World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 01.07.11 | 19:38 • Mis à jour le 02.07.11 | 16:42 WORLD-ENDURANCE.COM | 01.07.11 | 19:38 • Mis à jour le 02.07.11 | 16:42


Aujourd’hui ont eu lieu les deux premières séances d’essais libres des 6 Heures d’Imola, quatrième manche de l’Intercontinental Le Mans Cup 2011 dont le départ sera donné dimanche 3 juillet à midi. Quarante-neuf voitures en piste, chaleur étouffante avant des pluies orageuses, de la bagarre à tous les étages : le bal italien est bien ouvert.


24 Heures du Mans 2011, la suite. Les 6 Heures d’Imola risquent d’être le prolongement de la formidable dernière édition de la classique mancelle, terminée sur un écart de 13 secondes entre l’Audi victorieuse (Fässler/Tréluyer/Lotterrer) et sa dauphine, la Peugeot de Bourdais/Pagenaud/Lamy.

Lancée sur le sec, la première session a permis aux concurrents de se familiariser avec la piste d’Imola. Et c’est la 908 pilotée par Sébastien Bourdais (associé à Davidson) qui effectua le meilleur temps (1’34’’227) moins de cinq dixièmes de seconde devant l’Audi réunissant pour la première fois Marcel Fässler, victorieux au Mans cette année et Timo Bernhard vainqueur en 2010. Suivaient l’autre Peugeot (Montagny/Sarrazin) et la deuxième Audi (Kristensen/McNish). La voiture du Pescarolo Team, cinquième chrono était la plus rapide des LM P1 essences. En LM GTE, Giancarlo Fisichella n’a pas raté son retour sur une piste qu’il connaît à la perfection en signant le meilleur temps de la journée en 1’46’’068.

La deuxième session, disputée sur une piste trempée par de puissantes averses orageuses (d’où un retard de 30 minutes), ne permettait pas aux concurrents d’améliorer leurs chronos. Ils en profitaient pour régler les châssis pour un meilleur fonctionnement sur le mouillé et avec les pneus pluie. Et c’est encore la Peugeot de Bourdais/Davidson qui signait le meilleur temps (1’52’’553) devant la voiture sœur alors que l’Oreca-Nissan LM P2 de Beche/Thiriet et Firth réussissait la troisième performance. En LM GTE, le chrono le plus rapide (2’00’’407) était celui de la Porsche de Goossens/Hezler.

Sur le sec comme sur le mouillé, les concurrents de l’ILMC en tous cas prennent grand plaisir à rouler sur la piste d’Imola. Giancarlo Fisichella, qui y courut pour la première fois en 1992 connaît le tracé comme la poche de sa combinaison. «J’ai de superbes souvenirs ici : j’ai remporté ma première course de F3, j’ai marqué mes premiers points en Formule 1 également sur ce circuit. Mon meilleur résultat a été quatrième en 1997 avec Jordan. J’y ai donc de superbes sensations. Ce vendredi matin, ce fut ma première expérience avec le nouveau tracé du circuit. Je me suis tout de suite senti à l’ai. J’ai été le plus rapide en GTE Pro.
Avec une GT, c’est sympa même si ce n’est pas facile car il y a beaucoup de voitures. » Première aussi pour Nicolas Prost (Rebellion-Toyota) : « Sur les anciens circuits comme Imola, il y a quelque chose de différent mais je ne saurais pas dire quoi. Peut-être que les nouvelles pistes qui sont plus larges ne sont pas assez sélectives. Mais j’aime vraiment les anciennes. » S’il ajoutait son propre avis à ce concert de louanges, Emmanuel Collard (Pescarolo Team) était préoccupé : «Le souci ici sera bien sûr le trafic et il y a beaucoup de zones de freinages dans certains virages où vous freinez et tournez en même temps. Ce n’est pas facile pour nous et encore moins pour les pilotes de GT. Il est toujours dangereux de dépasser à cet endroit-là. »

Les concurrents retrouveront la piste demain samedi pour la troisième séance d’essais libres le matin puis les qualifications de 13 h 55 à 14 h 45. Les 6 Heures d’Imola s’élanceront dimanche 3 juillet à midi.



INFORMATIONS PRATIQUES
6 Heures d’Imola (ITA)
3 juillet 2011
Quatrième manche de l’Intercontinental Le Mans Cup 2011.

Circuit : Autodromo Enzo e Dino Ferrari (Italie), long de 4,909 km.

Essais libres 3 : samedi 2 juillet de 8 h 55 à 9 h 55.

Essais qualificatifs : samedi 2 juillet de 13 h 55 à 14 h 45 (LM GTE : 13 h 55 à 14 h 15 ; LM Prototypes de 14 h 25 à 14 h 45).

Warm-Up : dimanche 3 juillet de 9 heures à 9 h 20.

Course : Départ des 6 Heures d’Imola, le dimanche 3 juillet à 12 heures.

Engagés : 49 voitures dont 21 ILMC.

Plateau ILMC : 21 voitures : 6 LM P1, 3 LM P2, 7 GTE Pro, 5 GTE Am.

A noter que les 6 Heures d’Imola constituent la troisième manche Le Mans Series 2011.

Classement ILMC (après les 24 Heures du Mans)

Constructeurs
LM P1 : 1. Peugeot, 103 pts ; 2. Audi, 69 ; Aston Martin, 0.
LM GTE : 1. BMW, 72 pts ; 2. Ferrari, 68 ; 3. Corvette, 66 ; 4. Porsche, 46 ; 5. Lotus, 9 ; 6. Aston Martin, 8.

Ecuries
LM P1 : 1. Audi Sport Team Joest, 50 pts ; 2. Peugeot Sport Total, 49 ; 3. Team Oreca Matmut, 26 ; 4. Rebellion Racing, 26 ; etc.
LM P2 : 1. Signatech Nissan, 49 pts ; 2. Level 5 Motorsports, 31 ; 3. OAK Racing, 30.
LM GTE Pro : 1. AF Corse, 53 pts; 2. BMW Motorsport, 49 ; 3. Lotus Jetalliance, 16 ; 4. Luxury Racing, 5.
LM GTE Am : 1. Larbre Compétition, 41 pts ; 2. Proton Competition, 24 ; 3. Krohn Racing, 21 ; etc.

INFORMATIONS ET RESULTATS ILMC
Internet : www.lemans.org
iPhone : lemans.org
Facebook : 24 Heures du Mans - ACO Official
Twitter : 24heuresdumans





Cliquez pour agrandir l'image
6 Heures d'Imola : Le bal est ouvert (Pierre Stevenin - Photodesport.com)
6 Heures d'Imola : Le bal est ouvert (Pierre Stevenin - Photodesport.com)
  • Dans la même catégorie

  • L’Automobile Club de l’Ouest se réjouit du retour de Porsche au Mans

  • Olivier Lombard participe aux 6H d’Imola

  • ILMC: Dans le fief de Ferrari

  • ILMC 6 Heures d'Imola: Peugeot en terre inconnue

  • ILMC: Imola, revanche du Mans ?

Plus de news »

Publicité