World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 31.07.11 | 20:40 WORLD-ENDURANCE.COM | 31.07.11 | 20:40


Ingolstadt/Spa, 31 juillet 2011 – L’Audi R8 LMS a remporté la plus importante course réservée aux voitures GT en devançant BMW et Mercedes-Benz. L’équipe Audi Sport Team WRT est venue à bout d’une très forte opposition durant la 63eme édition des 24 Heures de Spa (Belgique). Les deux champions de DTM, Mattias Ekström (Suède) et Timo Scheider (Allemagne) et le spécialiste des courses d’endurance belge, Greg Franchi, se sont partagé le volant de la voiture de sport à moteur central qui a dominé la course.


Avant que ne soit donné le départ de la course, les experts étaient tous d’accord pour dire que jamais depuis qu’elle est née en 1924, cette grande classique d’endurance n’avait compté autant de vainqueurs potentiels. Un total de 62 voitures représentant 13 marques différentes formait la grille de départ dont pas moins de 57 voitures dans la catégorie en plein essor des GT3.


Les premières phases de la course ont confirmé ces prévisions. Les spectateurs présents tout au long des 7,004 kilomètres du circuit ou devant leurs écrans de télévision, ont pu apprécier le spectacle donné par une compétition relevée, d’innombrables manœuvres de dépassement, des abandons et des drames, petits et grands, typiques d’une course de 24 heures. L’Audi R8 LMS a été la voiture la plus rapide dès le début. Après seulement quelques heures, il était clair que la R8 avec son moteur V10 faisait partie des favorites pour la victoire.


La course de la R8 LMS N°33 victorieuse, alignée par l’équipe Audi Sport Team WRT, a été particulièrement impressionnante. La voiture conduite par Mattias Ekström, Greg Franchi et Timo Scheider a tourné comme une horloge pendant 24 heures, tandis que beaucoup d’autres GT3 ont subi le stress de cette dure course d’endurance. Les disques et les plaquettes de frein ont été changés deux fois, comme prévu. Hormis cela, la R8 LMS n’est rentrée aux stands que pour ravitailler en carburant, changer les pneus et les pilotes. Au début de la dixième heure, Ekström/Franchi/Scheider ont pris la tête et ont conservé cette position jusqu’au drapeau à damier. A l’arrivée, le trio victorieux possédait deux tours d’avance sur le second.


Audi a mené 22 des 24 heures. Juste après minuit, trois R8 LMS occupaient les trois premières places. Cependant, alors que l’équipe Audi Sport Team WRT a remporté aussi la quatrième place avec la voiture N°32, Audi Sport Team Phoenix a joué de malchance.


Marc Basseng, Christopher Haase et Frank Stippler ont mené de façon convaincante pendant de nombreuses heures au volant de la R8 LMS N°99 et ont possédé jusqu’à presque un tour d’avance. Juste après une heure du matin,  Haase a perdu la première place à cause d’un système de cric pneumatique défaillant. Une heure après seulement, la voiture sortait de la piste dans le virage 9 et devait abandonner.


La voiture sœur N° 98 a été heurtée du côté de la roue arrière gauche par une voiture plus lente alors qu’elle se battait, après près de trois heures de course, pour la tête du classement. Peu après cet incident, la boîte de vitesses a perdu son second rapport. Malgré ce handicap et le temps perdu en plus sur une crevaison, Marcel Fässler, Andrea Piccini et Mike Rockenfeller sont remontés de la treizième à la troisième place avant qu’un changement de boîte soit effectué juste après minuit. L’intervention a coûté 1 heure et 36 minutes. Le trio a encore réussi à remonter dans le peloton en passant de la 3eme à la 14eme position grâce à des tours constamment rapides, dont un chrono de Mike Rockenfeller de 2m 20.286s enregistré comme le meilleur tour absolu réalisé en course.


