World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 21.04.11 | 05:54 • Mis à jour le 21.04.11 | 05:56 WORLD-ENDURANCE.COM | 21.04.11 | 05:54 • Mis à jour le 21.04.11 | 05:56


Pour la 2è année consécutive, j’ai la chance de participer à l’intégralité du championnat du Monde d’endurance. Cette saison c’est au sein du team AM 110 Moto Racing, dont les principaux partenaires sont le concessionnaire Suzuki de Troyes, AM Moto Racing, Dunlop, Yacco, Ixon et beaucoup d’autres qui apportent une contribution indispensable.


De mon côté, j’ai toujours le soutien de Shoeï pour les casques. A ce programme d’endurance, s’ajoute aussi pour moi, le championnat de France 600 Supersport, chez Gentlemen Riders. Un championnat qui a bien débuté au Mans.

Grâce à Dunlop, nous avions pu bénéficier de 2 jours d’essais constructifs, il y a quelques semaines. La moto arrivait donc à Magny-Cours avec les bonnes bases. En roulant un peu plus vite qu’il y a 15 jours, on s’est aperçu que les styles de pilotage différents des trois pilotes (Fabrice Auger, Anthony Loiseau et moi-même) nécessitaient de trouver un réglage de compromis satisfaisant à peu près chacun des pilotes. Après des essais libres essentiellement consacrés à cela et au réglage de la moto pour la course, arrive le moment d’essorer la poignée de gaz pour les essais chronos.

Ce sera chose faite pour chacun des trois pilotes puisqu’à l’issue des deux séances chronométrées, le team AM110 obtient la 12è place au général (sur 56 engagés) et surtout la 2è dans notre catégorie Superstock. Voilà qui est prometteur pour la course. La force de notre team réside dans l’homogénéité des trois pilotes, vu que nous nous tenons en 3/10è de seconde (de 1’43’’2 à 1’43’’5) aux essais.

En tête des Superstocks

Depuis le début de la semaine j’étais malade et oh miracle, en ce samedi matin, je me sens mieux. Ca me rassure pour la course. C’est Fabrice Auger qui prend le départ. Il assure un bon relai, tout comme Antho qui lui succède, puis moi qui prend le guidon vers 16h50. Nous tournons régulièrement en 1’45. En étant à 2’’ de nos temps de qualif, on fatigue moins et nous prenons moins de risque ; tout en assurant une cadence qui nous maintient dans les 15 premiers au général et les trois premiers en Superstock. Mon premier relai de nuit se passe très bien. Je roule entre 1’45 et 1’46 au tour. Depuis le début de la soirée, nous sommes 8è au général et en tête des Superstock. Tout baigne.

Un slider qui traine et qui gâche tout…

J’entame mon 4è relai à 2h15 du matin. Nous sommes toujours en tête des Superstock avec plus de 3 tours d’avance sur le 2è. Pas la peine de prendre trop de risque sur une piste qui commence à refroidir. J’assure les premiers ¾ de mon relai en tournant en 1’47. Hélas, juste à mi-course, à 3h00 du matin, dans un enchainement très rapide (droite gauche du Nurburing), j’enquille le droit, entre dans le gauche et découvre à la lueur de mes phares un slider pleine trajectoire. Impossible de l’éviter. Je suis plein angle à environ 180 km/h, la roue avant passe dessus, se déleste et je m’envole. Pas trop de bobo pour moi ; je me relève, cherche ma moto. Je ne la vois pas. Les commissaires accourent et me font signe qu’elle est passée de l’autre côté du mur de sécurité. Notre Suzuki GSXR est salement amochée et avec une route arrière cassée, je ne peux pas la ramener au stand. C’est la fin de la course pour nous. Abandonner dans de telles conditions me démoralise. La victoire au Bol en catégorie Superstock était à notre portée et d’entrée de jeu, ce sont de gros points qui s’envolent au championnat du Monde.

L’avenir s’annonce bien

Ce qui me rassure c’est qu’à la fois les techniciens du team AM110 et les pilotes ; tout le monde dans le team a prouvé qu’à la régulière, nous pouvions jouer les tous premiers rôles en Superstock. Nous partirons donc plein d’espoir vers le 20/05 pour les 8H d’Albacète, en Espagne. Un grand merci à tout le team AM110 Moto Racing, notamment Eric Archimbaud (Team manager), Joël (chef mécano), Eric (coordinateur pilote, venu avec sa Brenda), aux trois supers cuistos du team et à tous les autres mécaniciens, sans oublier les 2 indispensables kinés, ainsi qu’Alexandre et Roland, de chez Ixon et Dunlop, passant régulièrement voir si tout allait bien dans le team. A bientôt… sur le podium !

 

Classement général Bol d'Or 2011

RangCat.EquipeMachineToursTempsEcart
11EWCSERTSuzuki GSXR81424:00:18.1520:00.000
211EWCTEAM SRC KAWASAKIKawasaki ZX10R80824:00:18.214à 6 Trs
399EWCBMW MOTORRAD FranceBMW S1000RR80324:00:32.028à 11 Trs
48EWCBOLLIGER TEAMKawasaki ZX10R80224:01:32.874à 12 Trs
577EWCHONDA TT LEGENDSHonda CBR1000RR79624:00:45.631à 18 Trs
655EWCNATIONAL MOTOSHonda CBR1000RR79424:01:31.554à 20 Trs
74EWCYMES FOLCH ENDURANCEYamaha R178924:00:32.977à 25 Trs
894EWCYAMAHA France GMT 94Yamaha R178524:01:16.530à 29 Trs
945OPENMETISS JLC MOTOMetiss78124:01:57.618à 33 Trs
1050SSTTEAM MOTORS EVENTSSuzuki GSXR77924:01:00.790à 35 Trs
...
40110SSTAM MOTO RACING COMPETITIONSuzuki GSXR39312:00:20.085Ab.


Meilleur temps : 1'41.177s (156.948kmh) BMW Motorrad France 99

Kevin DENISwww.kevindenis.fr



  • 75ème Bol d'Or Moto 2/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 3/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 4/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 5/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 6/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 7/8 » Voir 75ème Bol d'Or...
  • 75ème Bol d'Or Moto 8/8 » Voir 75ème Bol d'Or...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Kévin Denis - AM Moto Racing Compétition (Esprit-Racing)
    Kévin Denis - AM Moto Racing Compétition (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité