World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.04.10 | 06:16 • Mis à jour le 18.04.10 | 12:03 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.04.10 | 06:16 • Mis à jour le 18.04.10 | 12:03


Après quatre heures de course, la GSR Kawasaki de Julien da Costa, Olivier Four et Grégory Leblanc, partie en pole position, mène les 24 Heures du Mans devant la Yamaha Austria Racing Team d’Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani, Championne du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009.


On trouve ensuite au coude à coude la Honda National Motos de Sébastien Scarnato, Emeric Jonchière et Sylvain Barrier, très performante depuis le départ, et la BMP Elf 99 pilotée par Matthieu Lagrive, Damian Cudlin et Werner Daemen, retardée par un ravitaillement délicat en carburant.

La Suzuki Rac 41 City Bike de Gregory Junod, Greg Black et Olivier Depoorter confirme ses belles performances des essais et pointe en cinquième position. Elle devance la Suzuki du Team 18 Sapeurs Pompiers (Stéphane Molinier, David Brière et Cédric Tangre) qui fête cette année ses dix saisons en Endurance et la Kawasaki du Bolliger Switzerland Team (Horst Saiger, Roman Stamm et Frédéric Chabosseau) remontée dans le top 10 dès 18 heures après un départ très moyen.

Superbe performance pour le premier Superstock, la Suzuki Motors Events de Vincent Bocquet, Emilien Humeau et Gérald Muteau. Ils s’offrent la huitième place au classement scratch. Le podium provisoire en Superstock est complété par la Honda Select Machines de Yann Sotter, Emmanuel Parisse et David Le Bail et la Suzuki du Qatar Endurance Racing Team menée par Anthony Delhalle, Alex Cudlin et Rachid Al Mannai.

Dans cette catégorie, la Yamaha LTG 57 vient d’être contrainte à l’abandon, radiateur percé par un gravier.

Le Junior Team Suzuki LMS a été retardé pour des problèmes d’arrivée d’essence et n’est que sixième Superstock.

Dans cette catégorie, la Yamaha LTG 57 vient d’être contrainte à l’abandon, radiateur percé par un gravier.

Les quatre heures premières de course se sont disputées à un rythme de folie aux 24 Heures du Mans. Après un départ en tête de Vincent Philippe sur la Suzuki Endurance Racing Team, le SERT semblait tenir le commandement.

La chute de Guillaume Dietrich vers 16 h 30 a changé la donne d’autant plus qu’à son retour en piste douze minutes plus tard, la Suzuki officielle, au ralenti, n’a pas pu être évitée par Victor Carrasco au guidon de la Yamaha BK Maco Moto Racing Team.

Les deux machines détruites ont été contraintes à l’abandon.

La BMW Michelin de Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et Bertrand Stey, cinquième à 18 heures, a été retardée par une fuite de durit d’eau. Après un passage au box, la BMW Michelin officielle a repris la piste en vingtième position. Très motivé, Sébastien Gimbert a signé peu avant 19 heures le record du tour en 1’38.423. La BMW 17 pointe quinzième à 19 heures.

La chute de Josep Monge dès la première heure de course puis un problème de frein avant a également retardé la Honda Michelin Power Research Team de William Costes, Hugo Marchand et Josep Monge. La Honda Michelin, dans le bon peloton en tout début de course, est 35e à 19 heures.

Plus malchanceuse encore, la Yamaha France GMT 94, encore pointée dans le top 5 juste avant 18 heures, a rétrogradé en fond de classement suite à la rupture d’un collecteur d’échappement. La Yamaha de David Checa, Gregorio Lavilla et Kenny Foray pointe en 40e à 19 heures.

Toutes les infos sur www.lemans.org

Un communiqué FIM.



Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT.à del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le YART et National Motos après l’abandon du SERT. à Scoopeo
Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le (Esprit-Racing) Course folle aux 24 Heures du Mans, GSR Kawasaki mène devant le (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • La GSR Kawasaki toujours en tête des 24 Heures du Mans devant Yamaha Austria et la Honda National Motos

  • La KAWASAKI GSR en Pole Position des 24 heures du Mans 2010

  • Team LTG#57: La 1ère journée officielle

  • Superpole : GSR Kawasaki confirme sa pole position devant le SERT et BMP Elf 99

  • GSR Kawasaki en pole position provisoire au Mans devant le SERT et BMP Elf 99

Plus de news »

Publicité