World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.04.10 | 20:18 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.04.10 | 20:18


Première victoire Kawasaki aux 24 Heures du Mans depuis 1999 ! La GSR Kawasaki de Julien da Costa, Olivier Four et Grégory Leblanc s’impose sur cette première épreuve du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2010 avec onze tours d’avance sur la Yamaha Austria Racing Team pilotée par Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani.


Rien n’a pu arrêter la Kawasaki officielle qui réinscrit son nom au plus haut niveau de l’Endurance mondiale. La dernière victoire Kawasaki
aux 24 Heures du Mans remonte à 1999.

Les dernières heures de course ont été délicates pour la Yamaha Austria obligée de rentrer régulièrement dans son box pour des problèmes de surchauffe depuis le milieu de la nuit.

Le YART, Champion du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009, a pourtant pu résister au RAC 41 City Bike de Grégory Junod, Greg Black et Olivier Depoorter qui termine à quatre tours. Très régulière, cette Suzuki 41 a fait une course sans faute et a su profiter des soucis des teams de pointe souvent très malmenés.

Cette 33e édition offre donc un podium tricolore aussi bien en terme de constructeurs, Kawasaki, Yamaha et Suzuki, qu’au niveau pneumatiques avec, dans l’ordre d’arrivée, Pirelli, Michelin et Dunlop.

Au podium du podium, la Yamaha France GMT 94 de David Checa, Gregorio Lavilla et Kenny Foray fait finalement une plus belle course que prévue. Visiblement en manque d’essais avec ses nouveaux pneus Bridgestone, la Yamaha 94 n’a jamais joué devant. « Nous n’étions pas en mesure ce week-end de nous battre en tête de course, avoue Christophe Guyot, team manager du GMT 94, mais nous sommes satisfaits de passer la ligne d’arrivée alors que nous n’avions pas pu finir les deux dernières éditions au Mans ».

La Suzuki RT Moto Virus de Frédéric Jond, Eric Mizera et et William Grare prend une superbe cinquième place devant la Kawasaki Bolliger Switzerland de Horst Saiger, Roman Stamm et Frédéric Chabosseau.

Cette Kawasaki suisse promise au podium a du lâcher sa troisième place peu après 11 heures sur un problème d’embrayage.

Car après une nuit plutôt calme, les événements ont bouleversé le classement dans la matinée. La Honda National Motos, qui a longtemps tenu avant Bolliger la troisième position malgré de nombreux soucis techniques, un début d’incendie et enfin une chute qui a endommagé le moteur de la CBR.

Un dernier tour et un passage sous le drapeau à damier permettent à la National Motos de Sébastien Scarnato, Emeric Jonchière et Sylvain Barrier de se classer 31e et 14e en Formula EWC.

Même manoeuvre pour la Suzuki Team 18 Sapeurs Pompiers qui avait la quatrième place en main quand une transmission défectueuse et un carter fêlé ont stoppé dans sa course.

En Superstock, la Suzuki Qatar Endurance Racing Team s’impose pour la première fois au Mans. Anthony Delhalle, Alex Cudlin et Rashid Al Mannai ont bataillé dur.

LE QERT profite en fin de course de l’accrochage de la Suzuki Motors Events de Vincent Bocquet, Emilien Humeau et Gérald Muteau qui semblait tenir la victoire.

La BMW Colexon de Florian Kresse, Marc Wildisen et Udo Reischman complète le podium Superstock.

Les quatre premières heures se sont disputées à un rythme d’enfer aux 24 Heures du Mans. Le début de course a été animé par Vincent Philippe parti en tête sur la Suzuki Endurance Racing Team mais elle a disparu du classement après moins de deux heures de course.
De retour en piste au ralenti après une chute avec Guillaume Dietrich, la Suzuki officielle n’a pas pu être évitée par Victor Carrasco au guidon de la Yamaha BK Maco Moto Racing Team. Les deux machines détruites ont été contraintes à l’abandon.


La BMW Michelin de Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et Bertrand Stey a abandonné vers 11 heures. Pointée cinquième après trois heures de course, elle a d’abord été retardée par une fuite de durit d’eau puis par d’insolubles problèmes électriques. Cela n’empêche pas Sébastien Gimbert de détenir le record du tour en 1’38.425.

La Honda Michelin Power Research Team avait aussi baissé le rideau peu avant minuit sur casse moteur.

Dans le top 10 lors des premiers tours, la Honda Michelin PRT a perdu le contact dès le début de course avec la chute de Josep Monge puis par des problèmes de frein.

Abandon également pour la Suzuki AM Moto Racing sur la chute de Fabrice Auger en début de nuit. La Suzuki 110 était bien placée dans le top 10 depuis le début de course. Mêmes déceptions pour la RMT 21 et YMES Folch Endurance. La Honda allemande (cadre déformé suite à une chute) et la Yamaha espagnole (problème mécanique) ont quitté la course quasiment dans le même temps.

Hécatombe aussi chez les Superstock, La Yamaha X-One, qui tenait la troisième place dans cette catégorie a baissé le rideau en raison d’un bris de chaine et de carter moteur.

La Suzuki Endurance Moto 45 a abandonné peu après 9 heures sur la chute d’Alexandre Lagrive. La Yamaha LTG 57 a disparu vers 19 h 30, moteur cassé suite à un radiateur percé.

Après avoir connu de gros problèmes de frein, la BMW Penz13.com a lâché prise sur la chute de Matti Seidel samedi soir. Abandon aussi dans la soirée pour la Suzuki MCS Racing Ipone (panne moteur) et la Suzuki No Limits (pilote blessé).

Prochain rendez-vous en Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance le 22 mai en Espagne pour les 8 Heures d’Albacete.


Toutes les infos sur www.lemans.org


Un communiqué FIM



Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bikeà del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike à Scoopeo
GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike (Esprit-Racing) GSR Kawasaki s’impose devant Yamaha Austria et RAC41 City Bike (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité