World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 02.02.12 | 22:14 • Mis à jour le 02.02.12 | 22:14 WORLD-ENDURANCE.COM | 02.02.12 | 22:14 • Mis à jour le 02.02.12 | 22:14


C’est sous le signe de l’imagination et de la passion que se déroulera la 80ème édition des 24 Heures du Mans. Avec l’arrivée en force de voitures à moteurs hybride, la bonne santé des prototypes, un plateau GT de rêve et une voiture avant-gardiste : le rendez-vous majeur du nouveau Championnat du Monde d’Endurance de la FIA s’annonce exaltant.


Les trois principaux constructeurs automobiles mondiaux se sont donnés rendez-vous au Mans en juin 2012. General Motors, redevenu le leader courant 2011, engage directement ses Corvette et tentera de gagner une nouvelle fois en GT ; VAG, désormais dauphin du groupe américain, défendra son titre grâce à Audi et Toyota, qui complète ce podium, revient aux 24 Heures du Mans après douze ans d’absence avec un prototype révolutionnaire.

Les plus grandes marques automobiles aiment toujours autant Le Mans car, à ce trio, il faut ajouter des manufacturiers de renom tels que Ferrari, Porsche, Lotus, Aston Martin, Honda (via son entité américaine Honda Performance Development), Nissan (en tant que motoriste) ou encore Morgan, marque de niche mais si sympathique et qui effectue là aussi son retour officiel.

Ces poids lourds de l’économie devront aussi composer avec les équipes privées sans lesquelles Le Mans ne serait pas Le Mans et qui une fois de plus vont se livrer à l’assaut de la piste en faisant fi des statistiques. Le pouvoir d’attractivité de la plus grande épreuve d’endurance au monde permettra de vivre en 2012 une nouvelle édition – la 80e ! – absolument palpitante : la liste des 56 engagés (qui comporte 15 LM P1, 18 LM P2, 9 LM GTE Pro, 13 LM GTE Am et la voiture occupant le 56e Stand) révélée en ce 2 février 2012 étant là pour le prouver.


Jean-Claude Plassart, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « En 2012, les 24 Heures du Mans continueront de plus belle à être ce banc d’essais si cher aux innovateurs les plus téméraires et aux constructeurs visionnaires. Audi et Toyota vont ainsi croiser le fer avec des machines à motorisation hybride, le nouveau défi de cette 80e édition. Les trois plus grandes marques automobiles au monde (GM, VAG et Toyota) seront toutes représentées officiellement parmi les 56 engagés. Preuve que les valeurs de l’endurance qui allient technologie, sportivité, passion, ouverture et popularité ne se sont jamais aussi bien portées. »

La procédure de sélection des concurrents retenus pour disputer les 24 Heures du Mans 2012 s'est échelonnée sur plusieurs grands rendez-vous.

- A la fin de la saison sportive 2011, qui s'acheva le 13 novembre au terme des 6 Heures de Zhuhai (CHI) étaient connus les concurrents invités, compte-tenus de leurs résultats 2011 aux 24 Heures du Mans (4 invitations), au terme des saisons ALMS (4 invitations) et LMS (9 invitations), à la course de Petit Le Mans (4 invitations) et au classement Michelin Green X Challenge (4 invitations).
- Le 19 décembre 2011, s'ouvraient les engagements, toutes les écuries interessées pouvant postuler auprès de l'Automobile Club de l'Ouest.
- Le 31 janvier 2012 à minuit constituait la date butoir des engagements pour les 24 Heures du Mans.
- Le 1er février 2012, la liste était finalisée. Elle comporte 56 voitures : 15 LM P1, 18 LM P2, 9 LM GTE Pro, 13 LM GTE Am et la machine occupant le 56e Stand.
- Le 2 fevrier 2012, cette liste est rendue publique.


Vincent Beaumesnil, Directeur Sport de l'ACO :
" Le plateau des 24 Heures du Mans 2012 est de nouveau d'un niveau exceptionnel. Parmi les 56 voitures retenues, toutes sont de haute qualité sportive et technique. Il faut souligner la prédominance des prototypes LM P1 et LM P2 cette année et plus particulièrement de ces derniers. Le règlement qui permet de maintenir les coûts dans cette catégorie a généré une vraie mobilisation tant pour les constructeurs que pour les équipes privées.
Le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA est aussi, à l'image de l'ILMC en 2011, un véritable moteur des engagements aux 24 Heures du Mans : pour le disputer il faut d'abord et surtout s'aligner au Mans. L'homogénéité de ce plateau permet déjà de rêver à une 80e édition des 24 Heures du Mans plus exaltante que jamais.
"

A noter que deux listes de réservistes, composées de neuf voitures, ont été dressées, l'une en LM P (cinq voitures) l'autre en LM GTE (quatre voitures). Les forfaits enregistrés feront l'objet de remplacements catégorie par catégorie, à savoir une GTE par une GTE, une LM P par une LM P.


Toutes les infos sur www.lemans.org




  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 2/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 3/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 4/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 5/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 6/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 7/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 8/8 » Voir 24H00 du Mans,...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    24 HEURES DU MANS 2012, L’imagination au pouvoir (D.R. ACO)
    24 HEURES DU MANS 2012, L’imagination au pouvoir (D.R. ACO)
    • Dans la même catégorie

    • Pescarolo Team 2012 : un programme ambitieux

    • 2012, une année prototype bien remplie pour Soheil AYARI !

    • Réaction de l’Automobile Club de l’Ouest suite à l’arrêt du programme d’Endurance de Peugeot

    • Peugeot arrête son programme d’Endurance

    • Christophe Contre, bilan 24H00 de Dubaï, ce n’est que partie remise !

    Plus de news »

    Publicité