World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.11 | 10:30 • Mis à jour le 10.06.11 | 10:33 WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.11 | 10:30 • Mis à jour le 10.06.11 | 10:33


Ingolstadt/Le Mans, juin 2011 – La première ligne de la grille de la 79eme édition des 24 Heures du Mans est entièrement Audi. Dans une des séances de qualification les plus disputées au cours de ces dernières années, la nouvelle Audi R18 TDI et la technologie d’allègement « ultra-lightweight » de la compagnie ont prévalu. Benoît Tréluyer a signé un temps de 3m 25.738s et obtenu la pole position pour Audi. Son équipier français, Romain Dumas, a réalisé le deuxième temps à seulement 0,061 seconde.


Il s’agit de sa sixième pole position d’Audi et de la première depuis 2006 quand la marque aux quatre anneaux avait signé la première victoire d’une voiture à moteur diesel dans la plus célèbre des courses d’endurance. Bien que l’équipe Audi Sport Team Joest se soit concentrée de nouveau jeudi soir sur la préparation de la course, les trois Audi R18 TDI ont donné la cadence dans les deux dernières sessions de qualification.

La performance de Benoît Tréluyer fut particulièrement impressionnante. Le Français a réalisé la pole position 30 minutes avant minuit dans le 21eme tour d’une simulation de course avec des pneus usés. L’efficacité des phares entièrement LED, assurant un éclairage optimal sur le circuit, a également joué un rôle. Les adversaires ont tenté à plusieurs reprises de battre le temps de Tréluyer au cours d’une fin de séance captivante qui a vu les six voitures les plus rapides se tenir en seulement six dixièmes de secondes.

Il s’agit de la première pole position au Mans de Tréluyer, qui avec Marcel Fässler et André Lotterer, prendra le départ de la course dans l’Audi R18 TDI N°2.

Au volant d’une Audi R18 TDI taillée par un design d’allègement sans compromis, Timo Bernhard, Romain Dumas et Mike Rockenfeller se sont également qualifiés en première ligne. La voiture N°1 avait été légèrement endommagée au cours de la première séance de qualification mercredi soir.

L’équipage de la voiture “3” aura de son côté beaucoup de travail. Alors qu’il tentait d’améliorer son cinquième temps pour se hisser dans les deux premières lignes de la grille, le recordman de victoires au Mans, Tom Kristensen, a glissé contre les barrières dans la portion du “Tertre Rouge”. Malgré des dégâts importants, la R18 TDI de Dindo Capello, Tom Kristensen et Allan McNish pourra être réparée avant la course. La monocoque en carbone faite d’une seule pièce est restée intacte dans l’impact.

Le départ de la 79eme édition des 24 Heures du Mans sera donné samedi à 15h00 par le président de la FIA, Jean Todt. Audi a une chance de remporter une dixième victoire au Mans. Compte tenu des écarts de temps extrêmement serrés entre les voitures les plus rapides, il sera plus important que jamais de réaliser un sans faute dans la course.


Déclarations après les qualifications

Dr. Wolfgang Ullrich (Dirigeant Audi Motorsport) :
Les premières voitures ont signé des performances incroyablement proches. Cela ne me surprend pas mais me rend d’autant plus heureux que nous ayons réussi à placer deux de nos Audi R18 TDI sur la première ligne. C’est la meilleure façon de remercier toute l’équipe pour le travail accompli au cours des derniers mois et cette semaine. Bien sûr, nous savons que la pole position au Mans est toute relative. Mais nos voitures ont été rapides aussi dans des longs relais. Je crois que nous avons une très bonne base pour la course.


Marcel Fässler (Audi R18 TDI N°2) : Obtenir la pole position au Mans est une expérience fantastique. L’intérêt des médias est considérable. La pole démontre aussi la remarquable capacité de performance de l’Audi R18 TDI. Nous avons réalisé un bon travail durant l’hiver. Avec mes deux équipiers, nous avons fait notre travail aussi : nous avons tous trois été rapides et fiables. C’est une belle manière d’entamer le week-end et, bien sûr, une bonne base pour la course.


André Lotterer (Audi R18 TDI N°2) :Les qualifications étaient très intéressantes. On pourrait dire que nous y avons allié le travail avec le plaisir. Dans les séances de nuit, nous avons essentiellement testé les pneus pour voir comment ils pourraient se comporter sur de longs relais. En même temps, la voiture était très rapide. Mon équipier Benoît Tréluyer a réalisé un tour vraiment très bon et a ainsi enlevé la pole. J’ai eu du plaisir aussi au cours de la troisième session de qualification. La pole position est formidable mais il n’y a pas de raison de devenir euphorique. Notre objectif prioritaire n’était pas de l’obtenir mais de réaliser au mieux notre programme d’essais. Nous avons réussi à le faire. Les 24 Heures du Mans sont longues, la pole position n’est donc qu’une petite chose.


Benoît Tréluyer (Audi R18 TDI N°2) :Je suis très heureux. Je réalise maintenant que c’est juste fantastique pour moi. Je suis né tellement près d’ici, les 24 Heures sont un tel challenge. Je ne pensais même pas à la pole position et puis je l’ai faite ce qui est fantastique. Je suis tellement content de la voiture, du travail des mécaniciens, des ingénieurs et c’est un cadeau pour tout le travail qu’ils ont réalisé jusqu’à présent. Nous allons maintenant essayer d’aller jusqu’à la fin. La meilleure place sur la grille n’est pas le plus important. Ce que je voudrais faire, c’est de finir en haut du podium à la fin de la course. C’est la chose la plus importante.


