World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.11 | 21:18 WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.11 | 21:18


Prenant sa revanche des 24 Heures du Mans, l’écurie française a réalisé le doublé au terme des 6 Heures d’Imola, la victoire revenant à Bourdais/Davidson. Bien que plaçant ses deux R18 aux troisième et quatrième places, Audi perd du terrain au classement ILMC. Autre doublé mais en GTE cette fois, deux Ferrari s’imposant après une bagarre acharnée face aux BMW.


C’est à midi, sous une chaleur étouffante (plus de 30° à l’ombre) qu’était donné le départ de la quatrième manche ILMC 2011. D’entrée, Sébastien Bourdais (Peugeot), partant de la pole position était chassé par Marcel Fässler (Audi) mais, malgré un trafic intense, il parvenait à contenir les assauts du vainqueur des dernières 24 Heures du Mans.
Toutefois, les Audi se montraient globalement moins véloces et plus gourmandes que les Peugeot. Bourdais prenait finalement le large alors que 52 minutes après le départ, Montagny doublait Fässler, installant ainsi les deux Peugeot aux commandes.

La 908 n°7 devant la n°8 : cet ordre ne devait pas changer jusqu’à l’arrivée. Prenant le relais de Montagny, Sarrazin convenait :
« C’était très dur avec un trafic aussi intense. Il était difficile de doubler. Anthony (Davidson) était un peu plus rapide que moi alors je n’ai pas voulu prendre de risques. »

Et c’est finalement Sébastien Bourdais qui emmenait la 908 n°7 à la victoire.
« Ce fut une course si dure à gagner ! se réjouissait Davidson. Terminer non seulement avec la victoire mais en plus avec un doublé est magnifique. Nous n’en n’espérions pas tant. Une superbe première que cette association avec Séb : premiers en qualifications, premiers en course ! Génial. »

Premier succès pour le pilote français cette saison, deuxième pour l’Anglais et troisième pour Peugeot après Sebring (victoire de la 908 HDi-FAP privée de Panis, Lapierre et Duval) et Spa (908 officielle de Wurz, Gené et Davidson). Dominé, Audi doit se contenter des troisième (Fässler-Bernhard) et quatrième (McNish-Kristensen) places devant la Lola-Toyota de Boullion et Bellichi.

Bonne opération pour Peugeot au classement constructeur de l’ILMC, le Lion possédant dorénavant 43 points d’avance sur Audi alors qu’il reste encore trois manches à disputer.

Cette course aurait pu être aussi fructueuse pour BMW en GTE. Partant de la pole position dans sa catégorie, la M3 GT de Müller et Farfus dominait longtemps le reste d’une meute acharnée.

« Cela était très serré et très difficile avec les Ferrari, expliquait Jorg Müller. Nous étions un peu plus rapides mais nous consommions plus donc ils s’arrêtaient moins. »
Mais les espoirs de victoire de la marque allemande s’évanouissaient lorsque sa voiture de tête (la 55) était pénalisée en fin de course d’un stop and go d’une minute pour une bévue réalisée lors d’un arrêt au stand. Cela laissait le champ libre à la Ferrari 458 Italia de Melo et Vilander, victorieuse devant celle de Fisichella et Bruni. Le Cheval Cabré n’a pas raté la course disputée dans son jardin italien d’Imola. Müller et Farfus (BMW n°55) se contentaient de la troisième place. Au classement constructeur GTE, Ferrari en profite pour rejoindre BMW en tête, les deux constructeurs étant à égalité (87 points partout).

En LM P2, nouveau succès pour la Zytek-Nissan de l’équipe Greaves Motorsport, Ojjeh, Lombard et Kimber-Smyth s’offrant une deuxième victoire de rang après les 24 Heures du Mans. Cette voiture étant engagée en LMS seulement, la victoire en ILMC revient à Mailleux, Ordonez et Ayari.

