World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.11 | 23:22 WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.11 | 23:22


L’équipe Audi Sport Team Joest s’est classée troisième et quatrième de la manche Intercontinental Le Mans Cup qui se déroulait ce week-end à Imola.


Le vainqueur des 24 Heures du Mans, Marcel Fässler, qui s’était classé deuxième des qualifications à Imola, a défendu sa position en début de course. Allan McNish, qui a pris le départ au volant de l’Audi R18 TDI N°2, occupait la quatrième position.

Les deux voitures ont régulièrement perdu du temps dans le trafic formé par les 48 voitures en piste. Après leurs premiers arrêts au stand, les deux Audi étaient troisième et quatrième. Après la très spécifique épreuve des 24 Heures du Mans, Audi utilisait pour la première fois un nouvel ensemble aérodynamique offrant plus d’appui.

Mais contrairement aux attentes, l’équipe n’a pas pu tirer avantage de cette nouvelle configuration. En raison du ramassage de gomme sur la piste, les freins avant se sont encrassés et ont surchauffé. La répartition du freinage a de ce fait dû être modifiée en étant plus portée sur l’arrière ce qui a rendu les deux voitures moins équilibrées et plus difficiles à conduire. En outre, l’obligation de nettoyer le système de refroidissement des freins a coûté de précieuses secondes lors de chaque arrêt au stand. Hormis ce problème, les deux équipages n’ont pas commis de faute, ni subi de défaillance technique. A une heure de l’arrivée, les deux Audi R18 TDI n’étaient séparées que par quelques dixièmes de seconde.

Au terme de six heures de course et 219 tours, Marcel Fässler et Timo Bernhard ont franchi le drapeau à damier avec 2,634 secondes d’avance sur leurs équipiers et à un tour des vainqueurs. A l’arrivée, le Dr. Wolfgang Ullrich, Dirigeant d’Audi Motorsport a déclaré :
« Nous ne sommes pas satisfaits du résultat. Nos performances manquaient de constance. Au début, nous étions dans le rythme mais nous avons perdu du temps à mi-course que nous n’avons pas été en mesure de regagner ensuite. Nous roulions pour la première fois avec cette nouvelle configuration technique par une température aussi élevée. Désormais, nous voulons travailler sur les enseignements acquis à Imola pour nous battre pour la victoire à Silverstone. »

Résultats
1 Davidson/Bourdais (Peugeot) 220 tours en 6h 01m 01.623s
2 Montagny/Sarrazin (Peugeot) + 1m 08.688s
3 Fässler/Bernhard (Audi R18 TDI) – 1 tour
4 McNish/Kristensen (Audi R18 TDI) – 1 tour
5 Belicchi/Boullion (Lola-Toyota) – 7 tours
6 Jani/Prost (Lola-Toyota) – 7 tours
7 Collard/Tinseau/Jousse (Pescarolo-Judd) – 13 tours
8 Ojjeh/Lombard/Kimber-Smith (Zytek-Nissan) – 15 tours
9 Mailleux/Ordoñes/Ayari (Oreca-Nissan) – 17 tours
10 Bouchut/Tucker/Barbosa (Lola-HPD) – 19 tours

Un communiqué Audi Sport





Cliquez pour agrandir l'image
Troisième place pour l’Audi à Imola (Pierre Stevenin)
Troisième place pour l’Audi à Imola (Pierre Stevenin)
  • Dans la même catégorie

  • ILMC (4/7) 6 Heures d’Imola : Domination des Peugeot 908

  • 6h d’Imola: L’équipe Signatech-Nissan conforte son leadership au classement général ILMC.

  • 6 Heures d'Imola : Doublés Peugeot et Ferrari

  • Intercontinental Le Mans Cup 4ème manche à Imola, Audi en première et deuxième lignes

  • ILMC (4/7) 6 Heures d’Imola Qualifications, Davidson offre la Pole Position à Peugeot

Plus de news »

Publicité