World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.12 | 14:17 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.12 | 14:17


Les moteurs Nissan ont pris 9 des 10 premières places de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans aujourd'hui pour conclure avec force une incroyable semaine lors de la plus grande course d'endurance mondiale. Avec la Nissan DeltaWing et le succès de ses moteurs, Nissan aura marqué à son niveau cette 80e édtion des 24 heures du Mans.


L'ancien vainqueur de cette course, Martin Brundle, a fait un retour remarqué avec une 8e place dans sa catégorie avec son fils Alex et le tout premier gagnant de la GT Academy Lucas Ordonez. Le deuxième vainqueur de la GT Academy, Jordan Tresson, faisait ses débuts au Mans et a impressionné son équipe par son professionnalisme en accompagnant ses coéquipiers Franck Mailleux et Olivier Lombard sur la 9e place de la categorie.

"J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir" a déclaré Martin Brundle juste après avoir passé le drapeau à damier sur la Motorsport Zytek Nissan n°42 de l'écurie Greaves. " C'était une course très difficile avec ce problème de courroie au début de la course et ensuite les soucis d'accélérateur. C'était un peu effrayant surtout lorsque je suis sorti à la première chicane. J'ai touché et glissé contre la barrière, mais heureusement sans conséquence "

" Est ce que je le referai ? " continue Martin Brundle. " Pourquoi pas ? Je pense que oui j'aimerais vraiment ça. J'ai beaucoup conduit et j'étais bien dans le rythme. J'ai réalisé lors des essais officiels à quel point les LMP2 sont compétitives. Avec la fiabilité de l'autre voiture nous aurions pu viser le podium mais c'est ainsi dans la compétition automobile. Je suis ravi de la performance de mon fils Alex et j'ai été très impressionné par Lucas. Ce qui est génial c'est que nous étions tous les 3 avec le bon tempo. Les " jeunes " ont fait un boulot extraordinaire. "

Avec sa deuxième place l'année dernière en LMP2, Lucas Ordonez voulait être sur la plus haute marche du podium cette année mais la course en a décidé autrement. Il a tout donné et a particulièrement apprécié la course à distance avec son l'autre vainqueur de la GT Academy, son camarade Jordan Tresson.

" La course était très difficile au début et nous avons eu quelques pépins avec la voiture " explique Lucas. " Une fois ces problèmes résolus, la voiture volait littéralement. Nous tournions très bien mais avons perdu quelques places au début de la nuit lorsque nous avons connu des problèmes avec l'accélérateur. Je suis sorti à cause de ça mais j'ai réussi à sortir des graviers pour rejoindre les stands. Mon dernier relais était génial et je me suis senti très bien dans la voiture.  La course était plus difficile que l'année dernière et le niveau était très élevé cette année. Malheureusement, la chance n'était pas de notre côté cette année, peut être la fois prochaine. "

Lucas et ses équipiers ont fait une belle bagarre avec Jordan Tresson dans les derniers tours de la course avec le français sur les talons de Lucas Ordonez.

"Jordan a fait une course fantastique" a déclaré Lucas. "Je regardais ses temps dans la nuit et ils étaient excellents. Je suis heureux de voir un autre gagnant de la GT Academy ici et se bagarrer avec moi. "

" Je suis très déçu de ne pas finir plus haut dans le classement " a annoncé Jordan. " Mais j'ai adoré ma première course au Mans. J'ai fait quelques erreurs pendant la course, je dois donc encore travailler à garder ma concentration. Vous pouvez vraiment vous faire peur si vous perdez votre concentration ici. Je suis content de mes temps et l'équipe semble satisfaite de mon niveau de performance pour cette première. Je n'ai rien cassé. Le seul problème que j'ai eu lors de mon relais ce matin c'est le lever du soleil avec ma visière claire. Quand le soleil est sorti je ne pouvais pas protéger mes yeux et ça ne m'a pas aidé dans des lignes droites. Je me sens bien après la course et je serais ravi de repartir pour un tour. J'ai eu une semaine extraordinaire et je continue à apprendre à chaque tour."




Un communiqué NISSAN



Cliquez pour agrandir l'image
24 Heures du Mans, Nissan passe la ligne d'arrivée en force (Esprit-Racing)
24 Heures du Mans, Nissan passe la ligne d'arrivée en force (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité