Le Team18 4ème En Allemagne
8 Heures d'Oschersleben 2009

C'est par petits groupes que l'équipe rejoint le "Motorsport Arena" d'Oschersleben, petite ville de l'ex-Allemagne de l'est, située entre Hanovre et Berlin. Nous découvrons ce circuit complètement nouveau pour nous. On dit qu'avec ses 14 virages, il est très technique et sinueux.

Team18 Endurance L'équipe est bien sur "réduite" par rapport au Mans ou au Bol, mais bien décidée à concrétiser le formidable potentiel montré lors des dernières 24H.

Jeudi 28 mai : Premiers essais libres pour découvrir le circuit et patatra..... première chute au bout de 15 mn.... ça fait pas rire le team manager !

Mais tout rentre dans l'ordre, le spectre du Mans s'éloigne enfin, et nous pouvons reprendre notre marche en avant. Se succèdent alors de belles séances de travail, caractérisées par de très bons échanges entre pilotes et équipe mécanique, toujours aux petits soins.

Vendredi 29 Mai : les choses sérieuses vont enfin commencer puisque nous voila aux premières séances qualificatives. Par souci de maitrise budgétaire, nous avons choisi de ne pas utiliser de pneus de qualifications pour cette manche allemande. Ainsi, nos pilotes devront faire le job avec des pneus de course, qui ne seront neufs que pour la première séance. Mais on a confiance dans la force de notre équipage !

Et dès cette première séance, Stéphane boucle un tour en 1'31"639, David en 1'32"080 et Jérôme en 1'31"612. Le meilleur tour est réalisé en 1'27"351 par William Costes. Nous sommes sur la bonne voie car nous validons le train de pneus de course, tout en trouvant de bons réglages pour la machine. Nous décidons de continuer le lendemain dans cette voie.

Samedi 30 mai : la deuxième séance qualificative vient confirmer nos bonnes dispositions puisque nos trois pilotes améliorent: Stéphane en 1'30"499, David en 1'31"191, Jérôme en 1'30"506. Du coup, alors que nous ne cherchions pas à y entrer, nous sommes néanmoins qualifiés pour disputer la Superpôle, grace à une dixième place aux qualifications. Il s'agit de "rebrasser" les 10 meilleures équipes, en organisant une qualification où chaque équipe a un seul tour, seule en piste pour scorer.

Jérôme claque un beau 1'29"392, le meilleur tour étant réalisé par Igor Jerman, du YART, en 1'27"205. Notre performance nous permet de gagner encore une place, nous partirons donc en 9ème position sur la grille de départ.

Dimanche 31 mai : c'est le grand jour et là on voit bien qu'on est en Allemagne: le glamour est partout dans les stands !!

Incroyable de voir à quel point notre équipe de sapeurs-pompiers sait rester concentrée en toute situation, quel professionnalisme !!

La grille de départ fourmille comme à son habitude... et c'est enfin le classique départ en épi, type "Le Mans" !

Dès les premières heures, nous mettons en place une stratégie très agressive, car c'est une course de seulement 8 Heures, il n'y a pas de temps à perdre.

Nous sommes rapidement sur un très bon tableau de marche, couplé avec des ravitaillements efficaces. Le circuit abime beaucoup le côté droit des pneus mais le team a de l'expérience et s'adapte vite, efficacement épaulé par les techniciens Dunlop. Les pilotes font un super job, suivant à la lettre les instructions données pour aller chercher un éventuel podium.

C'est alors qu'au bout de 6h40 de course un phénomène météo impressionnant est arrivé sur nous. Des nuages denses et rapides un peu dans le genre "effets spéciaux de cinéma". Très rapidement, et malgré les pneus pluie chaussés en catastrophe, il tombe tellement d'eau sur la piste que les machines patinent littéralement et que la pit-lane devient inondée !!

Le directeur de course prend alors une décision rare en endurance: l'arrêt de la course par le drapeau rouge. Après de longues minutes d'attente en parc fermé, nous apprenons que la direction de course, devant des prévisions météo pessimistes, décide d'arrêter définitivement la course.

Dommage, car avec nos excellents pneus pluie Dunlop, nous aurions pu aller chercher la 3ème place, à seulement 53 secondes devant nous, mais c'est le sport.....

Nous sommes tout de même ravis de terminer 4èmes de cette épreuve, et première équipe française !!!

Ainsi nous marquons suffisamment de points pour pointer directement à la 8ème place du classement provisoire du championnat du monde, dès la deuxième épreuve.

Heureux car nous sommes rassurés sur notre potentiel et remis en selle par ce beau résultat.

Merci à tous pour votre soutien et rendez-vous le 4 juillet, pour la troisième manche du championnat du monde: les "8 horas nocturnas de Albacete" en Espagne !

Hasta luego !

Le Team18 c'est sur www.team18.net !



Imprimez cet article ! Envoyez cet article ŕ un ami !
World-Endurance - Ducat53 - 24/06/2009 15:57:26