World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 20.04.11 | 21:55 • Mis à jour le 25.04.11 | 07:16 WORLD-ENDURANCE.COM | 20.04.11 | 21:55 • Mis à jour le 25.04.11 | 07:16


En avril c’est le retour des museaux verts en Sarthe ! Après la victoire remportée de haute lutte sur le circuit Paul Ricard, Pescarolo Team Autovision est fin prêt pour retrouver la piste du grand circuit des 24 Heures du Mans.


C’était une tradition bien ancrée dans les habitudes: tous les concurrents des 24 Heures du Mans se retrouvaient en avril sur le grand circuit du Mans. Aucun autre circuit au monde ne permet de simuler ce qui va se passer sur la ligne droite des Hunaudières.

Il n’y a pas encore si longtemps, la préoccupation principale était de ne pas s’y envoler ! Maintenant, heureusement on y recherche uniquement la meilleure définition aérodynamique pour être le plus performant au mois de juin prochain. Si par hasard, on découvre à cette occasion un loup aérodynamique, il reste encore un mois complet pour essayer d’y remédier ; c’est peu, mais beaucoup plus que lorsque ces essais étaient organisés une semaine avant l’épreuve.

En pleine euphorie suite à sa victoire aux 6 Heures du Castellet, Pescarolo Team Autovision, ne s’est pas endormi sur ses lauriers. C’était évidemment un rêve qui se réalisait. Gagner la première course à laquelle nous participions suite à notre résurrection, nous nous en sentions capables, mais nous n’osions pas l’envisager.

Par contre dès le lendemain, l’équipe redescendait de son nuage et se remettait en question pour la prochaine étape, et quelle étape: se retrouver au Mans d’abord, pour la Journée Test sur le grand circuit, et à Spa ensuite, face aux invincibles et invaincues voitures Diesel ! Où allons nous nous situer avec nos « pauvres » moteurs essence ?

Après nous être battus à coup de dixième de seconde avec Rebellion Toyota ou Zytec, est-ce par paquets de secondes que nous allons constater les différences ? Le résultat de la Honda à Sebring était-il annonciateur d’équivalences plus équitables en 2011 ? J’aimerais le croire, mais je n’oublie pas que l’année dernière avant de se retrouver à 8 secondes des Peugeot au Mans, une Aston Martin, avait fait un relais complet entre Bourdais et Sarrazin à Sebring !
Alors gardons espoir, nous aurons très bientôt un élément de réponse.

En attendant nous travaillons d’arrache-pied. La voiture victorieuse à été complètement reconditionnée, la définition aérodynamique type « Le Mans » a été minutieusement installée, les rapports de couple et les rapports de boîtes de vitesses sont prêts à affronter les Hunaudières. Toute l’équipe et ses pilotes se préparent pour être les meilleurs des « essence », et en rêvant un peu, pas trop loin des Diesel.

www.pescarolo.com



  • Journée Test des 24 Heures du Mans, succès total ! » Voir Journée Test...
  • 24 Heures du Mans, magnifique journée test ! » Voir 24 Heures du...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    PESCAROLO Team AUTOVISION (D.R.)
    PESCAROLO Team AUTOVISION (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Les 24 Heures du Mans Autos diffusées sur Eurosport jusqu'en 2013

    • 24 Heures du Mans Auto 2011: Un festival de concerts !

    • On se bouscule à Spa !

    • Début du spectacle le 24 avril !

    • 24 Heures du Mans : Journée Test 24 Avril 2011, Trois Peugeot 908 au Mans

    Plus de news »

    Publicité