Enfin en catégorie GTE Am le tandem Armindo-Narac (aussi concurrent LMS) a décroché un deuxième succès après celui acquis à Spa en mai dernier. La première voiture ILMC (Corvette C6-ZR1 de Bornhauser, Canal et Gardel) se classe troisième de la course.

Prochain rendez-vous de l’Intercontinental Le Mans Cup en Grande-Bretagne, Silverstone accueillant le 11 septembre la cinquième manche du calendrier 2011.

>> Résultats des 6 Heures d’Imola <<
>> Classement ILMC 2011 après les 6 Heures d’Imola <<

INFORMATIONS PRATIQUES
6 Heures d’Imola (ITA)
3 juillet 2011

Quatrième manche de l’Intercontinental Le Mans Cup 2011.
Circuit : Autodromo Enzo e Dino Ferrari (Italie), long de 4,909 km.
Météo : beau temps.
Au départ : 48 voitures dont 21 ILMC (6 LM P1, 3 LM P2, 7 GTE Pro, 5 GTE Am).

Podium
1. Bourdais-Davidson (FRA-GBR), Peugeot 908 : 220 tours
2. Sarazin-Minassian (FRA-FRA), Peugeot 908, à 1’08’’688.
3. Fässler-Bernhard (SUI-ALL), Audi R18, à 1 tour.

Vainqueurs ILMC par catégorie
LM P1 : 1. Bourdais-Davidson (FRA-GBR), Peugeot 908 : 220 tours.
LM P2 : 1. Ayari-Mailleux-Ordonez (FRA-FRA-ESP), Oreca 03-Nissan : 203 tours.
LM GTE Pro : 1. Melo-Vilander (BRE-FIN), Ferrari 458 Italia : 198 tours.
LM GTE Am : 1. Narac-Armindo (FRA-FRA), Porsche 911 RSR 997 F430 : 140 tours.
Pole position : Davidson (GBR), Peugeot 908 : 1’31’’736 (moy. : 192,60 km/h).
Meilleur tour en course : Bourdais (FRA), Peugeot 908 : 1’33’’112 (moy. : 198,80 km/h).

Classements ILMC (après quatre manches)
Constructeurs
LM P1 : 1. Peugeot, 132 pts ; 2. Audi, 89 ; 3. Aston Martin, 0.
LM GTE : 1. BMW et Ferrari, 87 pts ; 3. Corvette, 75 ; etc.

Ecuries
LM P1 : 1. Peugeot Sport Total, 65 pts ; 2. Audi Sport Team Joest, 61 ; 3. Team Oreca Matmut, 34 ; etc.
LM P2 : 1. Signatech Nissan, 62 pts ; 2. Level 5 Motorsports, 42 ; 3. OAK Racing, 34.
LM GTE Pro : 1. AF Corse, 68 pts; 2. BMW Motorsport, 62 ; 3. Lotus Jetalliance, 16 ; etc.
LM GTE Am : 1. Larbre Compétition, 53 pts ; 2. Proton Competition, 38 ; 3. Krohn Racing, 27 ; etc.

Prochaine épreuve : 6 Heures de Silverstone (Grande-Bretagne), le 11 septembre 2011.

INFORMATIONS ET RESULTATS ILMC
Internet : www.lemans.org
iPhone : lemans.org
Facebook : 24 Heures du Mans - ACO Official
Twitter : 24heuresdumans





Cliquez pour agrandir l'image
Doublé Peugeot (Peugeot Sport)
Doublé Peugeot (Peugeot Sport)
  • Dans la même catégorie

  • Intercontinental Le Mans Cup 4ème manche à Imola, Audi en première et deuxième lignes

  • ILMC (4/7) 6 Heures d’Imola Qualifications, Davidson offre la Pole Position à Peugeot

  • 6 Heures d'Imola : Peugeot et BMW aux avant-postes

  • 6 Heures d'Imola : Le bal est ouvert

  • L’Automobile Club de l’Ouest se réjouit du retour de Porsche au Mans

Plus de news »

Publicité