La seconde Audi R8 LMS alignée par Audi Sport Team WRT a réalisé deux “come back” marquants. Après un accident de la voiture en qualifications, Stéphane Ortelli s’est extirpé de façon spectaculaire de la 41eme place pour remonter jusqu’au second rang après 90 minutes de course et avant qu’une pénalité de passage obligatoire au stand, dû à un contact avec une autre voiture, lui fasse perdre près d’un tour. Par la suite, le changement de la suspension avant-gauche a duré 24 minutes et a relegué la N°32 à une 42eme place qui ne semblait plus laisser d’espoir de briller. Néanmoins,  Filipe Albuquerque, Bert Longin et Stéphane Ortelli ne l’ont pas vu de cette façon et ont doublé voitures après voitures pour arracher au final une sensationnelle quatrième place. Une belle cerise sur le gâteau pour Audi Sport Team WRT qui a célébré à Spa sa première victoire importante dès sa première participation en tant qu’équipe «d’usine» Audi.


« L’équipe de Vincent Vosse a réalisé un travail fantastique durant toute cette course qu’elle disputait à domicile », a déclaré le dirigeant d’Audi Motorsport, Dr. Wolfgang Ullrich. «Mattias (Ekström), Greg (Franchi) et Timo (Scheider) ont été rapides sans faire de faute ce qui était précisément la clef de la réussite ce week-end avec la fiabilité et le niveau de performance de la R8 LMS. Malheureusement, nos trois autres voitures n’ont pas eu de chance spécialement au sein de la formation d’Ernst Moser. Notre situation nous a rappelé le Mans à la fin. Après quelques heures, nous n’avions plus qu’un seul fer au feu, mais nous avons gagné avec cette voiture. Cela montre la solidité de nos nerfs et notre esprit d’équipe car tout le monde a aidé à gagner avec cette seule voiture. »


L’Audi R8 LMS, qui est  fournie depuis l’an dernier à des clients privés par Audi Sport, a signé son 96eme succès ce weekend. « Après trois victoires de classe dans la course des 24 Heures du Nürburgring et le doublé aux 12 Heures de Bathurst au début de l’année, il s’agit sans aucun doute de la plus importante victoire de la R8 LMS dans le cadre de notre programme compétition encore relativement jeune » a déclaré Werner Frowein qui est responsable du programme compétition client de la marque en tant que Directeur de quattro GmbH. « J’aimerais remercier tous ceux qui ont travaillé si dur et avec tant d’implication pour rendre cette victoire possible. Après Le Mans, Audi a désormais inscrit son nom dans une autre grande course de 24 heures. Nous avons pu montrer que la R8 est une fantastique voiture de sport. Le nombre croissant de nos écuries clientes le confirme aussi. »


Une de ses écuries clientes, United Autosports, a disputé les 24 Heures de Spa avec trois R8 LMS. A l’issue d’une course riche en événements avec les pilotes Richard Dean, Zak Brown, Stefan Johansson et Johnny Herbert, elle peut se féliciter d’une 13eme place au classement général accompagnée de la sixième place dans la catégorie Pro-Am.



Un communiqué Audi Motorsport



Cliquez pour agrandir l'image
24 Heures de Spa : Audi remporte avec la R8 LMS, la plus importante course d’endurance réservée aux GT (Audi)
24 Heures de Spa : Audi remporte avec la R8 LMS, la plus importante course d’endurance réservée aux GT (Audi)
  • Dans la même catégorie

  • Blancpain Endurance Series – Brillants débuts aux 24 Heures de Spa pour Pierre-Brice Mena

  • Qualifications 24 Heures de Spa, deux Audi R8 LMS dans le top ten

  • Les premières 24 Heures de Pierre-Brice Mena, pilote Aston Martin HEXIS AMR

  • Pegasus Racing ne mollit pas à Imola

  • 6H00 d’Imola : une crevaison prive la FLM HOPE Racing de la victoire

Plus de news »

Publicité