World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 22.04.10 | 19:07 • Mis à jour le 22.04.10 | 19:11 WORLD-ENDURANCE.COM | 22.04.10 | 19:07 • Mis à jour le 22.04.10 | 19:11


Ces 33èmes 24 Heures du Mans ont laissé toute l’équipe amèrement déçue et frustrée. Avec l’accès à la Superpole, Les LTG avaient confirmé la compétitivité de la YAMAHA R1 et de ses pilotes. Malheureusement notre moteur n’a pas résisté aux fuites successives de radiateur mettant fin à notre course après seulement 79 tours de course…


Superpole pour la #57,
Nos pilotes ont très bien géré les qualifications. Le jeudi nous avons validé notre YAMAHA dans sa configuration course en nous plaçant 27ème sur un chrono moyen de 1’42’’691. Le vendredi, Nicolas JAULNEAU, Adrien GANFORNINA et Kevin DENIS ont accroché la 19ème place avec un 1’41’’369 nous donnant accès à la Superpole.
Kevin DENIS pris le départ de cet exercice nouveau pour tous où notre pilote parvint à boucler un tour en 1’40’’753 nous donnant la 18éme place sur la grille.

La course fut courte !
A 15h00, Nicolas s’élança pour le premier relais. En choisissant le plus lent de nos pilotes pour le départ nous souhaitions profiter de son expérience pour éviter les pièges du début de course. Ainsi partie, la #57 rétrograda donc doucement dans le classement et lorsque la #63 chuta, elle projeta des cailloux sur la piste et sur les concurrents. Nicolas fut surpris par la température d’eau de 110°C et décida de rejoindre le box au plus tôt.

15h45, dans le box nous constatons un trou créé par un des cailloux, un autre à casser la bulle.
Nous changeons le radiateur pour un neuf en 15 minutes, et Adrien repart à 16h04.

17h06, après un relais complet sans soucis, Kevin remonte sur la moto avec un pneu AR neuf. Il fait 6 tours et fait une petite glisse obligeant à un arrêt pour changer le carter droit 7 minutes sont gâchées.

17h17 Kevin repart avec le plein. Son rythme augmente doucement mais après 13 tours, il revient au box avec le moteur à 128°C ! Une fois de plus le radiateur est percé. En quelques minutes nous réussirons à redescendre la température mais le joint de culasse est manifestement touché car l’eau ressort par l’échappement.

Dans une action désespérée nous sortons le moteur et la culasse pour faire un constat sur les dommages. Trois pistons sont serrés : la réparation est trop lourde, les mécanos jettent l’éponge.

Coup dur pour le moral
Avec zéro point sur une course de 24 heures, le retard est irrattrapable, la Coupe du Monde est impossible à gagner.
C’est un coup dur pour la motivation, mais l’équipe est prête à se battre course par course pour confirmer le potentiel montré lors de la semaine de qualifications et défendre le mieux possible les couleurs de nos partenaires.

A bientôt, Fred





Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 !à del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - Grosses frustrations pour le LTG#57 ! à Scoopeo
Grosses frustrations pour le LTG#57 ! (Esprit-Racing) Grosses frustrations pour le LTG#57 ! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Superbe victoire de Grégory Leblanc aux 24H00 Moto du Mans

  • Etienne MASSON termine 4ème de la catégorie Stocksport avec le TRT 27 !

  • Le TRT27 / Bazar 2 la Bécane à 1mn40 du podium !!

  • Quelle belle semaine

  • Cédric TANGRE en plein doute ...

Plus de news »

Publicité