World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.11 | 07:30 WORLD-ENDURANCE.COM | 10.06.11 | 07:30


Pour la première fois depuis 2006, Audi s’élancera depuis la pole position samedi 11 juin 15 heures. C’est la R18 de Tréluyer, Lotterer et Fässler qui ouvrira les 24 Heures du Mans 2011. A ses côtés une autre Audi, la n°1 de Dumas, Bernhard et Rockenfeller. Peugeot avec Bourdais, Pagenaud et Lamy, obtient une troisième place sur la grille. Le défi est lancé.


Folle soirée sur le circuit des 24 Heures lors de ces deux séances d’essais qualificatifs.

Session 1 (19 heures -21 heures). Audi prend la main in extremis.
Si ce premier « galop » du jour débute plutôt tranquillement, la fin était mouvementée avec les Peugeot n°7 et 8 qui amélioraient, coup sur coup, leur temps tout comme l’Audi numéro 2.

LM P1 : Pas de faits réellement marquants en ouverture avant un final de haute volée. A quelques secondes du drapeau à damier, Marcel Fässler (Audi R18, n°2) signe un temps canon (3’25’’961). De quoi agacer le camp Peugeot qui avait placé deux voitures en tête jusque là. Déchaîné, Sarrazin (908, n°8) franchissait la ligne de chronométrage juste avant le drapeau à damier mais en échouant pour deux dixièmes.

LM P2 : Les deux protos Oreca-Nissan de l’écurie Signatech-Nissan dominaient la catégorie tandis que l’on se montrait prudent du côté du Strakka Racing, après la terrible sortie de piste de Nick Leventis, mercredi soir.

GTE Pro : Mercredi les BMW menèrent le bal. Jeudi c’est une Ferrari qui signait le meilleur chrono. L’équipage de la 458 Italia de l’écurie AF Corse dominait les BMW officielles, ou plutôt la BMW M3 GT n°56. En effet Andy Priaulx détruisait partiellement l’autre M3 GT lors d’une violente sortie de piste.

GTE AM : Encore une Ferrari aux avant-postes. La F430, numéro 61 aux mains de Cioci ne faisait pas fait les choses à moitié en devançant la Porsche de Proton Compétition de près d’une seconde et demie. Au troisième rang, la Porsche, numéro 81 du Flying Lizard Motorsport.


Session 2 (22 heures - Minuit). Audi confirme
Départ en fanfare de ténors. La séance débute à peine qu’un air de folie plane déjà sur le circuit.

LM P1 : D’entrée, Davidson (Peugeot, n° 7) part en tête à queue et pendant ce temps, Romain Dumas (Audi R18, n°1) s’empare de la pole provisoire (3’25’’799). Le ton est donné, mais la séance est interrompue par un drapeau rouge. Le proto Aston Martin 007 est bloqué dans les graviers de Mulsanne et Anthony Beltoise (Ferrari n°58) est lui coincé dans les pneus au même endroit. La séance est relancée. Les tours s’enchaînent pour toutes les écuries, mais la feuille des temps reste immobile. Jusqu’à ce que Tréluyer (Audi n°2) ne pique la concurrence au vif. Le pilote Français décroche la pole en 3’25’’738. En fin de séance, l’Audi n°3 pilotée par Tom Kristensen, part en chasse, en vain. Et terminera la session par une sortie de piste au Tertre Rouge. La Peugeot 908 de Bourdais/Lamy/Pagenaud, pilotée par ce dernier, donne jusqu’au bout des frayeurs au camp Audi. Manqué. Mais Pagenaud installe la Peugeot n°9 juste derrière l’Audi n°1 (Dumas/Bernhard/Rockenfeller). Audi occupera la première ligne samedi au départ des 79e 24 Heures du Mans et ce devant deux Peugeot. Huitième, la Toyota Rebellion n°12 (Prost/Jani/Bleekmolen), peut se targuer d’être le premier prototype essence, avec, dans ses rétros, la Pescarolo Judd.

LM P2 : On n’a pas chômé non plus dans cette catégorie. Et finalement l’Oreca Nissan de Signatech, n°26 (Mailleux/Ayari/Ordonnez) confirmait son excellent début de soirée. Le trio franco-espagnol de Philippe Sinault devance la Strakka Racing de plus d’une seconde. L’autre Oreca-Nissan du team Oreca Matmut, n°48.

GTE Pro : La deuxième BMW M3 officielle (n°56) remplace parfaitement sa voiture sœur, sortie de la route pendant la séance précédente. La 55 conserve néanmoins la troisième position, tandis que la 56 réalise le meilleur temps quelques instants seulement avant le drapeau rouge de 22 h 15. Elle termine devant la Ferrari 458 Italia n°51 des véloces Fisichella, Bruni et Vilander.

GTE Am : L’écurie AF Corse qui se contente de la deuxième place en GTE Pro prend sa revanche en GTE AM, la F430 de Perazzini, Cioci et Breslin terminant en tête devant deux Porsche, respectivement alignées par Proton Compétition (n°63) et Flying Lizard Motorosports.

Pas de roulage en ce vendredi sur la piste du Mans. Les 56 équipages s’y retrouveront samedi matin dès 9 heures pour le warm-up avant la mise en épi des bolides à 13 heures avant que deux heures plus tard, Jean Todt, Président de la FIA lâche la meute pour les deux tours d’horloge.



INFOS PRATIQUES, LES 24 HEURES DU MANS 2011
79e édition, 3e manche de l’Intercontinental Le Mans Cup 2011

Dates : 11 et 12 juin 2011

Tarif enceinte générale : 67 Euros

Gratuit pour les jeunes nés après 12 juin 1995 et accompagnés d’un adulte.

Warm-Up : samedi 11 juin de 9 heures à 9 h 45.

Départ des 79e 24 Heures du Mans : samedi 11 juin 2011 à 15 h 00.

A noter qu’au terme de cette troisième manche de l’ILMC, les points compteront double.

Informations et réservations : www.lemans.org


Un communiqué ACO



  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 2/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 3/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 4/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 5/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 6/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 7/8 » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Essais libres & Qualificatifs 8/8 » Voir 24H00 du Mans,...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Mans, 24H00, Première ligne pour Audi (Esprit-Racing)
    Le Mans, 24H00, Première ligne pour Audi (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • 24H00 du Mans Essais Qualificatifs, prêts pour 24 Heures intenses !

    • Le Championnat du monde d’endurance FIA se dévoile

    • Pescarolo Team Autovision aux 24 Heures du Mans : Débuts très encourageants

    • Le Mans : Audi en bonne position

    • Sarrazin donne le ton

    Plus de news »

    Publicité