Timo Bernhard (Audi R18 TDI N°1) :
En qualification, nous nous sommes concentrés sur les réglages et la préparation de la course. Nous avons réalisé un bon travail et bouclé notre programme.  Nous sommes donc satisfaits. Etre en première ligne est fantastique. Que deux voitures Audi s’y trouvent est positif pour toute l’équipe. En ce qui nous concerne, nous n’avons jamais eu un tour clair. Mais ce n’était pas notre but principal. Nous avons bien préparé notre voiture pour la course et nous avons tous trois pu accumuler du temps de conduite et de confiance. Dans l’ensemble, les qualifications ont été un succès.


Romain Dumas (Audi R18 TDI N°1) :
Ce fut une grande qualification. Nous avons sans cesse amélioré la voiture ce qui est un point important pour une course de 24 heures. La voiture était rapide mais je n’ai malheureusement pas réussi à faire un tour parfait. La première ligne pour Audi montre clairement que nous sommes compétitifs. Nous étions rapides avec des pneus neufs et des pneus usés, ce qui est un bon signe pour la course. Il reste des petites choses à améliorer et c’est sur quoi nous allons travailler à partir de maintenant.


Mike Rockenfeller (Audi R18 TDI N°1) :Nous avons essayé beaucoup de choses et amélioré constamment la voiture. Au bout du compte, nous pouvons être satisfaits. Mercredi, nous n’avons pas eu chance quand Romain (Dumas) a eu un accident qui n’était pas de sa faute, avec une voiture immobilisée sur la piste. Cela nous a fait perdre un peu de temps. Nous avons néanmoins réalisé un bon programme dans l’ensemble. Nous sommes bien préparés pour la course. Maintenant, il nous reste à voir comment les choses vont se dérouler. Etre deuxième sur la première ligne est positif. Cela veut dire que nous ne partirons pas dans le peloton. C’est une bonne base de départ.


Dindo Capello (Audi R18 TDI N°3) :C’est formidable de retrouver Audi en pole position au Mans et je félicite Ben. Il a réalisé un super travail pour faire ce temps. Sa performance a été signée au cours d’un long run alors qu’il n’essayait même pas de se qualifier ce qui est impressionnant. Tom a essayé très dur dans son dernier tour mais quelque chose s’est passé. Ce sont des choses qui arrivent. Heureusement, la journée libre de demain nous laissera le temps de tout mettre en place pour la course. Nous serons forts en course.


Tom Kristensen (Audi R18 TDI N°3) :Je félicite nos équipiers et Audi pour cette première ligne. Notre voiture aussi était fantastique et avait le potentiel pour être en tête. Au début de la session de nuit, j’ai eu beaucoup de trafic et j’ai donc essayé un autre tour rapide. Malheureusement, les trois secteurs n’ont jamais été parfaits en même temps. Je suis désolé que notre équipe ait beaucoup de travail à faire après mon accident et je peux déjà promettre qu’Allan (McNish), Dindo (Capello) et moi allons tout donner en course pour les remercier de leurs efforts.


Allan McNish (Audi R18 TDI N°3) :Dans la perspective de la course, la voiture a beaucoup progressé et je me sens très confiant avec la R18 TDI. Nous avons pu pousser dans chaque situation. Bien sûr, il est dommage d’avoir un dur travail à faire pour réparer après l’accident, mais ce sont des choses qui arrivent. Cela fait partie de la course. Il est très prometteur de retrouver les six premières voitures en environ une demie seconde sur la grille. Cela signifie que nous avons une course fantastique devant nous.


Ralf Jüttner (Directeur Technique Audi Sport Team Joest) :
Il va sans dire que signer la pole position au Mans est une très bonne chose. Mais je suis encore plus satisfait du fait que nous avons continuellement amélioré la voiture au cours de la semaine. Nos trois Audi R18 TDI sont de bonnes voitures de course. Cela a été montré dans les longs relais. C’est le plus important et c’est ce que nous voulions obtenir. Après cela, le fait d’avoir réussi des tours rapides et obtenu la première ligne sans faire d’efforts majeurs mais en saisissant l’opportunité d’avoir un peu moins de carburant dans le réservoir et des pneus neufs, est bien sûr une bonne chose. Benoît Tréluyer a signé la pole position à la fin de son relais ce qui montre aussi combien nos voitures sont bien réglées pour la course.



Résultats des qualifications
1 Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi R18 TDI) 3m 25.738s
2 Bernhard/Dumas/Rockenfeller (Audi R18 TDI) 3m 25.799s
3 Lamy/Bourdais/Pagenaud (Peugeot) 3m 26.010s
4 Montagny/Sarrazin/Minassian (Peugeot) 3m 26.156s
5 Capello/Kristensen/McNish (Audi R18 TDI) 3m 26.272s
6 Gene/Wurz/Davidson (Peugeot) 3m 26.272s
7 Lapierre/Duval/Panis (Peugeot) 3m 30.084s
8 Jani/Prost/Bleekemolen (Lola-Toyota) 3m 32.883s
9 Collard/Tinseau/Jousse (Pescarolo-Judd) 3m 33.066s
10 Belicchi/Boullion/Smith (Lola-Toyota) 3m 34.573s



Un communiqué Audi Sport



  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 2/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 3/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 4/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 5/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 6/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 7/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 8/8 » Voir 24H00 du Mans,...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Première pole position au Mans pour Audi depuis 2006 (Esprit-Racing)
    Première pole position au Mans pour Audi depuis 2006 (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le Mans, 24H00, Première ligne pour Audi

    • 24H00 du Mans Essais Qualificatifs, prêts pour 24 Heures intenses !

    • Le Championnat du monde d’endurance FIA se dévoile

    • Pescarolo Team Autovision aux 24 Heures du Mans : Débuts très encourageants

    • Le Mans : Audi en bonne position

    Plus de news »

    Publicité