aux 12 Heures de Spa BTCS pour préparer l’avenir… Voici les prochaines étapes prévues au programme :

-Ecole de pilotage du Nürburgring sur Ford Focus, afin d’encaisser le deuxième des trois points nécessaires pour prétendre participer aux 24 Heures 2013 ;
-6 Heures GT/Tourisme VdeV de Dijon, le 1er juillet, en préparation des 24 Heures de Barcelone ;
-reprise des contacts avec Américains rencontrés en début de saison, en pensant aux 24 Heures de Daytona 2013 ;
-les 28 et 29 juillet, deux possibilités, selon le budget disponible : les 24 Heures de Spa ou une manche du Continental Tires Sports Car Challenge à Indianapolis, en lever de rideau du Grand Am et de la Nascar (plus de 400.000 spectateurs attendus) ;
-24 Heures de Barcelone, avec la GC10-V8 de Global Concept Automobile (8 & 9 septembre).

Romane Didier / future racing comm



Cliquez pour agrandir l'image
Christophe Contre sur le Ring ! (D.R.)
Christophe Contre sur le Ring ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité