World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 17.05.12 | 22:36 WORLD-ENDURANCE.COM | 17.05.12 | 22:36


Christophe Bouchut a remporté les deux premières manches de l’American Le Mans Series en compagnie de Scott Tucker. Pour la troisième épreuve à Laguna Seca, le duo Franco-Américain de l’équipe Level 5 Motorsports a accueilli un nouvel équipier en la personne de Franck Montagny.


L’arrivée d’un autre Français, qui plus est ex-pilote d’usine Peugeot Sport, ne pouvait laisser le vainqueur des 24 Heures du Mans 1993 indifférent. Lors d’une qualification qui se résumait à un duel Bouchut / Montagny la réponse de Christophe Bouchut fut claire et nette…Christophe réalisa la 87ème Pole position de sa carrière…un bel exploit ! Quant à la course, elle s’est conclue sur la troisième marche du podium après bien des péripéties.

l’American Le Mans Monterey Presented by Patrón est une épreuve de 6 heures sur le célèbre circuit californien de Laguna Seca.

« Je prends toujours beaucoup de plaisir sur ce tracé » indiquait Christophe.
« A Laguna Seca, on ne fait pas de compromis sur le fait de sacrifier un virage pour préparer le suivant. Plus on attaque, plus on va vite, il faut être rapide en entrée et en sortie de chaque virage pour faire un temps. En plus, le sable ne laisse qu’une trajectoire, s’en écarter est synonyme de perte de temps ou de sortie de route. Laguna Seca est très réputé aux Etats-Unis sur le plan du pilotage, il est considéré comme un juge de paix, un peu comme Spa-Francorchamps chez nous en Europe. »

L’effectif de la catégorie LMP2 est passé à cinq voitures, avec l’arrivée d’une Radical-Ford et de la Lola Coupé du Dempsey Racing. La Morgan de Conquest Racing ne pouvant prendre part aux qualifications en raison d’ennuis techniques, il était évident que la pole allait se jouer entre les deux Honda Performance Development de l’équipe Level 5 Motorsports.

« La pole n’est pas indispensable mais il est toujours important de démontrer sa pointe de vitesse. Ceci dit, je n’avais aucun droit à l’erreur. Il ne fallait surtout pas abîmer la voiture, qui devait embarquer pour Le Mans après la course. »

Les deux HPD ARX-03b améliorent tour après tour mais au final, la n°055 de Christophe devance la n°95 de Franck Montagny de 89 millièmes.

« Je suis P3 au général à moins de cinq dixièmes de la Lola P1 et à 2’’2 de la HPD qui faisait des temps proches des Audi officielles à Sebring. En rentrant au stand, les mécanos m’ont fait la « hola ». Scott a eu un mot très gentil. Il a parlé d’une pole fantastique, il a même dit que j’étais le meilleur du monde ! Franck arrive de chez un constructeur, il est considéré comme très rapide, je ne voulais pas manquer l’occasion de démontrer que j’étais toujours très performant et ainsi remercier la confiance que Level 5 motorsports m’accorde.»

« Pour la course, il était prévu que Franck succède à Scott pour deux relais, et que j’effectue les trois derniers. L’objectif défini par notre team-manager David Stone était de privilégier la prudence pour gagner avec cette voiture et marquer un maximum de points, comme lors des deux premières courses de la saison. Au début de son deuxième relais, après 2 heures 42 de course, Franck s’est accroché avec une Porsche de la catégorie GTC. Quand il a ramené la voiture au stand, j’ai pensé qu’elle ne repartirait pas. Je ne sais pas comment les mécanos ont fait pour la réparer en 35 minutes. Même les vérins ne fonctionnaient plus ! Encore une fois, il faut leur rendre hommage, ils ont fait des miracles ! »

Une fois l’auto sur ses roues, Christophe reprend la piste.
« A ce moment nous étions à la 5ème place, derniers des P2 à 22 tours de la voiture classée 4ème. Mais j’y croyais encore. J’avais raison car la Radical a eu des problèmes et quand je suis parti pour mon dernier relais, je pouvais espérer aller chercher Jonny Cocker sur la voiture de Patrick Dempsey, et ainsi monter sur le podium. J’y suis allé à bloc, malgré un réglage de cartographie sur « Map 6 », donc un moteur considérablement dégonflé par sécurité. A une demi-heure de la fin, Cocker est sorti de la piste alors que je me préparais à l’attaquer. Nous avons pris la troisième place de la catégorie et de précieux points pour le championnat. »

Le prochain challenge sera une 19ème participation aux 24 Heures du Mans pour Christophe, avec l’objectif d’améliorer la 3ème place en LMP2 obtenue l’an passé avec Level 5 Motorsports. L’équipe américaine sera en piste le dimanche 3 juin pour la Journée Test.

Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Christophe Bouchut, une Pole Position fantastique à Laguna ! (D.R.)
Christophe Bouchut, une Pole Position fantastique à Laguna ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Disparition de Carroll Shelby (1923-2012)

  • La Place de la République accueillera le Pesage

  • 6H de SPA, Olivier Lombard et ses équipiers retardés, mais à l'arrivée

  • WEC 6H00 de Spa, une belle occasion manquée pour Soheil Ayari.

  • WEC 6H00 de Spa, une première positive pour Nelson Panciatici

Plus de news »

Publicité