World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 14.08.11 | 18:51 WORLD-ENDURANCE.COM | 14.08.11 | 18:51


L’édition 2011 des 6 Heures Moto Spa-Francorchamps aurait été digne des meilleurs films à suspense. Il fallut en effet attendre les tous derniers tours de cette course palpitante pour connaître le nom des vainqueurs.


Alors que Marc Fissette (Suzuki City 2 Roues) avait réussi le meilleur départ sur une piste sèche, dès le premier tour, Grégory Fastré (BMW Herpigny Motors) prenait le commandement. Le leader était cependant obligé de repasser par les stands suite à une fuite d’eau au sixième tour. Tout profit pour Arie Vos (BMW Continental Racing Team) qui le relayait en tête. C’était le début d’un formidable duel alors que la pluie se faisait de plus en plus présente.

Au terme d’un fantastique relais dans la quatrième heure, Grégory Fastré reprenait la première place en creusant un écart supérieur à la minute que son équipier Vick De Cooremeter réussissait à préserver à l’entame des 60 dernières minutes.

Alors que la trajectoire commençait à s’assécher une nouvelle fois, le pilote liégeois devait rentrer au stand suite à une surchauffe du moteur.  Peu après, Arie Vos choisissait de repartir pour son ultime relais en slicks. En quelques tours, le pilote hollandais réduisait son retard à 18 secondes sur Vick De Cooremeter toujours chaussés en pluie. Un ultime changement de pneumatiques pour Grégory Fastré ne changeait plus rien.

La victoire revenait à Jo Huyskens, Arie Vos et William Hommerson avec 44 secondes d’avance sur le Herpigny Racing qui se consolait de la meilleure façon qui soit en s’assurant le titre 2011 en BMEC avant la dernière épreuve à Zolder.

Auteur d’une course régulière en évitant toute faute, Eric Van Bael et Tommy Deschouwer (Yamaha Deschouwer Racing) après s’être emparé de la troisième place suite à la chute de Xavier Michel (City 2 Roues) à la fin de la première heure complétait un très superbe podium final.

La lutte pour les autres places d’honneur fut tout aussi passionnante. Séparés par une poignée de secondes jusqu’à moins d’une heure du drapeau à damier, Depoorter-Dos Santos (Yamaha DG Sport Herock, 1er en Trophy) devaient renoncer suite à un bris de boîte de vitesses, tout profit pour Ben Bollen et Wim Van Den Broeck (Yamaha  Team 84) qui assuraient leur quatrième place finale et la victoire en classe 600. Ils étaient entourés sur le podium dans cette catégorie par Rafaël Sinke et Nicky Wit (Kawasaki Team Bike Design Benelux) et Manuel Benali, Arnaud De Kimpe et Vincent Lonbois (Kawasaki GM-Motoracing), respectivement deuxièmes et troisièmes.

Quant à la victoire en classe Trophy, elle revenait finalement à Martin Hoogenraad, Daniel Vermaas et Winkel Bas (Yamaha Nederstaete Racing) devant Olivier Van Mol, Michel Nickmans et Bastien Mackels (Yamaha/Kawasaki Zone Rouge Andenne) ainsi que Gino Van Den Brocke et Tim Librecht (Suzuki VDB Motors).

Au terme d’une course fantastique, l’annonce de l’organisation possible d’une épreuve de 24 Heures de niveau mondial clôturait de la meilleure manière cette édition 2011.


toutes les infos sur www.bmec.be



Cliquez pour agrandir l'image
BEMC 2011, 6 Heures Moto Spa-Francorchamps, quelle course ! (Jonathan Godin)
BEMC 2011, 6 Heures Moto Spa-Francorchamps, quelle course ! (Jonathan Godin)
  • Dans la même catégorie

  • 6 Heures Motos de Spa-Francorchamps : les 12, 13 et 14 août

  • ENDURANCE 300 miles de Carole au Carole Unlimited

  • BMEC, Grégory Fastré et Vic de Cooremeter (BMW) triomphent à Dijon.

  • LES 4 HEURES DU CMC 2011

  • Belgian Moto Endurance Championship, une nouvelle appellation pour une formule gagnante

Plus de news »

Publicité